A la mi-août - L. Lajeunesse Paroles
Adieu M. le Professeur - Hugues Aufray Paroles
Adieu Venise provencale - H. Alibert Paroles
Ajaccio - Tino Rossi Paroles
Au temps de la bonne chanson - Jean Lapointe Paroles
Aux marches du palais - Nana Mouskouri Paroles
Bercé par la houle - Ludivic Huot Paroles
Bohémienne - Tino Rossi Paroles
Bouquet de roses - Fernand Gignac Paroles
Chanson pour Nina - Tino Rossi Paroles
Chante la ta chanson - Jean Lapointe Paroles
Comme tout le monde - Ray Ventura Paroles
Comme une rose - Rina Ketty Paroles
Destin - Tino Rossi Paroles
Douce France - Charles Trenet Paroles
Ecoute dans le vent - Richard Anthony Paroles
Etoile des neiges - Line Renaud Paroles
j'ai cueilli la belle rose - Folklore Paroles
J'entend son violon - Michèle Richard Paroles
La marchina - Tino Rossi Paroles
La marseillaise - Georges Thill Paroles
La première étoile - Myreille Mathieu Paroles
Le bateau de Tahiti - Tino Rossi Paroles
Le credo du paysan - André Beaugis Paroles
Le curé de Terrebonne - Nana Mouskouri Paroles
Le déserteur - Boris Vian Paroles
Le petit cordonnier - Francis Lemarquel Paroles
Le petit vin blanc - Fernand Gignac Paroles
Le temps du muguet - Fernand Gignac Paroles
Le voleur de pervenches - Marc Drolet Paroles
Les immortelles - Jean-Pierre Ferland Paroles
Les feuilles mortes - Yves Montand Paroles
Loulou - Jean Vaissade Paroles
Marinella - Tino Rossi Paroles
Mon village - Paul Davis Paroles
Ma petite Marie - Patrice et Mario Paroles
Plaisir d'amour - Rina Ketty Paroles
Quatre soleils - Nana Mouskouri Paroles
Que reste-t-il de nos amours - Charles Trenet Paroles
Remet mon coeur à l'endroit - Nana Mouskouri Paroles
Rose-Marie Polka - Tohama Paroles
Rossignol - Luis Mariano Paroles
Sait-on jamais - Caterina Valente Paroles
Tchi tchi - Tino Rossi Paroles
Tout va très bien madame la marquise - Ray Venture et ses collégiens Paroles
Un coeur de femme - Luis Mariano Paroles
Un monsieur attendait - Georges Ulmer Paroles
Un violon dans la nuit - Tino Rossi Paroles
Une chanson douce - Nana Mouskouri Paroles
Une hirondelle - Patrice et Mario Paroles
Une place pour me garer - Robert Cogoi Paroles
Une promesse - André Lejeune Paroles
Une vague bleu - Michèle Torr Paroles
Y a une étoile pour vous - Angèle Arsenault Paroles





Une place pour me garer
- 1 -
Si j'ai bien compté ça fait quarante jours
Que j'ai pris ma voiture pour aller faire un tour
À peine avais-je laissé ma place le long du trottoir
Que douze hommes en colère se bagarraient pour l'avoir.

Refrain
Les plus gros avions se posent quelque part
Les trains les plus longs s'arrêtent dans une gare
Mais moi je suis condamné à rouler sans m'arrêter
Je ne trouve pas une place pour me garer.

- 2 -
J'ai besoin d'un bain et ma barbe a poussé
Tous les chiens aboient quand ils me voient passer
Quand j'arrive devant chez moi je ralentis l'allure
Ma mère, par la portière, me jette un peu de nourriture.

Refrain
Les plus gros avions se posent quelque part
Les trains les plus longs s'arrêtent dans une gare
Mais moi je suis condamné à rouler sans m'arrêter
Je ne trouve pas une place pour me garer.

- 3 -
Mon patron m'a fait savoir par la radio
Que ce n'était plus la peine de venir au bureau
Et ma fiancée me quitte pour un autre garçon
Qui a trouvé une place juste devant sa maison.

Dernier refrain
Les plus gros avions se posent quelque part
Les trains les plus longs s'arrêtent dans une gare
Mais moi je suis condamné à rouler pour l'éternité
Je ne trouve pas une place pour me garer. (bis)

Interprète: Robert Cogoi


Une vague bleue

- 1 -
Une vague bleue qui veut m'emporter
C'est comme un amour qui aurait existé
C'est comme un soleil là-haut dans le ciel
Ce n'est rien que moi tombant dans tes bras.

- 2 -
Une vague bleue qui veut m'emporter
C'est comme une histoire que j'aurais inventée
C'est comme le vent un soir de printemps
Ce n'est rien que moi dansant avec toi.

Refrain

Je danse avec toi, je ris avec toi
Je flirte avec toi, mon Dieu comme j'aime ça
Je dors avec toi, je rêve de toi
Je suis dans tes bras et pour longtemps je crois.

- 3 -
Une vague bleue qui veut m'emporter
C'est comme un secret que j'aurais bien gardé
C'est comme une fleur posée sur mon coeur
Ce n'est rien que moi dormant contre toi.

- 4 -
Une vague bleue qui veut m'emporter
C'est comme un espoir que j'aurais effleuré
C'est comme un bateau voguant sur les flots
Ce n'est rien que moi rêvant près de toi.

Albertini - Garcia - Toussaint
Interprète: Michèle Torr


Une chanson douce
(Le loup, la biche et le chevalier)

Refrain 1
Une chanson douce que me chantait ma maman
En suçant mon pouce j'écoutais en m'endormant
Cette chanson douce je veux la chanter pour toi
Car ta peau est douce comme la mousse des bois.

- 1 -
La petite biche est aux abois
Dans le bois se cache le loup, hou hou hou hou
Mais le brave chevalier passa
Il prit la biche dans ses bras, la la la la

Refrain 2
La petite biche ce sera toi si tu veux
Le loup on s'en fiche contre lui nous serons deux.
Une chanson douce pour tous les petits enfants
Une chanson douce que me chantait ma maman.

- 2 -
Oh! le joli conte que voilà
La biche en femme se changea, la la la la
Et dans les bras du beau chevalier
Belle princesse elle est restée à tout jamais.

Refrain 3
La belle princesse avait tes jolis cheveux
La même caresse se lit au fond de tes yeux.
Une chanson douce que me chantait ma maman
En suçant mon pouce j'écoutais en m'endormant.
Une chanson douce que me chantait ma maman
En suçant mon pouce j'écoutais en m'endormant.

(Non chantée ici)
Cette chanson douce je veux la chanter aussi
Pour toi, ô ma douce, jusqu'à la fin de ma vie.

Paroles: Maurice Pon
Musique: Henri Salvador, 1950
Interprète: Nana Mouskouri


Une promesse-
1 -
À celui qui en veut à toute chose heureuse
Et caresse avec joie les malheurs qu'il provoque
Se riant bêtement des abîmes qu'il creuse
Et ne sachant trop plus ce qui fait rire ou choque.

Refrain
À celui-là je dis: il est une promesse
Une fleur de l'amour, un sourire d'enfant
Logés au coeur même de ton âme en détresse
Sois heureux du soleil et des nuages autour.

- 2 -
À celui qui au coeur ne garde nulle place
Aux joyeux souvenirs que notre enfance crée
Aucun tendre remords, nul accord de guitare
Nous faisant souvenir qu'on a déjà aimé.

Refrain
À celui-là je dis: il est une promesse
Une fleur de l'amour, un sourire d'enfant
Logés au coeur même de ton âme en détresse
Sois heureux du soleil et des nuages autour.

- 3 -
Sois heureux du maçon qui travaille la pierre
Sois heureux de la fille qui est faite pour aimer
Sois heureux de l'oiseau qui vole pour sa misère
Autant que pour sa joie... il ne sait que chanter.

Paroles : Guy Godin
Musique : André Lejeune (1958)
Interprète: André Lejeune

Tout va très bien Madame la Marquise

- 1 - Allô ?
Allô, allô, James ? Quelle nouvelle ?
Absente depuis quinze jours
Au bout du fil je vous appelle
Que trouverai-je à mon retour ?

Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien tout va très bien
Pourtant il faut il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien...
Un incident, une bêtise,
La mort de votre jument grise
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien tout va très bien.

- 2 -
Allô, allô, Martin ? Quelle nouvelle ?
Ma jument grise morte aujourd'hui ?
Expliquez-moi, cocher fidèle,
Comment cela s'est-il produit ?

Cela n'est rien, Madame la Marquise,
Cela n'est rien tout va très bien
Pourtant il faut il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien...
Elle a péri dans l'incendie
Qui détruisit vos écuries
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien tout va très bien.

- 3 -
Allô, allô, Pascal ? Quelle nouvelle ?
Mes écuries ont donc brûlé ?
Expliquez-moi, mon chef modèle,
Comment cela s'est-il passé ?

