Retour à l'index


Francine Raymond




Auteure, compositrice et interprète née le 9 juin 1956 dans le quartier Rosemont de Montréal, elle est frappée de la piqûre musicale en écoutant Jeunesse d'Aujourd'hui et en voyant les Beatles au Ed Sullivan Show. Dès l'âge de 15 ans, elle se promène guitare sur le dos et chante dans les cafés de la Place Jacques Cartier du Vieux Montréal.

Vers 73-74, elle devient la chanteuse du groupe "Transfer" (qui n'ira pas bien loin) au moment où les Harmonium, Beau Dommage et autres groupes des années 70 font la pluie et le beau temps. En 75 elle joint le groupe "Hey Gurda" qui est renommé par la suite "Big City Band".

En 1976, elle gagne un concours comme auteure, compositrice et interprète à TVA, devenant par le fait même la co-animatrice d'une série de 13 émissions. En 77, elle se joint à Christian et Michel Péloquin pour former le groupe "Hollywood & Vine". Après quelques années, en 1983, le groupe est recruté pour devenir le band officiel de Pierre Bertrand qui réussissait passablement bien sa carrière solo de l'après Beau Dommage.

A partir de 1985, Francine travaille comme choriste: elle aura l'occasion de chanter avec Michel Berger, Johnny Hallyday, Francis Cabrel, Michel Rivard et Paul Piché. Un premier album voit le jour en 1986, c'est le début d'une carrière solo qui lui ouvrira plusieurs portes. Les chansons à succès s'accumulent, notons entre autres "Y'a les mots", "Vivre avec celui qu'on aime", "Souvenirs retrouvés", "Pour te revoir", qui ne sont que quelques exemples. J'ai quand même un gros faible pour "Y'a les mots" qui a récemment été choisie comme texte pour l'édition 2002-2003 de La dictée P.G.L. (Paul Gérin-Lajoie).

En 1995, elle participe aux Francofolies de LaRochelle, en même temps qu'un groupe fort connu qui faisait un retour... Beau Dommage. Elle fait même partie du spectacle de clôture avec Francis Cabrel. Francine peut se vanter d'être la seule artiste québécoise à avoir réussi 7 numéros 1 de suite au palmarès. Au cours de sa carrière, elle aura aussi participé aux albums de Roch Voisine, Pierre Bertrand, Gaston Mandeville, Lucien Francoeur et autres.

Elle était un peu à l'écart ces dernières années, mais est revenue en force avec un excellent album en 2002, intitulé "Paradis Perdu", sur lequel elle a obtenu la collaboration de Michel LeFrançois.

Site Web officiel



Discographie





Francine Raymond (1988)

Une femme (rien de moins) - On s'est aimé trop fort - Vivre avec celui qu'on aime -

Je te suivrai - Piège - La longue nuit -

Derrière toi - Tendre et fou - Sa jeunesse s'envole -







Souvenirs retrouvés (1989)

Souvenirs retrouvés - L'enfant de Rock'n Roll - Par amour par hasard -

Chanter - Pour l'amour qu'il nous reste - Droit devant -

La première fois - Elle part -

Amoureuse et toujours folle - Dans ma cuisine -





Les années lumières (1992)

Comptine - Y'a les mots - Les années lumières -

A tous ceux qui s'aiment - Avant tout ça - Pense à moi -

Solitude - Pour te revoir - Tu peux t'en aller -

Mon beau naturel - L'ile veuve -





Dualité (1996)

Tous les bateaux font des vagues - Café des rendez-vous - Dualité -

Magie noire et blanche - Merci d'avance - Apprivoisé -

Vaudou - Sable mouvant -

Bête de somme - Qu'est-ce que ça peut bien faire -





Paradis perdu (2002)

Paradis perdu - Fais-moi une place - Nous sommes la fin du monde -

Josie se donne - Monsieur mon voisin - Nous deux (toi et moi ça fait nous) -

Pour me garder - Félicité -

Mon refuge global - Second violon -






Retour à l'index