Retour à l'index


Isabelle Roy




Isabelle est née en 1959, à Caraquet au Nouveau-Brunswick et a commencé très tôt à chanter, avant de joindre Beausoleil Broussard en 1976. Après 6 ans passés avec cette formation, elle s'est tournée vers le cinéma et le théâtre tout en gardant l'idée de revenir à la chanson dans sa poche arrière.

En 1995, Isabelle a créé, avec son mari Claude Fournier (les deux sont issus du groupe Beausoleil Broussard), l'album concept Pays De barbarie sous le nom de groupe d'Isabelle et la bête. Ré-édité quelques années plus tard, l'album s'est enrichi de la chanson Évangéline (de Michel Conte) et a été publié sous le nom d'Isabelle. L'originalité de ce duo reposait sur la superbe voix d'Isabelle et les douces musiques de Claude.

Après presque 10 ans loin du marché du disque, elle nous offre (en 2004) un nouvel album hommage à ce grand poète qu'est Raymond Lévesque. C'est lors d'un spectacle monté en l'honneur de ce dernier qu'Isabelle tombe en amour avec son oeuvre. Elle incorpore donc certaines de ses chansons dans son spectacle et monte même un tour de chant complet avec les créations de cet auteur et offre le spectacle dans les maisons de la culture de Montréal, aux Francofolies 1999, au Palais Montcalm de Québec ainsi qu'au Festival acadien de Caraquet.

Devant la réception du public, elle choisit donc de préparer cet album hommage qu'elle nous offre maintenant. Quelques chansons fétiches de M. Lévesque y figurent, Bozo les culottes, Quand les hommes vivront d'amour, mais aussi plusieurs coups de coeur, moins connues certes, mais combien agréables à découvrir ou à redécouvrir comme Maryse (l'une des préférées de M. Lévesque), Dans la tête des hommes (l'une des préférées d'Isabelle), Les trottoirs, etc.

Lancé quelques mois plus tôt au Nouveau Brunswick, l'album y connaît un beau succès et c'est tout à l'honneur de l'interprète qui a remis ces chansons intemporelles dans la tête des gens. Il faut dire qu'outre Pauline Julien dans les années 60 et Luce Dufault avec Quand les hommes vivront d'amour, peu d'interprètes se sont attardés à faire connaître les chansons de ce grand poète. Il est maintenant question pour Isabelle de remonter le spectacle et de l'offrir dans les salles québécoises en 2005, c'est à souhaiter.

L'interprétation d'Isabelle ajoute un dimension tout à fait sublime à des textes profonds, empreints de simplicité et de beauté. Elle a l'une des plus belles voix de l'Acadie, que dis-je de la francophonie, Quand on associe la beauté des textes de Raymond Lévesque et la voix angélique d'Isabelle Roy, on obtient un bijou intemporel qui nous charmera pour des années à venir !

Surprise, elle nous offre un deuxième album en moins de 3 mois alors qu'elle profite du Festival Acadien de Caraquet 2004, célébrant le 400 ème anniversaire de l'Acadie, pour lancer l'album Amour fantôme qui s'insère dans la continuité de Pays de Barbarie. Toujours avec son complice de Beausoleil Broussard, Claude Fournier qui signe la majorité des musiques, elle s'est même permis de composer deux pièces elle-même, soit Conakry et Soufflé vent. La réalisation a été partagée par Tibasse (Jean-Sébastien Fournier) et Claude Fournier qu'Isabelle appelle gentiment les Sans Toupets, il faut les connaître pour comprendre.

L'album met toujours en vedette la magnifique voix d'Isabelle (je sais, je me répète) mais aussi les arrangements du duo Fournier et les textes que l'on doit à Annette Boudreau, Sylvain Meunier, James Germain, Nelson Minville, Marc Chabot et Anna Malenfant. Parmi les 10 pièces de l'album, toutes empreintes d'une remarquable beauté, on remarque Là, je reviens au monde, touchant la nostalgie du retour chez soi, Mon Acadie, ma douce, un chant d'amour à sa patrie, Aria, un extrait de La flûte enchantée de Mozart, Sonate et printemps que Claude avait composée et enregistrée en 1982, ainsi que Soufflé vent interprétée avec l'aide de l'auteur James Germain, chanson inspirée d'un chant traditionnel créole. Il faut savoir que si l'Acadie fête en 2004 l'arrivée des français en Amérique, Haïti fête de son côté les 200 ans de son indépendance. On a donc droit à un petit coup de chapeau de la belle acadienne envers ses cousins d'Amérique latine.

Autres reportages
Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Pays De Barbarie 1995 Oui
Pays De Barbarie (ré-édition avec Évangéline) 1999 Oui
Quand les hommes vivront d'amour 2004 Oui
Amour fantôme 2004 Oui

Retour à l'index