Cela n'est rien, Madame la Marquise,
Cela n'est rien tout va très bien
Pourtant il faut il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien...
Si l'écurie brûla, Madame,
C'est qu'le château était en flammes
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien tout va très bien.

- 4 -
Allô, allô, Lucas ? Quelle nouvelle ?
Notre château est donc détruit ?
Expliquez-moi, car je chancelle,
Comment cela s'est-il produit ?

Eh bien voilà, Madame la Marquise
Apprenant qu'il était ruiné
À peine fut-il rev'nu de sa surprise
Que M'sieur l'Marquis s'est suicidé...
Et c'est en ramassant la pelle
Qu'il renversa toutes les chandelles
Mettant le feu à tout l'château
Qui s'consuma de bas en haut
Le vent soufflant sur l'incendie
Le propagea sur l'écurie
Et c'est ainsi qu'en un moment
On vit périr votre jument
Mais à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien tout va très bien !

Misraki - Pasquier - Allum (1936)
Ray Ventura et ses Collégiens


Y'a une étoile pour vous

Refrain
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous.

- 1 -
Y'a un chemin pour ton coeur
Y'a une route qui mène au bonheur
Si tu la trouves continue
Rends-toi au moins au bout de ta rue.

Refrain
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous.

- 2 -
Y'a tant d'étoiles dans le ciel
Y'en a des milliers qui brillent d'amour
Choisis pour toi la plus belle
Et laisse-là éclairer tes jours.

Refrain
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous.

- 3 -
Si tu te perds quelque part
Y'a toujours quelqu'un pour te trouver
Même s'il arrive en retard
Ne laisse pas ta porte fermée.

Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous
Y'a une étoile pour vous
Y'a une étoile pour chacun de nous.

Paroles et musique: A. Arsenault
Interprète: Angèle Arsenault


Un monsieur attendait

Parlé:
Voici l'histoire émouvante d'un tout petit monsieur
qui aimait tendrement une jeune fille de son village

Refrain
Un monsieur attendait au Café du Palais
Devant un Dubonnet la femme qu'il aimait
La pendule tournait et les mouches volaient
Et toujours le monsieur attendait.

- 1 -
Elle lui avait dit: Je viendrai vers midi
Il était déjà six heures et demie
Il pnsait... c'est bizarre
Comme les femmes sont en retard
Mais toujours patient et plein d'égards.

Refrain
Un monsieur attendait au Café du Palais
Devant un Dubonnet la femme qu'il aimait
La pendule tournait et les mouches volaient
Et toujours le monsieur attendait.

- 2 -
Lorsque sonna minuit il repartit chez lui
En s'disant: c'est pas pour aujourd'hui
Mais ça m'étonnerait bien
Qu'elle ne vienne pas demain
Et l' lend'main dès huit heures du matin...

Refrain
Un monsieur attendait au Café du Palais
Devant un Dubonnet la femme qu'il aimait
La pendule tournait et les mouches volaient
Et toujours le monsieur attendait.

- 3 -
Puis les mois se passèrent; vint la crise et la guerre
Le Café changea d'propriétaire
On refit les plafonds
Les chaises, les guéridons
Mais même pendant les transformations...

Refrain
Un monsieur attendait au Café du Palais
Devant un Dubonnet la femme qu'il aimait
pom pom pom pom
pom pom pom

- 4 -
Un soir l'âme bien lasse il la vit dans une glace
Elle était juste au Café d'en face
Elle s'était tout bonnement
Trompée d'établissement
Et v'la pourquoi pendant quarante ans...

Dernier refrain
Un monsieur attendait au Café du Palais
Devant un Dubonnet la femme qu'il aimait
Mais le jour qu'il la vit elle avait un mari:
Le patron de l'autre bar... c'est la vie !

Interprète: Georges Ulmer


À la mi-août

- 1 -
Si jamais une coquette
Vous demande un jour
Quelle saison est la plus chouette
Pour rêver d'amour
Ne dites pas qu'la meilleure date
C'est mars ou bien septembre
L'époque la plus adéquate
C'est celle que chantent les chattes

À la mi-août
C'est tellement plus romantique
À la mi-août
On fera les quatr' cents coups
À la mi-août
Tous les coeurs sont en pique-nique
À la mi-août
Les filles n'ont pas peur du loup

Et si la belle vous dit soudain
J'adore les fourrures
Quand donc aurais-je mon ragondin ?
Chantez d'un air badin

À la mi-août
C'est bien plus économique
À la mi-août
Y a d'la joie pour les matous.

- 2 -
Je m'souviens lorsque naguère
J'ai passé mon bac
Comme j'étais pas une lumière
J'avais plutôt l'trac
Le prof d'histoire me demanda
Quand donc est né l'shah d'Perse ?
Dès l'instant qu'on parlait du shah
J'ai dit: eh! bien voilà

À la mi-août
C'est tellement plus romantique
À la mi-août
Y a d'la joie pour les matous
À la mi-août
On se sent plus dynamique
À la mi-août
On s'amuse comme des fous.

- 3 -
Je connais une Auvergnate
Qui aime un bougnat
Quand elle dit: "À bas les pattes"
Il s'écrie : "Fouchtra
Quand ch'est-y que tu me donneras
Tout ché que tu pochèdes ?
"Pour l'inchtant répond-elle au gars
Y'est pas quechtion de cha.

À la mi-août
Che chera plus romantique
À la mi-août
On fera les quatr' cents coups
À la mi-août
On che chent plus dynamique
À la mi-août
On ch'amuse comme des fous.
À la mi-août
C'est tellement plus romantique
À la mi-août
Y'a d'la joie pour les matous.
À la mi-août
On se sent plus dynamique
À la mi-août
On s'amuse comme des fous.
À la mi-août
À la mi-août
À la mi-août.

Paroles: André Hornez.
Musique: Paul Misraki (1950)
Interprète: L. Jeunesse


Adieu monsieur le Professeur

- 1 -
Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému
Demain il va quitter sa chère école
Sur cette estrade il ne montera plus.

Refrain
Adieu monsieur le professeur
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre coeur
Ces mots sont écrits à la craie
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait
On ne vous oubliera jamais
Adieu monsieur le professeur.

- 2 -
Une larme est tombée sur sa main
Seul dans la classe il s'est assis
Il en a vu défiler des gamins
Qu'il a aimés tout au long de sa vie.

Refrain
Adieu monsieur le professeur
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre coeur
Ces mots sont écrits à la craie
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait
On ne vous oubliera jamais
Adieu monsieur le professeur.

- 3 -
De beaux prix sont remis aux élèves
Tous les discours sont terminés
Sous le préau l'assistance se lève
Une dernière fois les enfants vont chanter.

Refrain
Adieu monsieur le professeur
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre coeur
Ces mots sont écrits à la craie
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait
On ne vous oubliera jamais
Adieu monsieur le professeur.

H.Aufray/Vline Buggy/J.P.Bourtayre
Interprète: Hugues Aufray (1968)


Adieu Venise provençale

Refrain
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours
Adieu cigalons et cigales
Dans les grands pins chantez toujours
Barques aux douces couleurs
Collines rousses de fleurs
Au loin je pars je vous laisse mon coeur
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours.

- 1 -
Cher petit village au bord de la mer
Je te laisse en gage tout ce qui m'est cher
L'éternel été d'un ciel enchanté
Où j'ai cru vivre un jour tous mes rêves
Pays que j'aimais je dois désormais
Loin de toi m'en aller à jamais.

Refrain
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours
Adieu cigalons et cigales
Dans les grands pins chantez toujours
Barques aux douces couleurs
Collines rousses de fleurs
Au loin je pars je vous laisse mon coeur
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours.

- 2 -
La fillette brune qui m'avait souvent
Au clair de la lune fait de beaux serments
Dans sa jolie main a brisé soudain
Mes espoirs et toute ma tendresse
C'est pourquoi je veux oublier ses yeux
Et quitter cher pays ton ciel bleu.

(Parlé)
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours
Adieu cigalons et cigales
Dans les grands pins chantez toujours.

(musique)
Adieu Venise provençale
Adieu pays de mes amours.

H. Alibert et R. Sarvil / V. Scotto
Interprète: H. Alibert (1934)


Au temps de la bonne chanson

- 1 -
Je me souviens d'une époque
Au temps de la Bonne Chanson
La maison ouvrait ses portes
On passait tous au salon
Au piano venait ma mère
On choisissait un cahier
Et c'était toujours mon père
Qui fredonnait le premier:

- Sur le grand mât d'une corvette
- Un petit mousse un soir chantait...

- Marie-Madeleine
- Ton p'tit jupon de laine
- Ta p'tite jupe carreautée
- Ton p'tit jupon piqué.

- J'ai cueilli la belle rose...
- La belle rose du rosier blanc

- J'entends le moulin tique tique tique
- J'entends le moulin taque

- Danse mon moine danse
- Tu n'entends pas la danse
- Tu n'entends pas mon moulin lon la
- Tu n'entends pas mon moulin marcher.

