Retour à l'index


Nicole Perrier




Interprète fort prisée dans les années 60, elle a accompagné les André Gagnon et Claude Léveillée.

Selon Donald Bilodeau:

"C'est d'abord comme choriste pour Claude Léveillée, au milieu des années 60, que l'on découvre la voix chaleureuse de Nicole Perrier. Dès lors, elle participe aux enregistrements de l'artiste, soit plusieurs albums ("Léveillée", "Une nuit, un moment"...), mais elle travaille aussi avec le grand ami de ce dernier, le pianiste André Gagnon qui, en 1967, lui offre un album complet ("Une voix, deux pianos").

Spécialiste des harmonies vocales, Nicole Perrier chante aussi pour des trames sonores de téléromans jusqu'à ce qu'en 1968, elle lance un album solo chez CBS. Exclusivement interprète, elle chante les grands auteurs-compositeurs d'ici : Claude Léveillée, bien sûr ("Pour toi", "Le Vaisseau d'or" sur un texte d'Émile Nelligan...) mais aussi Claude Gauthier ("Je t'aime") et ce tant sur disque que sur scène. Mais avec l'arrivée dans les années 70 des grandes chanteuses à voix (Diane Dufresne, Nicole Martin, Emmanuelle...), Nicole Perrier ne réussit pas à (ou ne veut pas) continuer son chemin dans ce domaine. Nous sommes sans nouvelles depuis..."


Voir video sur YouTube

Albums Année En Collection
Une voix, deux pianos 1967 Oui
Nicole Perrier 1968 Non

Retour à l'index