Retour à l'index


Quimorucru




Le Groupe
Jean-François Cyr Violon
Yan Cyr Guitare, Voix
Marc-Antoine Delarosbil Batterie, Voix
Steve Delarosbil Mandoline, Guitare, Harmonica, Flute, Frottoir, Voix
Steven Delarosbil Accordéons, Harmonica, Guitare, Frottoir, Voix
Historique
Voici la petite histoire de Quimorucru ....
. Quimorucru, groupe folk Québécois de langue française, mais avec un léger accent qui le rend si sympathique et doux à l'oreille. On peut dire de ces six gaspésiens habitant Montréal, Laval, Québec et Rimouski la magnifique, qu'ils sont de joyeux lurons.
Un peu dispersés certes, mais toujours prêts à enfiler leur baluchon pour partir à la conquête de nouveaux publics et faire connaître leur musique festive et pleine de tout ce qui peut ressembler à de la bonne humeur.

Le tout commença un jour de juillet 2002 alors que les jumeaux Delarosbil (Steve et Steven) avaient perdu leur permis de pêche à la morue.
Ils décidèrent de se lancer dans la musique en s'achetant banjo et gazou pour laisser sortir leur trop-plein de créativité.
Après plusieurs spectacles dans les sombres bas-fonds des salles de bingo de la Baie des Chaleurs, ils eurent la chance de rencontrer un pote du nom de Rémi Whittom qui, ayant été mis à la porte de son travail de préposé aux plaintes de la municipalité de Hope, car il se plaignait lui-même un peu trop de ses conditions salariales, se fit une joie incommensurable de se joindre à eux.

Ayant bien peu de moyens financiers pour acquérir un quelconque instrument, il dut se résoudre à frapper sur des cannes de margarines en attendant de trouver mieux. Le groupe s'enfonçait de plus en plus dans les abîmes de la médiocrité quand un sauveur répondant au très suave nom de Marc-Antoine Delarosbil se joingnit à ce triumvirat. Bien sûr, étant lui-même virtuose de la baguette, il fallut reconsidérer le rôle de Rémi au sein du groupe.

Un oncle de sa mère étant pris d'arthrite et étant incapable de plier au moins deux doigts de sa main gauche, lui fournit l'objet de ses rêves auquel il put s'accrocher pour faire vibrer les cordes sensibles de toutes les filles s'agglutinant devant cet Adonis à chaque spectacle que donne la nouvelle formation.
Cet instrument était en fait, selon les dires de cet oncle, un vrai Stradivarius fabriqué en Chine en 1985, rien de moins.

Pensant faire une passe d'argent, il mit son superbe violon en vente sur Ebay. Mal lui en prit, un quidam ne connaissant pas très bien le domaine de la lutherie put acheter son violon pour la magnifique somme de quarante et un dollars. Par un très grand hasard, un certain Jean-François Cyr de Newport et j'ai bien dit de Newport, passant par le Canadian Tire de Paspébiac entendit Steve rire de la mésaventure de Rémi avec la caissière qui se trouve en fait à être sa cousine.

Prenant son courage à deux mains, il décida de se présenter au jumeau pour lui faire part de son talent au violon et de proposer par le fait même de se joindre au groupe. Il fallut encore une fois reconsidérer le rôle de Rémi au sein du groupe. Quimorucru a donc décidé de faire un spectacle bénéfice pour lui payer une guitare et ainsi mettre un peu de rythmique dans leurs ritournelles.

Trois mois plus tard, la veille d'un important spectacle à la salle des chevaliers de Colomb de Port-Daniel, une crise d'envergure cataclysmique frappa le groupe car les deux frères jumeaux chanteurs attrapèrent la même journée un étrange virus qui s'attaqua sans retenue aux cordes vocales de ces adeptes de l'art lyrique. En catastrophe, le groupe lança un appel à tous à la radio CHNC de New-Carlisle pour trouver un nouveau chanteur pour le spectacle du lendemain. Des centaines de personnes voulaient tout à coup s'appeler QUIMORUCRU.

Certains n'avaient pas de réels talents de chanteurs mais on ne pouvait qu'admirer leur petit côté polisson et grivois dans l'interprétation de la magnifique chanson la petite grenouille qui est par la suite devenue un véritable hymne gaspésien. D'autres en revanche chantaient très bien comme cet apollon de l'Anse aux Gascons se prénommant Yan Cyr.

En lui s'incarnait l'élément sensualité qui manquait tant au groupe. Il y avait cependant un petit problème, Mr Cyr n'excellait pas seulement que comme chansonnier, il jouait aussi de la guitare. Il fallu donc encore une fois reconsidérer le rôle de Rémi au sein du groupe. Le groupe s'entendit donc à cinq contre un pour que Rémi soit le prochain bassiste de la formation. Voilà la petite histoire un peu banale d'un groupe qui rallie les gens de 1 à 111 ans à sa musique et qui a comme devise, laisser le bon temps rouler, lâche pas la patate et swingne la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois.

Excusez-la ........


Discographie





Quimorucru (2007)

Mon arbre - Reel de l'anse McInnis - Macho gumbo -

Martin - Un boc Marjo - On t'a déjà dit -

Ici en Gaspésie - Heille Joe - Le Gros Armand -

Su'l' quai - Doux le loup -

Le feu de la baie - Ma bouteille -





Retour à l'index