- 2 -
Je me souviens d'une époque
Au temps de la Bonne Chanson
Des soirées d'une autre sorte
Avant la télévision
J'entends toujours ma grand-mère
Entonner cette chanson
Qui faisait pleurer grand-père
Et tout l'monde... comme de raison.

- Doux souvenirs de ma jeunesse
- Venez à moi petits enfants...

- J'ai tant dansé, j'ai tant sauté
- Dansons ma bergère, ô gué !

- À la claire fontaine
- M'en allant promener
- J'ai trouvé l'eau si belle
- Que je m'y suis baigné

- V'là l'bon vent, v'là l'joli vent
- V'là l'bon vent, ma mie m'appelle
- V'là l'bon vent, v'là l'joli vent
- V'là l'bon vent ma mie m'attend

- Bonsoir mes amis, bonsoir
- Bonsoir mes amis, bonsoir
- Bonsoir mes amis, bonsoir mes amis
- Bonsoir mes amis, bonsoir...

Moi je m'ennuie d'une époque
Au temps de la Bonne Chanson...

Lefebvre - Lapointe / Danks
Interprète: Jean Lapointe


Aux marches du palais

Aux marches du palais (bis)
Y'a une tant belle fille, lon la
Y'a une tant belle fille.

Elle a tant d'amoureux (bis)
Qu'elle ne sait lequel prendre, lon la
Qu'elle ne sait lequel prendre.

C'est un p'tit cordonnier (bis)
Qui a eu la préférence, lon la
Qui a eu la préférence.

Et c'est en la chaussant (bis)
Qu'il en fit la demande, lon la
Qu'il en fit la demande.

La belle si tu voulais (bis)
Nous dormirions ensemble, lon la
Nous dormirions ensemble.

Dans un grand lit carré (bis)
Couvert de toile blanche, lon la
Couvert de toile blanche.

Aux quatre coins du lit (bis)
Un bouquet de pervenches, lon la
Un bouquet de pervenches.

Dans le mitan du lit (bis)
La rivière est profonde, lon la
La rivière est profonde.

Tous les chevaux du roi (bis)
Pourraient y boire ensemble, lon la
Pourraient y boire ensemble.

Et nous y dormirions (bis)
Jusqu'à la fin du monde, lon la
Jusqu'à la fin du monde.

Chanson française du XVIIIe siècle
Interprète: Nana Mouskouri (1972)


Comme tout le monde

- 1 -
On a tous même apparence
Un nez, deux yeux et deux oreilles
Malgré de p'tites différences
Au fond, on est bien tous pareils...

On a son p'tit coeur qui bat
Comme tout l'monde
On soupire souvent tout bas
Comme tout l'monde
Par l'amour on est mordu
Comme tout l'monde
Quinze jours après on n'y pense déjà plus
Comme tout l'monde.

- 2 -
On a les mêmes coutumes
Les mêmes désirs, les mêmes goûts
On met les mêmes costumes
Et même les mêmes dessous

On a un beau pyjama
Comme tout l'monde
Des caleçons en zénana
Comme tout l'monde
On a des chemises coquettes
Comme tout l'monde
Et puis aussi des trous à ses chaussettes
Comme tout l'monde.

- 3 -
Depuis la plus p'tite enfance
On est poli et bien élevé
D'ailleurs, paraît qu'c'est en France
Qu' les gens sont les plus réservés

On minaude et on plastronne
Comme tout le monde
On dit: "Je vous en prie, Baronne"
Comme tout le monde
On n' s'exprime qu'à mi-voix
Comme tout le monde
Et l'on crie: mince ! en se pinçant les doigts
Comme tout le monde.

- 4 -
Sitôt que l'on est malade
Aux mêmes soins l'on est soumis
Chez soi l'on se barricade
Par crainte des épidémies

On prend des tas d' précautions
Comme tout le monde
Des potions, des infusions
Comme tout le monde
On s'envoie de la quintonine
Comme tout le monde
Finalement on attrape la scarlatine
Comme tout le monde.

Paroles: André Hornez.
Musique: Paul Misraki
Interprète: Ray Ventura (1938)


Étoile des neiges

- 1 -
Dans un coin perdu de montagne
Un tout petit savoyard
Chantait son amour
Dans le calme du soir
Près de sa bergère
Au doux regard.

Refrain
Étoile des neiges
Mon coeur amoureux
S'est pris au piège
De tes grands yeux
Je te donne en gage
Cette croix d'argent
Et de t'aimer toute ma vie
Je fais serment.

- 2 -
Hélas soupirait la bergère
Que répondront nos parents
Comment ferons-nous
Nous n'avons pas d'argent
Pour nous marier
Dès le printemps ?

Refrain 2
Étoile des neiges
Sèche tes beaux yeux
Le ciel protège
Les amoureux
Je pars en voyage
Pour qu'à mon retour
À tout jamais plus rien
N'empêche notre amour.

- 4 -
Et quand les beaux jours refleurirent
Il s'en revint au hameau
Et sa fiancée
L'attendait tout là-haut
Parmi les clochettes
Des troupeaux.

Refrain 4
Étoile des neiges
Tes garçons d'honneur
Vont en cortège
Portant des fleurs
Par un mariage
Finit mon histoire
De la bergère et de son petit savoyard.

Paroles: J. Plante -
Musique: F. Winkler
Interprète: Line Renaud (1949)


La première étoile

- 1 -
Si grand soit le monde, si loin que je sois
À chaque seconde, moi je pense à toi
À ce coin de France où tu es resté
Avec mon enfance et mes oliviers
Mais quand tout se voile, quand meurt le soleil
Il y a notre étoile là-haut dans le ciel.

Refrain
La première étoile qui se lèvera
La première étoile nous protègera
Dis-lui que tu m'aimes en la regardant
Je dirai : je t'aime à ce même instant.

- 2 -
Elle est si fragile perdue dans le soir
Pourtant elle brille comme un autre espoir
À travers nos peines, par-dessus les jours
Elle dit que l'on s'aime comme au premier jour.

Refrain
La première étoile qui se lèvera
La première étoile nous protègera
Dis-lui que tu m'aimes et puis pense à moi
Je ferai de même et tu m'entendras
Te dire: je t'aime, au creux de tes bras.
La première étoile qui se lèvera
La première étoile nous protègera
La première étoile nous portera bonheur
La première étoile, elle est là dans nos coeurs
Dans nos coeurs, dans nos coeurs...

Interprète: Mireille Mathieu


Le petit vin blanc

Refrain
Ah ! le petit vin blanc
Qu'on boit sous les tonnelles
Quand les filles sont belles
Du coté de Nogent
Et puis de temps en temps
Un air de vieille romance
Semble donner la cadence
Pour fauter, pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent

- 1 -
Voici le printemps
La douceur du temps
Nous fait des avances
Partez mes enfants
Vous avez vingt ans
Partez en vacances
Vous verrez agiles
Sur l'onde tranquille
Les barques dociles
Au bras des amants
De fraîches guinguettes
Des filles bien faites
Les frites sont prêtes
Et y'a du vin blanc.

Refrain
Ah ! le petit vin blanc
Qu'on boit sous les tonnelles
Quand les filles sont belles
Du coté de Nogent
Et puis de temps en temps
Un air de vieille romance
Semble donner la cadence
Pour fauter, pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent

- 2 -
Suivons le conseil
Monsieur le Soleil
Connaît son affaire
Cueillons en chemin
Ce minois mutin
Cette robe claire
Venez belle fille
Soyez bien gentille
Là, sous la charmille
L'amour nous attend
Les tables sont prêtes
L'aubergiste honnête
Y'a des chansonnettes
Et y'a du vin blanc.

Refrain
Ah ! le petit vin blanc
Qu'on boit sous les tonnelles
Quand les filles sont belles
Du coté de Nogent
Et puis de temps en temps
Un air de vieille romance
Semble donner la cadence
Pour fauter, pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent

Dernier refrain
Car c'est toujours pareil
Tant qu' y aura du soleil
On verra les amants au printemps
S'en aller pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent.

Paroles: J. Fréjac -
Musique: Borel Clerc (1943)
Interprète: Fernand Gignac


Le credo du paysan

- 1 -
L'immensité, les cieux, les monts, la plaine
L'astre du jour qui répand sa chaleur
Les sapins verts dont la montagne est pleine
Sont ton ouvrage, ô divin Créateur
Humble mortel, devant l'oeuvre sublime
À l'horizon, quand le soleil descend
Ma faible voix s'élève de l'abîme
Monte vers Toi, vers Toi, Dieu Tout-Puissant.

Refrain
Je crois en Toi, Maître de la nature
Semant partout la vie et la fécondité
Dieu tout-puissant qui fis la créature
Je crois en ta grandeur, je crois en ta bonté. (bis)

- 2 -
Dans les sillons creusés par la charrue
Quand vient le temps, je jette à large main
Le pur froment qui pousse en herbe drue
L'épi bientôt va sortir de ce grain
Et si parfois la grêle ou la tempête
Sur ma moisson s'abat comme un fléau
Contre le ciel, loin de baisser la tête
Le front tourné, j'implore le Très-Haut.

