Retour à l'index


Richard Pelland




Auteur, compositeur et interprète né dans les années 70, il a longuement mûri sa présence dans le monde artistique. C'est en 1994 que Richard a commencé à sillonner son coin de pays, Lanaudière. Il participe à plusieurs concours dont CEGEP Rock en 1995, année où il coiffe un certain Daniel boucher au fil d'arrivée, remportant le premier prix de l'événement.

Il participe ensuite à CEGEP en spectacles, et remporte le Prix du public ainsi que celui de la chanson primée SOCAN-CEGEP Rock. Il sera ensuite remarqué lors du Festival en Chansons de Petite Vallée. En 1997, il reçoit une bourse du programme "Jeunes Volontaires" et il produit un premier démo de chansons originales intitulé Appartement 15, chansons dont certaines se retrouvent sur son premier album officiel en mars 2003.

Il lance donc ce premier album officiel, et il frappe fort ! Un album à la maturité indéniable, des textes qui traitent de l'amour (la très belle chanson Toé) et de la société (Qu'est-ce que la mondialisation) sur une musique pop rock créative et accessible. J'aime beaucoup la ligne de violoncelle (merci à Annie Gadbois) sur la chanson Toé, jusqu'à présent ma préférée de l'album.

J'en connais peu sur Richard, mais lui connaît du monde bien intéressant. Lors de son premier lancement, il y avait les Daniel Boucher, Boom Desjardins (La Chicane), Martin Deschamps, Samuel Busque (Noir Silence) et Stéphane Yelle (Yelo Molo) qui sont venus lui rendre hommage sous la forme d'un "bien cuit" très savoureux. En fait, au fil des années Richard a travaillé avec plusieurs artistes, assurant les premières parties de Paul Piché, Daniel Bélanger, Mon'Oncle Serge, Eric Lapointe, Daniel Boucher pour n'en nommer que quelques uns. Par le passé, il a écrit pour La Chicane, Dany Bédar, Annie Villeneuve et plusieurs autres.

Il lance un deuxième album au début 2007, intitulé Finance-Fiction$, au moment même où sa chanson Un homme, (interprétée par Annie Villeneuve, co-écrite avec Annie elle-même et Frédéric Beauséjour), se place avantageusement sur les palmarès radio. Le disque se veut un tour d'horizon du talent de Richard, de sa créativité musicale tous azimuts, de ses mots urbains et délicieusement imagés. Pour son auteur, bête de scène devant l'éternel, le nouvel album est l'occasion de renouer avec les concerts, les tournées, le trac des coulisses et la joie communicative du public.

Autres reportages

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Tout est normal 2003 Oui
Finance-Fiction$ 2007 Oui

Retour à l'index