Retour à l'index


Manon Vincent




Auteure, compositrice et interprète, elle lançait récemment un premier album solo, production à compte d'auteur, qui est le fruit de deux années de travail acharné avec ses complices François Richard et Matthieu Vanasse. On peut aussi noter la présence d'Alain Leblanc et de Lynn Jodoin, respectivement chef d'orchestre et choriste pour Jean-Pierre Ferland.

Difficile de croire que l'album a été fait en auto-production, le son est excellent et la voix chaleureuse de Manon est très bien exploitée. La chanson Entre le vide et le porto qui ouvre l'album, est une jolie complainte sur le rôle de la mère autonome qui manque de mots et de ressources pour prendre soin du petit Pierrot. A mi chemin entre la comptine pour enfant et la ballade, elle nous offre des textes à la fois profonds et poétiques.

Elle enchaîne avec d'autres chansons tout aussi bien fignolées, Je s'rai pas partie pour longtemps qui avait été primée à Granby, Mamie qui rend hommage aux grand-mères de ces temps révolus où elles devaient élever leurs grosses familles dans les logements trop petits. Des temps difficiles certes, mais où elles réussissaient tout de même à mettre le bonheur dans le coeur de leurs enfants. J'aime beaucoup le clin d'oeil de Papa vieux freak, qui fait référence aux hippies des années 60-70, aujourd'hui parents d'enfants adultes qui ne comprennent pas toujours. En tout, 11 chansons offertes avec beaucoup de chaleur et d'émotion.

Pour en savoir un peu plus sur Manon, disons qu'elle se considère comme une auteure d'images, c'est ce qu'elle veut semer dans notre tête à l'écoute de ses chansons. Elle chante depuis qu'elle est toute petite, que ce soit pour rire ou pour pleurer, elle aime raconter des histoires, des tranches de vie.

Il y a quelques années (1999) l'une de ses amies est décédée et c'est ce qui lui a fait réaliser qu'elle n'avait pas de temps à perdre pour réaliser ses rêves, elle veut chanter ! Après avoir laissé son boulot, elle se lance dans le vide avec son pianiste François Richard. Un premier spectacle est monté et il remporte un succès assez important pour lui indiquer qu'elle a fait le bon choix. Elle prend des cours avec Robert Léger (Beau Dommage), Lynn Jodoin, Hélène Ouellet et Lise Boyer. Tous sont unanimes, elle a le potentiel pour faire carrière, ce que confirme une bourse du Conseil des Arts et des Lettres du Québec ainsi que de l'OFQJ (Office Franco Québécois de la Jeunesse) qui lui permet d'aller se produire à Paris.

Deuxième place pour la chanson primée au Festival de la chanson de St-Ambroise 2002, elle a été choisie parmi les lauréates du concours national de paroliers Chanson pour tes yeux en mars 2002, elle a aussi gagné le premier prix au Concours des Arts de la scène du Cabaret Théâtre de Jici Lauzon, catégorie chanson, en mars 2001. On l'a aussi retrouvée comme finaliste à la 4e édition du Festival les Coteaux (2001) et comme semi-finaliste au concours Les Découvertes Festibel 2001.

Depuis juin 2004, Manon et son conjoint François Richard sont propriétaires de La p'tite scène, un café-bistro culturel et spontané, situé Chemin des Patriotes à Saint-Denis-sur-Richelieu
Depuis leur prise en charge de l'endroit, le couple a offert sa scène à plusieurs artistes dont Annick Bérubé, Carl Tremblay, Céline Faucher, Mathieu Mathieu, et plusieurs autres, tout en se permettant d'offrir eux-mêmes des spectacles mettant à l'honneur la chanson française, notamment Cabrel, Ferland, Dufresne et des compositions originales de leur cru.

A l'été 2007, Manon a choisi de donner un nouvel élan à sa carrière de chanteuse en mettant un terme à l'aventure de son bistro musical. On devrait donc la retrouver plus souvent en spectacle à l'extérieur de St-Denis.

Reportages QuebecPop

Site web officiel

Site QuébecPop


Albums Année En Collection
Entre le vide et le porto 2003 Oui

Retour à l'index