Refrain
Je crois en Toi, Maître de la nature
Semant partout la vie et la fécondité
Dieu tout-puissant qui fis la créature
Je crois en ta grandeur, je crois en ta bonté. (bis)

Paroles: F et S. Borel -
Musique: G. Goublier
Interprète: André Baugé (1929)


Le petit cordonnier

- 1 -
Un petit cordonnier qui voulait aller danser
Avait fabriqué de petits souliers
Une belle est entrée qui voulait les acheter
Mais le cordonnier lui a déclaré:
[Ils seront à vous sans qu'il vous coûte un sou
Mais il vous faudra danser avec moi.] [bis]

Refrain
Petit cordonnier t'es bête, bête
Qu'est-ce que t'as donc dans la tête, tête
Crois-tu que mon coeur s'achète, chète
Avec une paire de souliers?

- 2 -
Mais la belle accepta, elle emporta sous son bras
Les petits souliers pour aller danser
L'cordonnier tout réjoui a mis ses plus beaux habits
Et s'est pomponné pour la retrouver
[Mais hélas, quand il voulut la faire danser
Elle lui rit au nez d'un p'tit air futé.] [bis]

Refrain
Petit cordonnier t'es bête, bête
Qu'est-ce que t'as donc dans la tête, tête
Crois-tu que mon coeur s'achète, chète
Avec une paire de souliers?

- 3 -
Mais à peine la belle avait-elle fait trois pas
Que ses p'tits souliers furent ensorcelés
Elle se mit à tourner comme une toupie déréglée
Et les musiciens n'y comprenaient rien
[Elle tourna, tourna jusqu'au petit matin
Et toute épuisée se mit à pleurer.] [bis]

Dernier refrain
Petit cordonnier arrête, rête
Tu me fais tourner la tête, tête
Tu ne dois pas être bête, bête
Pour m'avoir ensorcelée.
Petit cordonnier arrête, rête
Que ta volonté soit faite, faite
Toute ma vie le coeur en fête, fête
Dans tes bras je vais danser
Gentil petit cordonnier !

Paroles: Francis Lemarque
Musique: Rudy Revil (1953)
Interprète: Francis Lemarque


Douce France

- 1 -
Il revient à ma mémoire
Des souvenirs familiers
Je revois ma blouse noire
Lorsque j'étais écolier
Sur le chemin de l'école
Je chantais à pleine voix
Des romances sans paroles
Vieilles chansons d'autrefois.

Refrain
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercé de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon coeur
Mon village
Au clocher, aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t'aime
Et je te donne ce poème
Oui je t'aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercé de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon coeur.

Musique…
Oui je t'aime
Et je te donne ce poème
Oui je t'aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercé de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon coeur. (bis)

Paroles: Charles Trenet
Musique: Léo Chauliac (1943)
Interprète: Charles Trenet


Destin

Destin, lorsque ta main frappe à la porte
Destin, sur le chemin tu nous emportes
D'un jour monotone tu fais le beau temps
Aujourd'hui, l'automne, demain le printemps
Destin, est-ce l'amour que tu m'apportes
Ou bien est-ce un bonheur sans lendemain ?
Joies frivoles, lourds chagrins
Tout s'envole... c'est le destin.

Comme au ciel tournent les étoiles
Comme la voile au vent qui court
Comme la nuit succède au jour
Notre vie suit son cours.

Destin, lorsque ta main frappe à la porte
Destin, sur le chemin tu nous emportes
D'un jour monotone tu fais le beau temps
Aujourd'hui, l'automne, demain le printemps
Destin, est-ce l'amour que tu m'apportes
Ou bien est-ce un bonheur sans lendemain ?
Joies frivoles, lourds chagrins
Tout s'envole... c'est le destin.

Alstone - J. Larue / A. Hornez
Du film: Destin (1945)
Interprète: Tino Rossi


Chante-la ta chanson

Refrain
Chante-la ta chanson
La chanson de ton coeur
La chanson de ta vie
Chante-la ta chanson
L'oiseau le fait
Le vent le fait,
L'enfant le fait aussi
Chante-la ta chanson
N'aie pas peur vas-y
Chacun a sa mélodie
Au fond de lui
Chante-la ta chanson
Elle est sûrement jolie
Chante-le qu'elle est belle ta vie.

- 1 -
Tous les ruisseaux font des fugues au soleil
Toutes les fleurs des romances aux abeilles
Même la pluie joue une symphonie
Dis-moi pourquoi tu serais triste aujourd'hui
Chante, chante...

Refrain
Chante-la ta chanson
La chanson de ton coeur
La chanson de ta vie
Chante-la ta chanson
L'oiseau le fait
Le vent le fait,
L'enfant le fait aussi
Chante-la ta chanson
N'aie pas peur vas-y
Chacun a sa mélodie
Au fond de lui
Chante-la ta chanson
Elle est sûrement jolie
Chante-le qu'elle est belle ta vie.

- 2 -
N'entends-tu pas le concert de la joie
Tout ce qui vit laisse entendre sa voix
Même le ciel gris fait chanter ses orages
Y'a un soleil derrière chaque nuage
Chante, chante...

Refrain
Chante-la ta chanson
La chanson de ton coeur
La chanson de ta vie
Chante-la ta chanson
L'oiseau le fait
Le vent le fait,
L'enfant le fait aussi
Chante-la ta chanson
N'aie pas peur vas-y
Chacun a sa mélodie
Au fond de lui
Chante-la ta chanson
Elle est sûrement jolie
Chante-le qu'elle est belle ta vie.

Chante-la ta chanson
La chanson de ton coeur
La chanson de ta vie
Chante-la ta chanson
L'oiseau le fait
Le vent le fait,
L'enfant le fait aussi
Chante-la ta chanson
N'aie pas peur vas-y
Chacun a sa mélodie
Au fond de lui
Chante-la ta chanson
Elle est sûrement jolie
Chante-le qu'elle est belle ta vie.

Chante-la ta chanson
La chanson de ton coeur
La chanson de ta vie
Chante-la ta chanson
L'oiseau le fait
Le vent le fait,
L'enfant le fait aussi
Chante-la ta chanson
N'aie pas peur vas-y
Chacun a sa mélodie
Au fond de lui
Chante-la ta chanson
Elle est sûrement jolie
Chante-le qu'elle est belle ta vie.

Jean Lapointe et Marcel Lefebvre
Interprète: Jean Lapointe (1978)


Bercés par la houle

- 1 -
Voici venir l'heure exquise
Où l'on se fait des aveux
Voici l'instant où la brise
Va caresser nos cheveux
Notre bateau qui se penche
Suit le chemin du bonheur
L'ombre de la voile blanche
Met sur nos fronts sa douceur.

Refrain:
Bercés par la houle
Ah ! qu'il fait bon voguer
L'instant qui s'écoule
Nous semble plus léger
Le long de la barque
Le flot s'enfuit
Et l'on ne débarque
Que tard la nuit
Bercés par la houle
Sur l'onde nous rêvons
La lune déroule
Son blanc sillon
Au bord de la voile
Se pose une étoile
Bercés par la houle
Ah ! qu'il fait bon !

Musique…

Bercés par la houle
Sur l'onde nous rêvons
La lune déroule
Son blanc sillon
Au bord de la voile
Se pose une étoile
Bercés par la houle
Ah ! qu'il fait bon !

Paroles: Louis Sauvat
Musique: Henry Himmel (1936)
Interprète: Ludovic Huot


Le voleur de pervenches

- 1 -
Le voleur de pervenches
Il est encore en prison
Il a volé deux pervenches
Pour en faire deux chansons
Il a fait la première
Pour les beaux yeux de Sylvie
La deuxième pour sa mère
Les deux femmes de sa vie.

Bienheureux le voleur
Quand il vole des fleurs
Pour l'amour et le coeur.
La, la, la, la . . . .

- 2 -
Le voleur de pervenches
A le coeur en liberté
Les prisons sans dimanche
N'empêchent pas d'aimer
Et pour sa récompense
Un miracle est arrivé
Car il pleut des pervenches
La prison est écrasée.

Bienheureux prisonnier
Ton amour t'a payé
D'un printemps tout entier.
La, la, la, la . . . .

- 3 -
Le voleur de pervenches
S'est enfui de sa prison
Il a des fleurs dans les manches
Et l'printemps aux talons
Toutes ces fleurs pour sa mère
Pour Sylvie et ses beaux yeux
Il a fleuri toute la terre
En pervenches d'amoureux.
Et depuis sur la terre
Les printemps sont toujours bleus.
La, la, la, la . . . .

Interprète: Marc Drolet


Le temps du muguet

- 1 -
Il est revenu le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais.

