Retour à l'index


Diane Robert




Née Diane Fradette. Figure remarquable de la musique country d’expression française, Diane Robert est née sous le signe du lion le 26 juillet 1944 à St-Jean-sur-Richelieu, deuxième d’une famille de trois enfants. Son père, Rocky Rogers, célèbre musicien dans la style « Blue Grass » fait les beaux jours du Blue Angel Café aux côtés de Bob Fuller, Jeannie Arsenault et Léona Dionne. Elle est donc initiée à la musique dès son plus jeune âge et son frère aîné, Pierre, lui apprend ses premiers accords de guitare. C’est avec lui qu’elle prend plaisir à chanter les grands succès de Kitty Wells, Connie Smith, Hank Snow et Hank Williams. La famille se réunit tous les dimanches et enregistre « sur fil de métal » leurs chansons préférées, souvenir mémorable pour Diane…

Dès l’âge de douze ans, Diane chante et s’accompagne à la guitare. À treize ans, elle se produit toutes les fins de semaine avec un groupe de musiciens dans les régions de Saint-Louis de Gonzague, Valleyfield, à la salle municipale de Beauharnois et l’été on peut l’entendre chanter à Ste-Marguerite du lac Masson. C’est donc adolescente qu’elle écrit sa première chanson Je t’aime tout bas qu’elle gravera sur 45 tours 13 ans plus tard au studio André Perry à Brossard sous la production de Tex Lavallée, accompagnée par son père à la guitare, Ronny Dale et Jean-Claude Robert à la batterie avec qui elle unit sa vie pour devenir Diane Robert. En 1965, elle donne naissance à une magnifique petite fille, Lyne, qui lui donnera à son tour deux petites filles, Claudiane et Roxanne, héréditaires du talent de leur grand-mère.

Entre 1972 et 1974, elle enregistre ses quatre premiers albums sur étiquette London avec Claude Jobin, gérant de Willie Lamothe. Les séances d’enregistrements du premier et deuxième album s’effectuent en 3 et 5 heures et Diane a la chance de voir ses compositions interprétées par la célèbre Dougie Trineer et Lou Giroux à la steel guitare. Je t’aime tout bas et On a pas le droit obtiennent un tel succès que Diane doit se produire en spectacle à travers tout le Québec et le nord de l’Ontario, prenant le soin de confectionner elle-même tous ses élégants costumes sur scène et gère sa carrière.

Régulièrement invitée à l’émission Le Ranch à Willie, Diane a le privilège d’être conviée à jouer de la basse électrique lors des prestations de Willie Lamothe en spectacle pendant trois ans. Elle a même le plaisir d’accompagner Bobby Hachey en tant que choriste. En 1975, elle a la chance de se produire dans des spectacles d’envergure tels que La Chant-Août, L’exposition de Québec et Les 4 L (Lamothe, Lecor, Langford et Latraverse), dans le cadre des Jeux Olympiques de 1976, à la Place des Nations. On la voit régulièrement au Festival de St-Tite où elle côtoie tous les pionniers du Country. En 1977, Diane devient animatrice à la radio CHRS de Longueuil. En 1986, elle se voit couronnée Miss Cabaret Country en même temps que Roger Miron élu M. Cabaret Country. En 1989, Diane doit abandonner sa carrière suit à des problèmes auditifs. Pendant toutes ces années, Diane Robert aura enregistré 6 albums chez London (dont un album double de ses 20 plus grands succès) et 2 albums chez Amical, écrivant paroles et musique de plus de 125 chansons pour elle-même ou pour d’autres.

Aujourd’hui, Diane Robert est chorégraphe à l’école Country Beat et transmet la douceur de sa voix par ses mains en prodiguant de bons massages thérapeutiques. Elle adore faire du bien par ses massages.


Discographie







Je t'aime tout bas (Janvier 2000, Merite # 223487)

Bienvenue chez moi - Comme à l'habitude - Coquette - Enfin ce sera mon tour -

Geisha - Hommage à grand-maman - Il suffit d'un rien - Je n'y parviendrai jamais -

Je t'aime tout bas - Je te le jure sur mon coeur - Laisse entrer le soleil - L'homme de ma vie -

Ma petite Carole - Mon petit rayon de soleil - Pourquoi tant pleurer - Rien ne durera -

Su quelqu'un te fait de la peine - Sur demande une valse - Une gerbe de fleurs -

Une partie de cartes - Viens partager ma vie - Vive les vacances -




On n'a pas le droit (Janvier 2000, Merite # 223488)

Bon anniversaire - Chanson pour John Denver - De temps en temps - Dis-moi magicien -

Dormir - Elle viendra te saisir - Je t'ai réveillé - Laisse tout de côté -

Le guichet de mon coeur - Le jaloux - Les jeux sont faits - Ma raison de vivre -

Monsieur a une maîtresse - Nos trois chatons - On a pas le droit - Pourquoi la guerre -

Si la musique est là - Tais-toi donc - Tu auras un enfant -

Tu pleures la mort de ton père - Vacances près de la mer -






Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\