Retour à l'index



400 milles




BIOGRAPHIE




À l'exemple de la pochette verte de leur premier album, la genèse du groupe 400 milles s'est opérée de façon toute naturelle.
Rencontres improvisées au Domaine du Possible, à Saint-Tite-des-Caps d'où naissent les premières compositions, interprétations spontanées puisées au répertoire des sphères rock et country, de Steve Earl à Gerry Joly, de Tom Petty à Elvis Presley, débouchent sur des spectacles plus formels qui les amènent dans divers coins de notre beau Québec, entre autres des régions de Charlevoix et de Bellechasse.

Un des initiateurs du projet, Éric Blanchard, après avoir été de la formation de la Capitale Eonz et côtoyé des artistes aussi divers que Flangers, Richard Small et Claire Vezina, devient le rassembleur à l'origine des premières sessions qui allaient engendrer 400 milles.

Ses complices ne sont pas tout à fait des débutants eux non plus. Sylvain Savard avait mis sur pied son groupe Petit Géant en 1994 et a par la suite prêté main-forte, entre autres, à Jean-François Dubé de Noir Silence et à Michel Russell.
Le batteur Simon Pelletier s'est illustré au sein de Nucléair Jet et a participé à différents projets dont la tournée Francophonies sur la route, en première partie de Michel Pagliaro et des Respectables. Marco Dorval, principale voix de 400 milles, est pour sa part un auteur-compositeur qui a plusieurs titres à son crédit en plus d'interpréter les fleurons du répertoire country-rock depuis toujours.

Dernier à joindre la formation, car son nom ne figurait pas au livret de "400 milles", Pierre-Luc Grondines assume maintenant la fonction de bassiste, permettant à Sylvain de se concentrer sur son jeu de guitare. C'est donc à cinq que 400 milles continue sa route et promène depuis le printemps 2005 son répertoire alliant l'approche jeunesse et une culture intergénérationnelle.

S'étant d'abord fait entendre sur les ondes radio à CJMS Country et à l'émission Bande-à-part de la SRC, 400 milles étend bientôt son impact à un autre média: le cinéma.
Deux de leurs chansons sont en effet choisies pour être entendues en trame sonore dans le film Duo, mettant en vedette Gildor Roy et Serge Postigo.

Le groupe est constitué de:
Éric Blanchard: guitare, lapsteel, claviers, voix

Marco Dorval: voix, guitare, harmonica

Pierre-Luc Grondines: basse

Simon Pelletier: batterie, percussions

Sylvain Savard: basse, guitare acoustique, voix



DISCOGRAPHIE





400 millles (2004)

Intro - Jamais pour rien - Louise -

The window - Milles après milles - Fallin apart -

Lexil - Cowboy brésillien - Luan - Washington DC -

Smokin blue grass - Come on - Les bactériens - Leave with it -






Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\