- 2 -
Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà seront fanés
Pour nous deux rien n'aura changé
Aussi belle qu'avant
Notre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour.

(musique)

- 3 -
Il s'en est allé le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année pour se faire oublier
En partant il nous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ses vingt ans
Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.

(Musique)
Paroles françaises: Francis Lemarque
Interprète: Fernand Gignac


Le déserteur

-1 -
Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir

Monsieur le Président
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je m'en vais déserter.

- 2 -
Depuis que je suis né
J'ai vu mourir mon père
J'ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Qu'elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers
Quand j'étais prisonnier
On m'a volé ma femme
On m'a volé mon âme
Et tout mon cher passé
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J'irai sur les chemins.

Musique)
- 3 -
Je mendierai ma vie
Sur les routes de France
De Bretagne en Provence
Et je dirai aux gens:
Refusez d'obéir
Refusez de la faire
N'allez pas à la guerre
Refusez de partir
S'il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer.

Paroles: Boris Vian
Musique: Boris Vian, Harold Berg
Interprète: Boris Vian (1954)


Le curé de Terrebonne

- 1 -
Un jour il me prit fantaisie
C'est d'aller à confesse
C'est d'aller à confesse
Au curé de Terrebonne.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 2 -
Le curé de Terrebonne m'a dit:
Qu'avez-vous fait mignonne?
Mon Père le seul péché qu' j'ai fait
C'est d'avoir aimé les hommes.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 3 -
Mon Père le seul péché qu'j'ai fait
C'est d'avoir aimé les hommes
Ma fille pour ce péché-là
Il faut aller à Rome.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 4 -
Ma fille pour ce péché-là
Il faut aller à Rome
Mon Père si je vais à Rome
Faut-il que j'emmène mon homme?

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 5 -
Mon Père si je vais à Rome
Faut-il que j'emmène mon homme?
Embrassez-moi cinq ou six fois
Votre péché j'vous l'pardonne.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 6 -
Embrassez-moi cinq ou six fois
Votre péché j'vous l'pardonne
Mais de cette pénitence-là
N'en parlez à personne.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

- 7 -
Mais de cette pénitence-là
N'en parlez à personne
Car si le monde le savait
J'aurais bien trop d'besogne.

Refrain
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.
Réjouissons-nous, chantons maluré
Magnificat aux vêpres.

Trad. - Arrgt: A. Goraguer
Interprète: Nana Mouskouri


Bouquet de roses

Voici l'humble parfum des roses rouges
Un bouquet où chante mon amour
Pourtant sur ces trois fleurs où le vent bouge
Vous rirez de moi comme toujours.
Pour vous chaque pétale réduira mon souvenir
Hélas sous l'ombre pâle il s'en ira mourir
Vers vous j'envoie pourtant ces roses rouges
Ce bouquet où pleure mon amour.

(Musique. . .)

Vers vous j'envoie pourtant ces roses rouges
Ce bouquet où pleure mon amour.

Interprète: Fernand Gignac


Comme une rose

L'amour grise comme une rose
Et comme elle, s'effeuille aussi
Le vent brise la fleur éclose
Infidèle, l'amour s'enfuit
Gardez-vous qu'aux brises folles
Loin de vous il ne s'envole déjà
L'amour grise comme une rose
Et comme elle, l'amour s'en va.

Le ciel tout bleu
Le doux jardin qui repose
Le vent joyeux
Tout nous dit: Soyez heureux
Mais la rose en s'éveillant
De son parfum captivant
Nous dit tout bas:
Au bonheur, ne croyez pas.

L'amour grise comme une rose
Et comme elle, s'effeuille aussi
Le vent brise la fleur éclose
Infidèle, l'amour s'enfuit
Gardez-vous qu'aux brises folles
Loin de vous il ne s'envole déjà
L'amour grise comme une rose
Et comme elle, l'amour s'en va.

Interprète: Rina Ketty (193?)


Écoute dans le vent

- 1 -
Combien de routes un garçon peut-il faire
Avant qu'un homme il ne soit ?
Combien l'oiseau doit-il franchir de mers
Avant de s'éloigner du froid ?
Combien de morts un canon peut-il faire
Avant que l'on oublie sa voix ?

Écoute mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent.

- 2 -
Combien de fois doit-on lever les yeux
Avant que de voir le soleil ?
Combien d'oreilles faut-il aux malheureux
Avant d'écouter leurs pareils ?
Combien de pleurs faut-il à l'homme heureux
Avant que son coeur ne s'éveille ?

Écoute mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent.

- 3 -
Combien d'années faudra t-il à l'esclave
Avant d'avoir sa liberté
Combien de temps un soldat est-il brave
Avant de mourir oublié ?
Combien de mers franchira la colombe
Avant que nous vivions en paix ?

Eh bien ! mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent
Écoute la réponse est dans le vent.

Paroles françaises: P. Dorsey
Musique: Bob DylanInterprète: Richard Anthony (1964)


J'entends son violon


- 1 -
Comment parler de lui
Vous raconter sa vie
Vous parler du bonheur
Et des rires et du coeur
Qu'il aimait partager?
Moi qui l'ai bien connu
Je suis un peu perdue
Mais quand je pense à lui
Depuis qu'il est parti...

Refrain
J'entends son violon qui joue
Des airs d'autrefois pour moi
J'entends son violon partout
Et j'entends sa voixIl me dit:
Ne pleure pas
Je suis là tout près de toi
Et quand tu souris
Moi je souris aussi.

- 2 -Que j'aie tort ou raison
Je vendrai la maison
Je ne veux rien effacer
Car je dois au passé
De bien beaux souvenirs
Mais je me sens fragile
Comme une petite fille
J'ai besoin d'un ami
Et j'ai peur de la nuit.

Refrain 2
J'entends son violon qui joue
Des airs d'autrefois pour moi
J'entends son violon partout
Et j'entends sa voix
Il me dit: C'est beau chez moi
Je vais bien et j'ai pour toi
Une autre maison
Je sais qu'elle te plaira.

(Musique. . .)
J'entends son violon qui joue
Des airs d'autrefois pour moi
J'entends son violon partout
Et j'entends sa voixIl me dit:
Ne pleure pas
Va plutôt voir tes amis
Tu dois t'amuser
Et boire à ma santé.

J'entends son violon qui joue
Des airs d'autrefois pour moi
J'entends son violon partout
Et j'entends sa voix
Et au paradis je sais
Les anges sont fiers de toi
Au son du violon
Ils apprennent à giguer.

(Musique. . .)

Interprète: Michèle Richard


La Marseillaise


Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger nos fils, nos compagnes !

Aux armes, citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

(En cœur)
Aux armes, citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs ! (bis)
Sous nos drapeaux que la victoire
Accoure à tes mâles accents
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !

Aux armes, citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

(En coeur)
Aux armes, citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

Rouget de Lisle
Interprète: Georges Thill (1931)


La petite Marie


Oui, monsieur la p'tite Marie
Est tellement tellement jolie
Dans l'pays tous les garçons
Lui lancent des regards polissons.

Ils aiment ses longs cheveux dorés
Ils aiment ses grands yeux étonnés
Vous aussi, vous feriez des folies
Pour la jolie petite Marie.

Pourtant Marie ne sait pas cuisiner
Elle ne sait ni laver ni repasser
Elle ne fait jamais rien à la maison
Car son p'tit coeur n'est plein que de chansons.

Marie s'habille d'un chiffon
Mais ne manque pas de distinction
Et quand elle vous sourit
C'est comme un ange du paradis.

(Musique) . . .

Elle s'amuse comme un cabri
Fait des fautes quand elle écrit
Mais bien des garçons épris
Pour elle soupirent chaque nuit.

Ils aiment son p'tit nez retroussé
Son rire et sa taille élancée
Vous aussi vous feriez des folies
Pour la jolie petite Marie.

Elle n'a jamais jamais connu l'amour
Mais il est là qui rôde aux alentours
Ce garnement attend le bon moment
Car elle attire les gars comme un aimant.

Marie n'connaît pas son pouvoir
Elle fait ça sans le savoir
Et celui qu'elle choisira
Sûrement ne le regrettera pas.

Interprètes: Patrice et Mario


Un coeur de femme


Refrain
Un coeur de femme
Est un oiseau léger
On peut l'apprivoiser un jour
Mais il veut s'envoler toujours
Un coeur de femme
Est prêt à s'évader
Il faut pour le garder
Ne jamais le quitter
Un coeur de femme
Est un oiseau léger
Qu'on ne peut délaisser toujours
Car il peut se lasser un jour
Mais il s'enflamme
N'est-il pas vrai, madame,
Que seul un grand désir
Peut retenir
Un coeur de femme.

Couplet
Souvent je chantais ce refrain
Sans y attacher d'importance
Oui, mais je m'aperçois soudain
Qu'il contient tout ce que je pense.

