Retour à l'index


Pière Senécal




Auteur, compositeur et interprète, né à Montréal (dans le quartier Rosemont) en 1942, il était destiné à faire carrière dans la chanson, imaginez: son père était directeur de chorale, son frère Claude (Vincent) était lui aussi chanteur populaire, et sa soeur était l'épouse du chef d'orchestre Pierre Noles.

Il a suivi des cours de chant avec Bernard Diamant, et étudié l'art dramatique avec Sita Riddez. Il lance son premier 78 tours intitulé "Trop jeune" en 1957, à l'âge de 15 ans, suite à sa victoire lors d'un concours de chansons à la Casa Loma de Montréal. Il obtient ensuite sa propre émission de radio, "Pière Senécal et ses chansons".

Par la suite, on peut régulièrement le voir à la télévision, notamment au "Club des Autographes", puis à "Jeunesse D'Aujourd'hui". De retour à la radio comme animateur-vedette, il continue néanmoins à donner de nombreux spectacles et se joint même au choeur de Raymond Berthiaume. On lui doit, entre autres, les succès "Trop Jeune", "Les yeux d'un ange", "Un coin de ciel bleu", et "Un monde à refaire".

En 1957 (15 ans)
Dans les années 60
Il a aussi écrit des chansons pour d'autres artistes comme Les Classels, Donald Lautrec et Michel Louvain. On a pu entendre sa voix sur de nombreuses publicités, de même que sur les indicatifs musicaux de postes de radio et de télévision.

En 2002, il reprend son prénom original de "Pierre" lors de la parution d'un album hommage à Eddy Marnay, auteur français de renom qui compte plus de 3500 chansons en carrière. Il en a écrit pour le "who's who" de la chanson internationale, comme Edith Piaf, Barbra Streisand, Michel Legrand, Nana Mouskouri et plusieurs autres. Il avait aussi collaboré avec Céline Dion (alors adolescente) dans les années 80.

Sur cet album, Pierre chante la toute dernière composition de M. Marnay, "Vivant !", et nous offre un duo tout à fait spécial avec lui-même 45 ans plus tard. En effet, il reprend la chanson "C'est une Guitare au clair de Lune", intercalant des extraits de la chanson originale enregistrée alors qu'il n'avait que 14 ans. Pour Pierre, chanter Eddy Marnay allait de soi. Toute sa jeunesse avait été bercée des chansons de M. Marnay, comme "La ballade Irlandaise", "La Valse des Lilas", et celle dont il avait lui-même fait un succès, "Les Yeux d'un Ange".

Outre la chanson reprise avec lui-même, c'est la chanson "Les grands musiciens" qui retient le plus mon attention. Que ce soit pour l'interprétation de Pierre, les arrangements de Daniel Mercure ou les vocalises de Marie Bélanger, tout est à point.

Sur cet album, on peut découvrir pourquoi il était considéré comme une des plus belles voix du Québec en 1957, tout comme aujourd'hui en 2002, une voix chaude et ronde comme il n'y en a pas beaucoup. Les années 2000 marquent la sixième décennie de sa prolifique carrière. Il se retrouve maintenant sur les ondes de Radio Nostalgie pour animer le retour à la maison. Sa carrière sur disque est maintenant gérée par Gilbert Fournier, celui qui nous a aussi permis de découvrir Jenni M...

Lien vers Biographie (Disques Mérite)

Site Retro Jeunesse60

Site Poste d'Ecoute


Albums Année En Collection
Trop Jeune 1963 Non
Ensemble 1965 Non
Un coin de ciel bleu 1966 Oui
Les grands succès 1966 Non
15 Disques d'or 1968 Non
Pière Sénécal 1968 Non
Pière Sénécal 1969 Non
24 Succès Originaux par 24 Géants 197x Oui
Voici mon choeur 1983 Non
En ce temps-là 1985 Non
Pière Sénécal (Compilation Mérite) 2001 Non
Vivant ! (hommage à Eddy Marnay) 2002 Oui

Retour à l'index