Retour à l'index


Nanette Workman




Artiste née à Brooklin le 20 novembre 1945, elle a grandi à Jackson dans le Mississippi. De son vrai nom Joan Workman, sa carrière plane au dessus des années 60, 70, 80, 90 et maintenant 2000. Elle a su faire sa marque dans chacune de ces décennies.

Son père (Ernest Workman) fût trompettiste dans l'orchestre de Tommy Dorsey, sa mère (Beatryce Kreisman) chanteuse de Music-Hall. A l'âge de 4 ans, elle participa à la formation Bebe Kaye and Her K Notes, gérée par sa mère. Elle-même fit ses débuts professionnels à l'âge de 18 ans dans la pièce How to Succeed in Business Without Really Trying sur Broadway, et sera tour à tour mannequin, choriste, actrice et chanteuse.

Dans les années 60, sous la férule de Tony Roman, elle interprète Guantanamera, et est élue découverte de l'année en 1967. Elle a aussi animé l'émission télévisée Fleurs d'amour, Fleurs d'amitié avec ce même Tony Roman.

Dans les années 70, elle travailla en Angleterre avec les ex-Beatles, les Rolling Stones, Peter Frampton et Joe Cocker, en France avec Johnny Halliday dont elle fût aussi la compagne. De retour au Québec, elle devient Lady Marmelade, l'interprète de chansons à la fois très rythmées et explicites.

Je lisais récemment que la chanson J'ai le goût de baiser s'intitulait originalement J'ai le goût D'UN baiser, mais comme le public réagissait positivement à la version plus explicite, c'est celle-là qui a été retenue... En 1977, elle enregistre l'album Grits and Cornbread avec le soutien du fabuleux guitariste Peter Frampton. On la retrouve aussi comme interprète de Sadia sur le disque original de Starmania.

Dans les années 80, elle connut à nouveau le succès avec Call Girl de Luc Plamondon et travailla aussi avec Serge Fiori au superbe Ballons Percés. En 1986, elle participe à la comédie musicale 1926. Dans les années 90, elle fait partie de La Légende de Jimmy, autant sur disque que sur scène. En 1992, elle interprète la chanson thème du 350ème anniversaire de fondation de Montréal, intitulée Un bateau dans une bouteille, elle chante la chanson avec Dan Bigras. En 1994, elle remporte le Félix de l'album rock de l'année avec Rock et Romance.

Finalement, dans les années plus récentes, 2001 et 2002, elle retrouve ses racines avec le blues qui lui colle à la peau, elle sort un album dédié à ce style musical (Roots 'n' blues, fait partie de la revue Mississipi Queen et devient même la présidente d'honneur du 10ème anniversaire du festival Maximum Blues de Carleton.

En 2003, elle se fait plaisir à nouveau avec un nouvel album de blues dans lequel elle met toutes ses tripes. Elle reprend même la chanson I lost my baby de Jean Leloup dans un style blues lent et la chanson en est presque méconnaissable. Toujours une valeur sûre, Nanette nous fait découvrir une partie de son bagage génétique, elle qui est originaire du Mississippi. Elle renouvelle l'expérience en 2005 avec Mississippi Rolling Stone.

Lien vers Biographie (Disques Mérite)

Site Web Officiel



Discographie





Une à une (1996)

C'est pour vous - Dans mes yeux noirs - Le temps de m'y faire -

B.L.U.E.S. - Retiens-moi - Une à une -

Chacun de tes doigts - Sauve-moi - Show -

Celui que je veux - Vite - Jesse -





Guantanamera (1999)

Et maintenant - La merveille de tout ça - Peint en noir -

Guantanamera - Petit homme - Hey Joe (Avec Tony Roman) -

Jamais, jamais, jamais (Avec Tony Roman) - Je me rétracte - Je rentre chez nous -

Alfie - Les petites choses (Avec Tony Roman) - Tu t'en iras (Avec Tony Roman) -

J'entends cette mélodie - J'y parviens avec toi - Chez moi -

Love is a long journey - Je ne pourrai pas vivre sans toi - Who -

You keep me hanging on - Je sortirai -



Call Girl (1999)

Je suis tannée - Je suis prête à tout - Boogyloo -

Excuse-moi - C'est comme ça - Si tu vois mon boyfriend -

Dis-moi tout - Ce n'était qu'un rêve - Mon homme -

Tu peux tout changer - Making love - Billy -

Call Girl - Homme de fer - Vivtime -

SOS d'le tendresse - Un homme - Dracula -



Danser danser (1999)

Lady marmelade - Danser danser - Donne donne -

Call girl - Compte sur moi - Ce soir on m'invite -

Pas fou - J'ai le goût de baiser - Baby boom -

Ce soir on danse à Naziland - Docteur - Lâche moi -

Quelqu'un m'excite - Toutes mes journées defoncées - Super lady -



D'hier à aujourd'hui

Lady marmelade - Danser danser - Donne donne -

Call girl - Compte sur moi - Ce soir on m'invite -

Pas fou - J'ai le goût de baiser - Baby boom -

Ce soir on danse à Naziland - Docteur - Lâche moi -

Quelqu'un m'excite - Super lady - Chez nous ou chez vous (Dan Bigras) -

Guantanamera - Laisse-moi partir - Le temps de m'y faire -

Quand on arrive en ville - Une à une -



Root'n blues (2001)

Breaking up Somebody's home - So hard to do - Trouble comes around -

I'm a woman - None of my business - All in my head -

Just another night - Belly Achin' blues - Take the devil by the horns -

At the mercy - Hallelujah -





Honky tonk Woman (2003)

Crying crying - Super Lady - I'm in love with you -

Last call - Sweet love - You broke it -

Woman sweet woman - So hard to do - Get your love -

I Ain't sorry - Satifier - I can't see you -

You you you - Save me -



Vanilla Blue café (2003)

Hound dog man - Beau Romeo - I need love -

Alive and kickin' around - Your love for my tears - I lost my baby -

Walking into Clarksdale - Do right woman, do right man - On the inside -

Rock steady - Vanila blues café -





Mississipi Rolling stone (2005)

About loving you - The main - Just wanna make love to you -

Love your lovin' ways - Far from that man - Show me real love -

Les années woodstock - Gotta serve somebody - Ride on -

Mississippi roling stone - Addicted to you -







Retour à l'index