Refrain
Un coeur de femme
Est un oiseau léger
On peut l'apprivoiser un jour
Mais il veut s'envoler toujours
Un coeur de femme
Est prêt à s'évader
Il faut pour le garder
Ne jamais le quitter
Un coeur de femme
Est un oiseau léger
Qu'on ne peut délaisser toujours
Car il peut se lasser un jour
Mais il s'enflamme
N'est-il pas vrai, madame,
Que seul un grand désir
Peut retenir
Un coeur de femme.

Un coeur de femme

Interprète: Luis Mariano


Une hirondelle


- 1 -
Une hirondelle a fait ce soir trois tours sur ma maison
Et d'un coup d'aile a fait chanter mon coeur sans raison
Qu'annonce-t-elle au ciel de mon bonheur
Est-ce les beaux jours ou bien un peu d'amour ?

Ô toi là-haut qui reviens de lointains horizons
Au cours de ton voyage dans le creux d'un vallon
N'as-tu pas vu quelqu'un devant sa maison
Qui sur ton passage a dit tout bas ton nom ?

- 2 -
Une hirondelle a fait ce soir trois tours sur ma maison
Et d'un coup d'aile a fait chanter mon coeur sans raison
Qu'annonce-t-elle au ciel de mon bonheur
Est-ce les beaux jours ou bien un peu d'amour ?

Son cri joyeux me répond dans la brise du soir
Je vais dire à ta belle que tu veux la revoir
J'ai vu ses yeux, je sais qu'il t'aime toujours
Tu seras près d'elle avant la fin du jour.
Et d'un coup d'aile alla chercher l'amour.

Musique . . .


Et d'un coup d'aile alla chercher l'amour.

Arrangement: Marbot - Jacques Larue
Interprètes: Patrice et Mario


Sait-on jamais


Sait-on jamais mais mais mais j'y pense
Quand on le sait c'est c'est déjà fait
Et mon coeur bat bat bat mon coeur balance
Quand votre main tout doucement retient ma main
Sait-on jamais mais mais mais quand j'y pense
Si je suis là rêvant tout bas je sais déjà.

Si je vous aimais mon Dieu qui sait d'où vient ce rêve
Si je vous aimais mes yeux déjà vous le diraient.

Sait-on jamais mais mais mais ma parole
Quand on le sait c'est c'est déjà fait
Et mon coeur bat bat bat et batifole
Dans le jardin des lendemains du clair matin
Sait-on jamais mais mais mais ma parole
Si je suis là entre vos bras c'est fait déjà.

Interprète: Caterina Valente


Rossignol


- 1 -
Il était une fois
Une fille de roi
Au coeur plein de tristesse
Enfermée nuit et jour
Au sommet d'une tour
Elle pleurait toujours
Un jour prenant son vol
Un gentil rossignol
Vint dire à la princesse:
Je t'apporte l'espoir
Et c'est pour le revoir
Qu'elle chantait le soir:

Refrain
Rossignol, rossignol de mes amours
Dès que minuit sonnera
Quand la lune brillera
Viens chanter sous ma fenêtre
Rossignol rossignol de mes amours
Quand ton chant s'élèvera
Mon chagrin s'envolera
Et l'amour viendra peut-être
Ce soir sous ma fenêtre
Reviens gentil rossignol.

- 2 -
Le rossignol revint
Se posa sur la main
De la belle princesse
Elle le caressa
Puis elle l'embrassa
Et il se transforma
En un prince charmant
Qui devint le galant
De sa jolie maîtresse
Et c'est pourquoi depuis
Les filles du pays
Chantent toutes les nuits:

Refrain
Rossignol, rossignol de mes amours
Dès que minuit sonnera
Quand la lune brillera
Viens chanter sous ma fenêtre
Rossignol rossignol de mes amours
Quand ton chant s'élèvera
Mon chagrin s'envolera
Et l'amour viendra peut-être
Ce soir sous ma fenêtre
Reviens gentil rossignol.

Rossignol...Rossignol

Paroles: Raymond Vincy
Musique: Francis Lopez
Interprète: Luis Mariano


Rose-Marie polka


Attention! Attention!
Nous allons ouvrir le bal
Attention! Attention!
Attention au coup d'cymbale!

- 1 -
La danse commence sur un air de polka
Musique magique du bon temps d'autrefois
Mais belle, si belle, qui donc paraît là-bas?
Chacun s'est arrêté
Pour mieux la voir et l'admirer
Devinez, devinez
Devinez qui vient d'entrer.

Refrain
Oui c'est elle la plus belle
De tout le canton
Rose-Marie
La plus sage du village
Mais qui est-ce donc?
Rose-Marie
Faut voir comme tous les hommes
Répètent son nom
Rose-Marie
Car elle est leur idé-idéal
Idé-idéal, idé-idéal,
Celle dont ils rêv'ront après le bal
C'est Rose-Marie.

- 2 -
Le maire, sévère, est tout émoustillé
Le garde prend garde à cause de sa moitié
L'notaire, austère, voudrait bien l'épouser
Et jusqu'au père Gontran
Qui en oublie ses cent-deux ans
Mais pourquoi? Mais pourquoi?
Mais pourquoi tout ce branle-bas?

Refrain
Oui c'est elle la plus belle
De tout le canton
Rose-Marie
La plus sage du village
Mais qui est-ce donc?
Rose-Marie
Faut voir comme tous les hommes
Répètent son nom
Rose-Marie
Car elle est leur idé-idéal
Idé-idéal, idé-idéal,
Celle dont ils rêv'ront après le bal
C'est Rose-Marie.

Après le 2e refrain
Rose-Marie
Rose-Marie
Rose-Marie

Car elle est leur idé-idéal
Idé-idéal, idé-idéal,
Celle dont ils rêv'ront après le bal
C'est Rose-Marie.

Interprète: Tohama


Remets mon cour à l'endroit



- 1 -
Dans chaque pas trouant la nuit
Je crois te reconnaître
Elle se penchait à ma fenêtre
Que je devrais passer ma vie.

Refrain
Viens, je vieillis deux fois plus vite
Depuis que tu es loin de moi
Mon âge fuit, la vie me quitte
Viens, remets mon coeur à l'endroit
Viens, je vieillis deux fois plus vite
Viens, remets mon coeur à l'endroit.

Musique
- 2 -
Même la nuit tu trouveras
Ton couvert sur la table
Rien qu'à ta vue le grain de sable
Dans mon sablier s'arrêtera.

Refrain
Viens, je vieillis deux fois plus vite
Depuis que tu es loin de moi
Mon âge fuit, la vie me quitte
Viens, remets mon coeur à l'endroit
Viens, je vieillis deux fois plus vite
Viens, remets mon coeur à l'endroit.

M. Theodorakis
I. Kampanellis - J. Debronkart
Interprète: Nana Mouskouri


Que reste-t-il de nos amours?



Ce soir le vent qui frappe à ma porte
Me parle des amours mortes
Devant le feu qui s'éteint
Ce soir c'est une chanson d'automne
Dans la maison qui frissonne
Et je pense aux jours lointains.

Que reste-t-il de nos amours
Que reste-t-il de ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse

Que reste-t-il des billets doux
Des mois d'avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse.

Bonheur fané, cheveux au vent
Baisers volés, rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela?
Dites-le-moi.

Un petit village, un vieux clocher
Un paysage si bien caché
Et dans un nuage le cher visage
De mon passé.

Les mots les mots tendres qu'on murmure
Les caresses les plus pures
Les serments au fond des bois
Les fleurs qu'on retrouve dans un livre
Dont le parfum vous enivre
Se sont envolés pourquoi?

Que reste-t-il de nos amours
Que reste-t-il de ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse

Que reste-t-il des billets doux
Des mois d'avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse.

Bonheur fané, cheveux au vent
Baisers volés, rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela?
Dites-le-moi.

Un petit village, un vieux clocher
Un paysage si bien caché
Et dans un nuage le cher visage
De mon passé.

De mon passé

Paroles et musique: Charles Trenet
Interprète: Charles Trenet (1942)


Quatre soleils


Quatre soleils sur notre amour
Quatre matins, quatre nuits, quatre jours
Quatre soleils sur notre amour
On s'aimera plus longtemps que toujours.

Les oliviers, les orangers
Qui se balancent au vent de l'été
En quatre jours ont vu chanter
Notre amour qui commence
Si la chanson leur est connue
Et si parfois ils n'y croient plus
Tu leur diras qu'on vit déjà
Plus loin qu'une romance.

Quatre soleils sur notre amour
Quatre matins, quatre nuits, quatre jours
Quatre soleils sur notre amour
On s'aimera plus longtemps que toujours.

La lalala lala lala
Lala lalalala lalala lalala
Quatre soleils sur notre amour
On s'aimera plus longtemps que toujours.

M. Hadjidakis / N. Gatsos - E. Marnay
Interprète: Nana Mouskouri


Plaisir d'amour


Plaisir d'amour ne dure qu'un moment
Chagrin d'amour dure toute la vie.

