Retour à l'index


Les Westerners




Les auteurs racontent l'histoire de la production du CD Le vrai CD des Westerners... Les Westerners la vraie (fausse) histoire Drôle de situation. Un groupe musical fictif formé de vrais musiciens lance un CD composé de chansons ayant été écrites pour un téléroman. On nage en pleine zone trouble entre la fiction et la réalité. Pour ajouter à la confusion, nous vous proposons deux génèses de la formation des Westerners. L'histoire du groupe telle qu'on la connaît dans L'auberge du chien noir et l'histoire du groupe telle qu'elle s'est faite dans la réalité. À moins que ce ne soit le contraire!

Histoire 1 Les Westerners! Déjà le nom est évocateur. Ce groupe assume ses racines country sans complexe. Et même si il est formé de gars et d'une fille bien de chez nous, ce sont tous des cowboys dans l'âme. Ils parcourent inlassablement les routes du Québec et même des Maritimes en livrant leur vision d'un monde plus simple où les vraies valeurs triomphent et où les tourments de l'amour sont transcendés dans des ballades romantiques ou des complaintes satyriques. Pas étonnant que le groupe ait séduit Georges Trudeau, le premier propriétaire de l'Auberge du chien noir. Après s'être lié d'amitié avec Patrick, le leader du groupe, Georges leur a réservé une soirée par mois au bar de son auberge. Les Westerners ont eu tôt fait de s'assurer un public fidèle et enthousiaste. Leurs visites sont toujours attendues avec impatience. Et Georges prend plaisir à partager son meilleur cognac et éventuellement autre chose avec la belle Charlène. La chanteuse du groupe parcourt les scènes country du Québec depuis l'âge de douze ans. D'abord avec son père, ensuite avec les Westerners. Patrick a juré au père de Charlène, sur son lit de mort, de la protéger et de prendre soin d'elle. Ce qu'il s'efforce de faire. Gros contrat.

À la mort de Georges, ses héritiers n'ont pu renier la tradition. Et si certains membres de la jeune génération étaient sceptiques quant à la pertinence de garder les Westerners dans la programmation du bar de l'auberge, le talent du groupe et la réception que le public leur fait les ont forcé à ranger leurs préjugés. Les Westerners ont fini par conquérir tout le monde à l'Auberge du chien noir.

Histoire 2 Treize janvier 2003, il est 19 heures 59 minutes. Dans quelques instants débutera le second épisode du téléroman L'auberge du chien noir. Dans ce deuxième chapitre, on pourra voir pour la première fois le groupe country attitré du bar de l'auberge : Les Westerners.

L'idée de créer un groupe country n'est pas venue par hasard. C'est un style musical qui nous plait et qui, en plus, nous permet de nous éclater dans l'écriture des textes de chanson. Selon les besoins de l'épisode où apparaissent des Westerners, nous pouvons au besoin composer une chanson entraînante qui fait danser ou une balade qui fait rêver. Bien entendu, pas de groupe sans musiciens. Et si notre vieux complice Scott Price n'avait pas voulu embarquer dans l'aventure, il n'y aurait pas eu de Westerners. En plus de composer toutes les musiques, Scott a réuni un véritable « dream team » pour former son groupe : Jeff Smallwood, Pierre Boivin et Bob Cohen.

Mais les Westerners sont aussi partie prenante de la trame de l'émission. Il nous fallait donc d'excellents comédiens pour incarner Patrick et Charlène, les deux chanteurs du groupe. Gary Boudreau et Évelyn Gélinas ont su relever ce défi avec brio. Chacune des apparitions des Westerners à L'auberge du chien noir donne non seulement lieu à des performances musicales mémorables mais aussi à de beaux moments dramatiques ou drôles grâce au talent de ces deux comédiens.

La réalité a rejoint la fiction, le CD des Westerners est disponible depuis le 2 septembre 2008. En l'écoutant, vous réaliserez que peu importe les histoires vraies ou inventées qui ont précédé sa sortie, les chansons se suffisent à elle-même. Bonne écoute.

L'univers de L'auberge est plutôt fantaisiste. Plusieurs niveaux de réalité s'y entrecroisent. La musique joue aussi un rôle prépondérant dans l'histoire que ce soit avec la présence des Westerners, un groupe de musique country qui visite régulièrement le bar de l'auberge ou encore des artistes importants de la scène québécoise qui profitent du côté intimiste du bar pour rôder leur spectacle.

Sylvie Lussier et Pierre Poirier




DISCOGRAPHIE





L'auberge Du Chien Noir

Sur la 138 - Heros - La petite cabana -

O.K. cowboy - Les barmaids - La complainte de Germaine -

Toi, mon rodeo - La ballade de Pascal - Marguerite -

L'histoire de Gervais Legare - Danse danse danse - Mes maris et moi - Roselyne .





Retour à l'index