Retour à l'index


Stephend




Auteure, compositrice et interprète, Stephend a quitté sa France natale en 2003 pour venir s'établir au Québec et y partager la vie de son amoureux, le rocker Michel Pagliaro. Ce faisant, elle a apporté toute la richesse de son bagage musical et fait maintenant carrière chez nous.

A Paris, elle a fait plusieurs scènes dont l'Olympia en première partie de Michel Sardou en 1995. L'année suivante, elle remportait une Victoire de la musique (sorte de Félix) à titre de révélation féminine de l'année.

En 2004, elle a parcouru la province de long en large, assurant la première partie de Pagliaro et offrant aussi à l'occasion son propre spectacle intitulé Live sur terre. Début 2005, elle se présente à la Station C où elle chante 3 soirs tout en y présentant une exposition de ses photographies.

D'origine gitane, sa voix se veut grave, on y reconnaît quelques accents espagnols, ses textes sont poétiques, ses interprétations intenses et sa prestation particulièrement vivante. Elle bouge beaucoup, esquisse des pas de danse, gesticule avec ses mains qui donnent en quelque sorte vie à ses chansons. J'ai eu l'occasion de la voir et de l'entendre lors de deux soirées au Studio Théâtre de la PDA à l'hiver et au printemps 2005 et j'ai été charmé par sa voix et ses textes profonds.

Parmi ses chansons qui sont toutes très belles, je retiens Mes nuits mes rêves, Donne-moi, Emmène-moi et Le coeur s'en va. Justement, au printemps 2005 elle lance son premier album en sol québécois, intitulé Live sur terre tout comme son spectacle. On y retrouve neuf magnifiques chansons tirées de l'univers de Stephend.

En 2007, Stephend prend une tournure plus rock avec de nouveaux musiciens appelés les Enfants Terribles. On peut maintenant dire qu'elle fait du "Rock Lyric" mettant toujours l'emphase sur la qualité des textes mais dans une enveloppe musicale plus musclée.

Autres reportages

Site Web Officiel

Site MySpace


Albums Année En Collection
Live sur terre 2005 Oui

Retour à l'index