J'avais mis ma confiance en ses mains
Nous vivions insouciants sans songer à demain
Et pourtant notre tendre roman
Par ta faute aujourd'hui vient mourir bêtement
Maintenant je sais qu'un autre a pris ma place
Comme je sais qu'un autre a pris ton coeur
Tristement mon beau rêve s'efface
Adieu, je n'aurai qu'amertume et rancoeur.

Plaisir d'amour ne dure qu'un moment
Chagrin d'amour dure toute la vie.

J'espérais oublier que j'aimais
Mais hélas le destin nous unit à jamais
Ton image revient chaque jour
Tourmenter, torturer, angoisser mon coeur lourd
Et j'avais, traînant comme une lourde chaîne,
Les souvenirs de nos anciens émois
C'est pourquoi j'ai parfois tant de peine
Les soirs où j'évoque le temps d'autrefois.

Plaisir d'amour ne dure qu'un moment
Chagrin d'amour dure toute la vie.

(Musique)

Paroles et musique: (Adaptation)Martini - Davon - Henriotti
Interprète: Rina Ketty (1939)


Mon village


- 1 -
Sur les bords de la rivière Saguenay
Qu'il est beau mon village
Et malgré tous mes voyages
Je ne l'ai jamais oublié
Je m'souviens, on chantait, on criait
On courait sur la grève
C'que j'en ai fait de beaux rêves
Qui ne reviendront plus jamais.

Refrain
Il est si beau mon village
Se mirant dans la Baie
Est-il toujours aussi sage
Moi, tu sais, j'ai changé
C'est le miroir de mon enfance
De mes jeunes années
Avec un peu de chance
Un jour je reviendrai.

- 2 -
Sur les bords de la rivière Saguenay
Je rêvais d'aventures
Quand j'ai sauté la clôture
Je crois bien que j'ai pleuré
Dans la vie, j'ai plongé, j'ai mordu
J'ai connu bien des roses
Qui se fanaient à peine écloses
J'en ai tant, j'en ai tant vu.

Refrain
Il est si beau mon village
Se mirant dans la Baie
Est-il toujours aussi sage
Moi, tu sais, j'ai changé
C'est le miroir de mon enfance
De mes jeunes années
Avec un peu de chance
Un jour je reviendrai.

- 3 -
Sur les bords de la rivière Saguenay
Je revois les montagnes
Ce qu'elle est jolie la campagne
La campagne où je suis né
Elle est là, toujours là, ma maison
Ma maison ce qu'elle est belle
Je veux mourir avec elle
Mourir avec ma chanson.

(Dernier refrain)
Il est si beau mon village
Il aura toujours vingt ans
S'envoleront les nuages
Emportés par les vents
J'ai tant besoin de sa présence
J'ai besoin d'oublier
J'ai eu beaucoup de chance
Mais j'aimerais aimer.

Interprète: Paul Davis (1966)


Loulou


(Musique)

- 1 -
Loulou était dans son village
La plus jolie des alentours
Tous les garçons du voisinage
Se jalousaient pour lui faire la cour
Son amoureux, un ami de jeunesse
Le soir au bal en la faisant danser
Lui murmurait ces mots pleins de tendresse
En la voyant frivole au coeur léger.

Refrain [x2]
Tu le vois bien Loulou
Tu es bien trop jolie
Pour accepter la vie
Trop simple de chez nous
Tu aimes les bijoux
La grande vie t'appelle
Loulou tu es trop belle
Et moi j'en suis jaloux.


- 2 -
Elle partit vers la grande ville
Croyant là-bas comme un roman
Vivre sa vie douce et facile
Et rencontrer quelque prince charmant
Mais à quoi bon les bijoux, les toilettes,
Qu'il faut payer par un baiser menteur
Et tristement souvent les soirs de fête
Un souvenir venait dire en son coeur:

Refrain chanté:
Je le vois bien Loulou
Tu es bien trop jolie
Pour accepter la vie
Trop simple de chez nous
Tu aimes les bijoux
La grande vie t'appelle
Loulou tu es trop belle
Et moi j'en suis jaloux.



Interprète: Jean Vaissade


Les feuilles mortes


- 1 -
Oh! je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis
En ce temps-là la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Tu vois, je n'ai pas oublié
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.

REFRAIN
C'est une chanson qui nous ressemble
Toi, tu m'aimais et je t'aimais
Nous vivions tous les deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.

(Musique )

Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.

Paroles: Jacques Prévert
Musique: Joseph Kosma
Interprète: Yves Montand


Les immortelles


- 1 -
Vous avez nom que je voudrais
Pour ma maîtresse
Vous avez nom que les amours
Devraient connaître
Mais elles vivront ce que vivent les roses
L'espace d'un... vous savez quoi
Ne s'appelleront jamais immortelles
Ne seront jamais qu'un feu de joie.

- 2 -
Mais vous ne saurez jamais le soir
D'une vieillesse
Où vieil amour sur vieil amour
Las, on se berce
Le coeur usé mais plus tendre qu'avant
Fragile à l'oeil, sensible au vent

Sachant la vie sur son dernier printemps
Pauvre immortelle.

- 3 -
Le plus se tresse ma chanson
Le plus je pense
Que ce qui meurt a plus de poids
Et d'importance
J'amoure la vie, ma mie, à ma façon
J'aime l'amour et le printemps
Comme je voudrais, ce soir, que ma chanson
S'achève et meure tout doucement.
Mais vous avez nom que je voudrais
Pour ma maîtresse...

Paroles et musique: Jean-Pierre Ferland
Interprète: Jean-Pierre Ferland (1961)


Marinella


Marinella reste encore dans mes bras
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour
Ton rythme doux
Nous emporte bien loin de tout
Vers un pays mystérieux
Le beau pays des rêves bleus.

Blottie contre mon épaule
Tandis que nos mains se frôlent
Je vois tes yeux qui m'enjolent
D'un regard plein de douceur
Et quand nos coeurs se confondent
Je ne connais rien au monde
De meilleur.

Marinella
Reste encore dans mes bras
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour.

Quand je te tiens là sur mon coeur
Pour moi c'est un tel bonheur
Aucun mot ne peut l'exprimer
Tout mon être est transformé
Et je voudrais que ce moment
Qui me trouble éperdument
Se prolonge éternellement.

Marinella
Ah! reste encore dans mes bras
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour.

Ton rythme doux
Nous emporte bien loin de tout
Vers un pays mystérieux
Le beau pays des rêves bleus.

Blottie contre mon épaule
Tandis que nos mains se frôlent
Je vois tes yeux qui m'enjolent
D'un regard plein de douceur
Et quand nos coeurs se confondent
Je ne connais rien au monde
De meilleur.

Marinella
Reste encore dans mes bras
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour.

en coeur

Marinella
Ah! reste encore dans mes bras
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour.

Ton rythme doux
Nous emporte bien loin de tout
Vers un pays mystérieux
Le beau pays des rêves bleus.

Scotto-Pujol-Audiffred-Koger
Du film: Marinella (1936)
Interprète: Tino Rossi


Tchi-tchi


- 1 -
Tu n'as que seize ans et faut voir comme
Tu affoles déjà tous les hommes !
Est-ce ton oeil si doux qui les mine
Ou bien les rondeurs de ta poitrine
Qui les rend fous ?

Refrain
Ô Catharinetta bella! tchi-tchi
Ecoute l'amour t'appelle tchi-tchi
Pourquoi dire non maintenant ? ah! ah!
Faut profiter quand il est temps ah! ah!
Plus tard quand tu seras vieille tchi-tchi
Tu diras baissant l'oreille tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là ah! ah!
Ô ma belle Catharinetta.

- 3 -
Pourquoi donc te montrer si rebelle
L'amour c'est une chose éternelle
Demande-le, crois-moi, à ta mère
Elle l'a chanté avec ton père
Bien avant toi.

Refrain
Ô Catharinetta bella! tchi-tchi
Ecoute l'amour t'appelle tchi-tchi
Pourquoi dire non maintenant ? ah! ah!
Faut profiter quand il est temps ah! ah!
Plus tard quand tu seras vieille tchi-tchi
Tu diras baissant l'oreille tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là ah! ah!
Ô ma belle Catharinetta.

Après le 2e refrain:
(musique)

Plus tard quand tu seras vieille tchi-tchi
Tu diras baissant l'oreille tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là ah! ah!
Ô ma belle Catharinetta.

Scotto-Pujol-Audiffred-Koger
Du film: Marinella (1936)
Interprète: Tino Rossi


Un violon dans la nuit


Musique

- 1-
Dans la nuit un violon joue presque en sourdine
Pour nous seuls sa mélodie tendre et câline
Elle nous dit l'espoir d'aimer, la joie de vivre
Tous les deux sous le ciel clair écoutons-la
Doucement elle nous prend et nous enivre
Viens ce soir la murmurer entre mes bras.

Refrain
Chante chante pour moi
Dans cette nuit de rêve
Blotti tout près de toi
La douceur de ta voix
Vient bercer mon émoi
Chante chante pour moi
Quand ta chanson s' élève
Tout paraît à mes yeux
Plus beau, plus merveilleux
Dans cette nuit de rêve.

