Retour à l'index


Vander




Originaire de Belgique, de son vrai nom André Vanderbiest, il s'est fait connaître comme bassiste avec les Colocs en remplacement de Serge Robert (Mononc' Serge). Il a notamment co-écrit la musique de la célèbre pièce "Tassez vous de d'là", de même que les pièces de l'album Suite 2116.

Pas facile de mettre la main sur une photo de l'énergumène au crâne chauve et aux lunettes noires mais je ne désespère pas (en fait j'ai réussi à prendre la photo de gauche lors du lancement du Coup de Coeur Francophone 2002). De sa Belgique natale, où il avait déjà 3 albums à son actif avec le groupe "Les Frères Brozeur" http://www.brozeur.com, il reçoit et accepte l'appel de Dédé Fortin et se joint aux Colocs. Il trouve aussi le moyen d'écrire un tube pour le groupe Les Respectables, "Holà décadence" et participer au matériel de Polo en solo..

Pendant trois ans, il a constitué le noyau de base de la formation appelée "Vander et du Beau Monde", un groupe de six musiciens comprenant: l'ex Colocs Justin Allard (batterie), Vincent Réhel (claviers), Jean-Sébastien Cyr (programmation), Jocelyn Tellier (guitares) et Charles Imbeau (trompettes et chœurs). Remarqués il y a quelques années au Festival Coup de Coeur Francophone par Stefie Shock, ils deviendront ses musiciens de tournée.

Il nous offre donc ce premier album aux sonorités reggae, jazz, funk et musique du monde, où la voix râpée typique de Vander donne une profondeur aux textes qui me fait un peu penser à Renaud, mais en plus mélodique. Il reprend même la chanson "Ces gens-là" de son compatriote Jacques Brel. Il se paie même la tête de son pays d'origine avec la chanson "La Belgique en résumé".

Un album réalisé par Vander lui-même avec l'aide de Borza Ghomeshi qui a aussi travaillé avec Sébastien DeFrancesco. Parmi les musiciens invités sur ce premier album, notons la présence de: El Hadji et Karim Diouf (percussions), Mike Sawatzky (guitares), Polo (chœurs), Chafiik et Biz de Loco Locass (chœurs), ainsi que d'Arnaud Bourgis (chœurs). Les gars de Loco Locass ajoutent une dimension intéressante à la déjà juteuse chanson "Ferme ta Bush"... J'ai beau chercher, je ne trouve pas de point faible à cet album, du vrai bonbon.

En 2003, Vander nous revient avec son comparse Borza Ghomeshi pour un autre excellent album intitulé ReDub - Chroniques. Sur cet album, Vander et Ghomeshi ont composé la majorité des musiques, travaillé les arrangements et conjointement collaboré à la réalisation.
Des artistes invités ont écrit les textes de 8 des 15 pièces de l'album et parmi ceux-ci on retrouve Jim Corcoran, Marie-Jo Thério, Richard Desjardins, Stefie Shock, Sylla, Daniel Boucher et Martha Wainwright.

D'autres invités de marque se sont associés au projet, dont les soeurs Kate et Anna McGarrigle et Sébastien DeFrancesco, de même que les musiciens Justin Allard, Jean-Sébastien Cyr, Charles Imbeau, Jean-Denis Levasseur et Guy Thouin.

Des ambiances tout à fait sublimes, un métissage de reggae et de dub comme notre ami Vander aime bien les faire, des textes aux préoccupations d'actualité et une reprise de la chanson "Working class hero" du défunt John Lennon, que demander de plus ?

Toujours dans la même veine, il nous offre un nouveau projet en 2004 sur sa propre étiquette de disques, Bass ma Boom. Comme à l'habitude, il n'est pas seul... il s'est joint à l'un des plus influents dub master montréalais, Mossman (Mossman vs the World Bank, Mossman vs Mr Tsunami, Message in the dub, etc) pour recruter et inviter plusieurs musiciens de la région montréalaise, issus de tous les coins du monde. Ensemble, ils forment ce qu'ils appellent le Montreal Dub Sound System.

Pas besoin de vous dire qu'avec l'ami Vander à la basse, ça vibre déjà comme une tonne de briques. Ajoutez Mossman aux arrangements et aux percussions, Dan Beats & Pat Hamilton aux guitares, Jonathan King à la batterie, Mr Charles à la trompette, Catherine Ledoux au violon, Freya Mackenzie à la flûte, Abdou Sy aux claviers et percussions, Sylla aux voix, Ousmane Ali aux tablas, et Papa Sucreah aux divines machines, vous obtiendrez un amalgame éclectique de sons et d'influences musiques du monde dans un enrobage DUB.

Vander y signe Dub Remote, Poule sans tête, Elephantasmagoria, Freedom fries connection, Pourquoi la vérité ? et Remote Station. Les musiques sont accrocheuses et les textes reflètent une réalité du monde qui n'est pas toujours verte. A écouter l'esprit ouvert, la dégustation n'en est que meilleure !

Au cours de sa carrière, Vander s'est mérité les honneurs suivants:

1998 Triple disque d'or : Les Colocs, Dehors Novembre
1999 Gala de l'ADISQ, Félix " Groupe rock de l'année ", Les Colocs
Prix de la SOCAN, " Chanson populaire ", Tassez-vous de d'là
(André Fortin, Vander, El Hadji Diouf)
2000 Prix de la SOCAN pour Holà Décadence
(Sébastien Plante, Pascal Dufour, Vander)
2004 Nominations au Gala des MIMI : " Auteur-compositeur ", " Réalisation " et " Chanson de l'année ".

Photo de Vander au Lancement du Coup de Coeur Francophone 2002

Autres reportages


Albums Année En Collection
Les Frères Brozeur, Les Frères Brozeur sortent un disque 1992 Non
Les Frères Brozeur, Les Frères Brozeur chantent Noël 1994 Non
Les Frères Brozeur, Les Frères Brozeur vous font une fleur 1995 Non
Brussel Zot Club, La France, Les Frites 1995 Non
Les Colocs, Dehors Novembre 1998 Non
Les Colocs, Suite 2116 (Co-réalisateur) 2001 Non
Vander et du beau monde 2002 Oui
ReDub Chroniques 2003 Oui
Vander meets Mossman 2004 Oui


Retour à l'index