Retour à l'index


Toyo




Guitariste qui a longtemps accompagné Claude Dubois, il s'est associé à John McGale (Offenbach) le temps d'un album intitulé Symbiose et qui a connu un certain succès. Les chansons Bella Maria et Angelie ont valu les premières places du palmarès au duo appelé alors McGale & Toyo.

Peu de personnes savent que le guitariste, dont le vrain nom est Mario Chagnon, a aussi produit quelques albums en solo avant cette aventure avec McGale. Le premier sur étiquette Artiste a été produit en 1988 et s'intitulait simplement Toyo. Il comprenait des chansons comme Je ne crois plus en l'amour, Elisabelle, Elle danse, Si fragile, etc

L'année suivante, il lance les versions anglaises des même chansons sous le titre de Magic. Dans les deux cas, la musique mise beaucoup sur les guitares et les arrangements de facture pop-rock très années 80.

Il revient avec un deuxième album francophone intitulé Laissez-moi partir en 1991, cette fois sur les disques Victoire. Malheureusement pour lui, le succès n'est toujours pas au rendez-vous, il le sera en 1994 avec John McGale, mais ça c'est une autre histoire. L'une des dernières fois où je l'ai vu, il accompagnait Claude Dubois comme directeur musical (et guitariste) lors d'une série de spectacles au casino de Montréal.

Plus récemment, il agit comme directeur musical pour Amélie Veille. La photo de gauche a été prise lors d'un spectacle d'Amélie aux Francofolies 2004.



Discographie





Laisse-moi Partir (1991)

Laissez-moi partir - Prends ma vie - Ne demandez pas -

Angie - Fais-moi vibrer -

Bruler les decibels - Te revoir -








Retour à l'index