Retour à l'index


Chloé Sainte-Marie




On l'a d'abord connue comme actrice au cinéma où elle a joué dans les films (La Guêpe, La Postière, etc) de son conjoint, le cinéaste Gilles Carle (La Mort d'un Bûcheron, etc). Chloé Sainte-Marie s'est ensuite tournée vers la chanson et a reçu des critiques disparates, certaines excellentes, d'autres plus négatives.

Je dois dire que c'est avec un peu d'appréhension que je me suis décidé à aller voir son spectacle au Gesù en mars 2001, et j'avoue qu'elle m'a surpris, étonné même ! Elle chante avec brio, a un plaisir communicatif sur scène et ses musiciens accompagnateurs le lui rendent bien.

Parmi les collaborateurs de sa démarche musicale, on peut noter Gilles Carle, Gaston Miron, Denise Boucher et Florent Vollant (Kashtin). Bien que sa carrière d'interprète semble la combler depuis quelques années, elle n'a pas tiré un trait sur celle d'actrice, et espère toujours pouvoir jouer dans le film testament de Gilles Carle, McGill et son vieux père malade. Malheureusement, les problèmes de santé de Gilles n'aident pas la situation.

Armée de chansons très poétiques, d'un amour de la nature évident et d'un respect pour les peuples aborigènes, elle nous fait partager son univers sur des rythmes mi-country mi-chansonniers.

En 2002, elle nous offre un deuxième album au son country-folk acoustique qui s'inscrit dans la continuité poétique du précédent avec des collaborations de Gilles Bélanger, Réjean Bouchard et Gilles Carle. En 2003, Chloé effectue une tournée de spectacles qui l'amène un peu partout à travers le Québec ainsi qu'en Europe. Les spectacles affichent régulièrement complet pour cette artiste authentique qui a vu son travail récompensé par un Félix au gala 2003 de l'ADISQ, celui de l'album folk contemporain.

A l'automne 2005, elle lance le troisième album de son tryptique commencé avec Je pleures tu pleures, toujours avec l'aide du compositeur Gilles Bélanger et des textes de plusieurs poètes québécois.

Une artiste à découvrir et une démarche à encourager !

Site Web Officiel

Cliquer ici pour lire le reportage Pleins Feux sur... Chloé Sainte-Marie



Discographie





Je marche a toi

Mishapan nitassinan - Simple souffle souple - Petite annonce amoureuse -

La route, l'ile et l'été - Je marche à toi - Growing despair -

Les coups donnés - Brûlots - Rap n' reel -

E pasmuteian e peikussian - Innu - Comme dans un film - Le grand besoin -

Peur des humains - Chamaille chamaille - Taimaimmat - Ce qu'il faut dire -



Je pleure tu pleures

To be or not to be la vie - Tshin nikaui - Welcome to Solinas -

Oh Dieu odieux - Un chat achalandaire - Septembre -

Je t'écris pour te dire que je t'aime - Ashtam uitshi - French kiss -

Je t'aime je te quitte - Blues maman - Encore -

Une vie brisée - Bonjour tendresse - Mise en demeure -



L'emploie de mon temps (29 juillet 2008)

Rupture - L'emploi de mon temps - Lazy days -

Yin et yang - Baie des anges business - Anny folk -

Crisis tween the sexes - Dans l'île de la tortue - La demande en mariage -

Bye bye little star - Indiana girl with blue eyes -





Parle-moi

Tu vois - Mon bel amour - Parle-moi - J'erre -

Sentant la glaise - L'ombre de l'ombre - Soir tourmente - Toi la mordore -

Parasitaire - La haine - Hurlesang - Ce monde sans issue -

Pacotille par amour des archanges - Ashuapimushuan - Au sortie du labyrinthe -

Raterioskowa - Faire terre - Brûle brûle - Errance et salines écorchures -





Retour à l'index