- 2 -
Tu partis et depuis lors partout je traîne
Le fardeau de mon chagrin et de mes peines
Malgré tout il faut toujours que je revienne
Retrouver les souvenirs des jours enfuis
Mais ce soir comme un parfum des joies anciennes
Un violon rejoue cet air qui me poursuit:

Refrain
Chante chante pour moi
Dans cette nuit de rêve
La douceur d'une voix
Vient bercer mon émoi
Calmer mon désarroi
Chante chante pour moi
Pendant ces heures brèves
Lentement dans mon coeur
Refleurit le bonheur
Dans cette nuit de rêve.

Musique

Chante chante pour moi
Pendant ces heures brèves
Lentement dans mon coeur
Refleurit le bonheur
Dans cette nuit de rêve.

Paroles: Marc Fontenoy
Musique: Pedro Liberal
Interprète: Tino Rossi (1958)


Le bateau de Tahiti


Quand le bateau arrivera à Tahiti
Tu salueras les parents, les amis
Tu leur diras que dans mon coeur j'ai bien gardé
Tout le bonheur qu'un jour ils m'ont donné
Quand le bateau se rangera le long du quai
Tu les verras ils auront des bouquets
Tu m'enverras ces fleurs fanées
Pour me consoler
Et tu diras merci aux gens de Tahiti.

Où sont les étangs bleus
Les douces collines
Les palmiers fleuris, les palétuviers
Où sont les chants joyeux
Les danses câlines
Et le chaud soleil de mon pays?

Quand le bateau arrivera à Tahiti
Tu salueras les parents, les amis
Tu m'enverras tous leurs bouquets
Pour me consoler
Et tu diras merci aux gens de Tahiti.

(Musique)

Et ton retour m'apportera
Un parfum d'amour
Amour de mon pays, amour de Tahiti.

Paroles: Marc Fontenoy
Musique: Pedro Liberal
Interprète: Tino Rossi (1958)


La marchina


Connaissez-vous le dernier cri la marchina
La danse qui vient de Paris d'un joyeux pas
Dès qu'elle arrive on lui sourit de ci de là
Tant que bientôt tout le pays l'adoptera
Quand chaque belle avec amour la dansera
La valse fera demi-tour et s'en ira
Avec la java des faubourgs et la polka
Ce sera le succès du jour la marchina.

Ah! ah! ah! ah! en Argentine plus de tango
Ah! ah! ah! ah! plus de biguine sur les banjos.

Chaque rumba fuira bientôt vite à Cuba
Chaque conga dans son Rio de la Plata
Tous les boogies retourneront en U.S.A.
Et tous les Français danseront la marchina.

Chic! chic! sans plus attendre
Venez me tendre vos jolis bras
Chic! chic! faites-vous tendre
Pour mieux comprendre
La marchina.

Si nos aïeux avaient dansé la marchina
Les troubadours auraient chanté sur cet air-là
Dans ses salons la Pompadour avec éclat
Aurait appris aux gens de cour la marchina
Plus de gavotte en beaux atours, plus de polka
La valse aurait fait demi-tour à petits pas
Dans les musettes du faubourg plus de java
On danserait depuis toujours la marchina.

Ah! ah! ah! ah! douce cadence grisant les coeurs
Ah! ah! ah! ah! c'est dans la danse qu'est le bonheur.

Joyeux binious, gais tambourins, harmonicas
Accordéons, tout dès demain s'accordera
Si l'on veut bien ne plus penser que rien ne va
Si tous ensemble on veut danser la marchina.

Musique

La marchina.

Henri Bourtayre
Raymond Legrand - Louis Poterat
Interprète: Tino Rossi (1948)


Chanson pour Nina


- 1 -
Ô Nina, vois le soleil rayonne
Et le ciel est bleu comme tes yeux
Si tu veux sans le dire à personne
Dans ma barque partons tous les deux
Nous chercherons dans les rochers
Un petit coin pour nous cacher
Et lorsque descendra la nuit
Loin des jaloux et loin du bruit.

Refrain
Ce soir Nina comme on s'aimera
Je pourrai te griser de folles caresses
Et m'enivrer du parfum de ta jeunesse.
Ce soir Nina oui tu verras
Tous les deux nous vivrons l'heure enchanteresse
Je t'aurai dans mes bras, Nina !

- 2 -
Enlacés devant la mer immense
Si tu le veux nous ne dirons rien
Et j'écouterai dans le silence
Ton coeur battre tout contre le mien
Puis seuls sous la voûte des cieux
Dans ce décor mystérieux
Sous mes longs baisers passionnés
Je veux te sentir frissonner.

Refrain
Ce soir Nina comme on s'aimera
Je pourrai te griser de folles caresses
Et m'enivrer du parfum de ta jeunesse.
Ce soir Nina oui tu verras
Tous les deux nous vivrons l'heure enchanteresse
Je t'aurai dans mes bras, Nina !

(musique)

Ce soir Nina oui tu verras
Tous les deux nous vivrons l'heure enchanteresse
Je t'aurai dans mes bras, Nina !

Paroles: Koger / Musique: Scotto
Interprète: Tino Rossi (1935)


Bohémienne aux yeux noirs


- 1 -
J'étais blasé de cueillir en vain
Des baisers profanes
Quand j'ai croisé sur le grand chemin
Ma belle gitane
J'ai voulu la suivre un jour
Dans sa caravane
Comme un tzigane éperdu d'amour
Je chante à mon tour.

Refrain
Bohémienne aux grands yeux noirs
Tes cheveux couleur du soir
Et l'éclat de ta peau brune
Sont plus beaux qu'un clair de lune
Bohémienne aux grands yeux noirs
J'ai vibré d'un tendre espoir
Je voudrais que tu sois mienne
Bohémienne.

- 2 -
Ne vois-tu pas que mon coeur ardent
Est sous ton empire
Que sous tes pas j'implore et j'attends
Ton plus doux sourire
Les tarots de ton grand jeu
N'ont pu te le dire
Mais tu peux lire au fond de mes yeux
Ce plus tendre aveu.

Refrain
Bohémienne aux grands yeux noirs
Tes cheveux couleur du soir
Et l'éclat de ta peau brune
Sont plus beaux qu'un clair de lune
Bohémienne aux grands yeux noirs
J'ai vibré d'un tendre espoir
Je voudrais que tu sois mienne
Bohémienne.

Après le 2e refrain

Musique

Bohémienne aux grands yeux noirs
J'ai vibré d'un tendre espoir
Je voudrais que tu sois mienne
Bohémienne.

Charlys - H. Himmel
Interprète: Tino Rossi


Ajaccio


La la la la la la la...

- 1 -
Dans une vieille ruelle
Tout près de la citadelle d'Ajaccio
Dans la nuit toujours si belle
On entend des ritournelles, des bravos
Les touristes en balade
Écoutent les sérénades du pays
Et plus rien n'a d'importance
Quand une ancienne romance vous séduit.

Refrain
Ajaccio Ajaccio
Aux sons des guitares
Viennent filles et garçons
Ajaccio, Ajaccio
Et chacun y chante sa chanson.

La la la la la la la...(bis)

- 2 -
Le temps passe comme un rêve
Tour à tour chacun se lève pour chanter
Et l'on chanterait encore
S'il ne fallait à l'aurore s'arrêter
Mais les coeurs de tous les Corses
Battent avec plus de force, de chaleur
Quand s'élève l'ajaccienne
Que pour finir ils reprennent tous en choeur.

Refrain
Ajaccio Ajaccio
Aux sons des guitares
Viennent filles et garçons
Ajaccio, Ajaccio
Et chacun y chante sa chanson.

Ajaccio, Ajaccio
Si Napoléon
Revenait près de sa maison
Ajaccio, Ajaccio

Lui aussi chanterait sa chanson

L'enfant prodigue de la gloire
Napoléon, Napoléon.

Paroles: R. Vincy - Musique: F. Lopez
Interprète: Tino Rossi


J'ai cueilli la belle rose


- 1 -
J'ai cueilli la belle rose (bis)
Qui pendait au rosier blanc, la belle rose
Qui pendait au rosier blanc
La belle rose du rosier blanc.

- 2 -
Je l'ai cueillie feuille à feuille (bis)
Mis(e) dans mon tablier blanc, la belle rose
Mis(e) dans mon tablier blanc
La belle rose du rosier blanc.

- 3 -
Je l'ai portée chez mon père (bis)
Entre Paris et Rouen, la belle rose
Entre Paris et Rouen
La belle rose du rosier blanc.

- 4 -
Je n'ai pas trouvé personne (bis)
Que le rossignol chantant, la belle rose
Que le rossignol chantant
La belle rose du rosier blanc

. - 5 -
Qui me dit dans son langage (bis)
Marie-toi car il est temps, la belle rose
Marie-toi car il est temps
La belle rose du rosier blanc.

Folklore