Retour à l'index


Volume 10




Groupe de rock formé d'Éric Vigneault (basse, voix), Gilbert Foisy (guitare, voix) et Johnny (batterie). Avant Johnny, le groupe a connu quelques changements à la batterie, ayant vu Mahir, José et Martin (des Martiens) occuper la troisième position du power trio.

Après avoir organisé 3 mini festivals en 1997, ils récidivent l'année suivante avec un méga spectacle au Club Soda. Ils participent aux Francouvertes en 2000 où ils se rendent en demi-finale, avant de partir en tournée au volant de la V10 Mobile pour finalement aboutir devant 10,000 personnes au Saguenay (le Festirame d'Alma) en première partie d'Éric Lapointe..

Ils continuent leur bonhomme de chemin avec une seconde participation aux Francouvertes en 2001, suivi de la production d'un deuxième album qui est lancé au début 2002 et est fort bien accueilli par les critiques rock du Québec. En mars 2004, le groupe lançait un troisième album, un éponyme cette fois-ci.

Au départ, le projet s'annonçait plus facile, le batteur officiel, Johnny, étant maintenant avec le groupe depuis plus de deux ans, la chimie entre les trois compères était déjà bien en place. Il a tout de même fallu une année de travail au trio, quand on compte l'écriture des chansons, les arrangements, l'enregistrement en studio, etc. Une des différences majeures de ce troisième album réside dans le fait que toutes les pièces ont été écrites sensiblement en même temps et pour cet album, il n'y a pas de chansons que le groupe traînait dans ses valises depuis plusieurs années, que du matériel créé spécialement pour ce disque.

La majorité des compositions sont de Gilbert et Éric, quelque fois aidés de Johnny comme sur Le non-retour et Ça quasiment l'air vrai. Ils s'offrent même une chanson de Yannick Essertaize du groupe Purge, intitulée Voir un soleil. Difficile de choisir des préférées parmi plusieurs bonnes chansons, chacune ayant son petit côté accrocheur, que ce soit un arrangement précis ou une ligne de basse. Je me risque tout de même à suggérer Deux, justement pour le traitement de la basse mais aussi pour les paroles imagées comme "... fais vraiment c'que tu veux mais reste dans mes yeux...", En noir et contre tous pour le traitement de la guitare cette fois-ci, Malgré tout, Le non-retour, un instrumental auquel on ne peut rester insensibles, Après et La poursuite.

J'ai eu l'occasion de les voir et des les entendre alors qu'ils se produisaient au Sergent Recruteur à Montréal, donnant le coup d'envoi d'une tournée d'une dizaine de villes québécoises qu'ils s'apprêtaient à visiter. D'entrée de jeu, on réalise que le rock du trio est très créatif, la batterie de Johnny appuie bien la guitare de Gilbert et la basse d'Éric. On sent les influences des Beatles, de Chuck Berry, d'Harmonium, des Ramones, de Nirvana... un mélange éclectique et solide.

En fait, la façon dont Gilbert et Eric se partagent les voix me fait effectivement penser au duo Lennon McCartney. Il n'y a pas de chanteur principal dans le groupe, chacun y va de sa contribution, parfois à l'unisson, parfois chacun de leur côté.

Gilbert et Éric se donnent à fond, tout un show avec beaucoup d'interaction avec le public. De très bonnes chansons comme Silence !, Radio, Après... du bon rock québécois. Il faisait déjà chaud dans la salle ce soir au Sergent Recruteur et Volume 10 a fait monter le mercure de plusieurs degrés lorsqu'ils sont montés sur scène. Excellent !

En mai 2006, j'apprend la dissolution de l'un des meilleurs groupes de rock au Québec, Volume 10 n'est plus.

Reportage sur la soirée 1-2-3 Rock 2005

Autres reportages

Site Bande à part


Albums Année En Collection
V10 (démo 3 titres) 1998 Oui
V10 mobile 2000 Oui
Silence 2002 Oui
Volume 10 2004 Oui
Retour à l'index