Retour à l'index


Patricia Nohva




Auteure, compositrice et interprète de descendance italienne, Patricia a commencé dans le métier lorsqu'elle s'est présentée sur la scène de Découverte sur le plateau en 1989. Depuis 1988, et jusqu'en 1992, elle a pris des cours de chant, de danse, de piano et de mise en scène dans le cadre du projet Les jeunes artistes Music Art. Après un stage de perfectionnement auprès de Philippe Parent, elle participe à plusieurs émissions à la télé italienne de Montréal.

Après des apparitions aux World's longest day telethon for Aids en 1992 et au Live Show en 1993, elle se présente à l'émission des Démons du midi la même année, émission animée à l'époque par Gilles Latulippe et Suzanne Lapointe. Un premier "single" sort en 1992, suivi de l'album Majestic Bellino en 1994 dont sera extrait la chanson Keeps going on qui deviendra son premier succès.

Gagnant en popularité, Patricia sera appelée à se produire lors de plusieurs événements comme le Festival des Montgolfières de Saint-Jean, le Festival Italien, la Fête Nationale du Québec, elle fera aussi une apparition à l'émission télévisée de Michel Louvain ainsi que lors de nombreux spectacles à caractère humanitaire, Jeunesse au Soleil, la Fondation S.O.S. et le concert bénéfice du Chez-nous des artistes.

En 1998, un deuxième album voit le jour, Vision D'Artiste sur lequel elle chante en Français, Anglais et Italien, des classiques comme Time to say goodbye, Caruso, Aranjuez mon amour, L'amore existe ancora et Don't cry for me Argentina repris dans le style et avec la voix touchante de Patricia. Suite à cet album, Patricia aura l'occasion de travailler avec Robert Charlebois, Jean Lapointe et Jean-Guy Moreau lors du Music Hall Nostalgia de Michelle Tisseyre au Casino de Montréal, événement amassant des fonds pour combattre l'arthrite.

Patricia sent quand même qu'elle n'a pas encore trouvé son style, celui qui se permettra de se démarquer pour aller chercher un public bien à elle. Elle se met à composer paroles et musiques pour un troisième album, le son country semble aller à ravir à ses créations et c'est ainsi que naquit Salut Country. Aidée du guitariste, arrangeur et réalisateur Dougie Trineer pour lequel elle a un respect et une admiration sans bornes, elle sent qu'elle a trouvé sa voie. Des participations aux spectacles Tornade Country 2001 (avec Guildor Roy, Bobby Hachey, Pier Béland, Patrick Norman), à plusieurs festivals country ainsi qu'une invitation pour l'émission Pour l'amour du country à Radio Canada, s'ensuivent et confirment sa nouvelle direction musicale.

Son album Salut Country lui vaudra des succès comme les chansons Dis-moi lune et Ou sont les cowboys qui se sont rendues en première position des palmarès country du Québec. L'album lui-même trône dans le top 3 des albums country du réseau Galaxie, en compagnie de Bourbon Gauthier et de Bluegrass Diamonds.

A l'été 2003, elle a l'occasion d'animer l'émission CJMS Show sur le poste de radio CJMS dédié au genre musical country. Elle retourne ensuite en studio pour enregistrer deux albums intitulés Country Memories (1 et 2) sur lesquels elle reprend des classiques du genre, des chansons comme Un jour à la fois, Ce n'était qu'un rêve, J'ai un amour qui ne veut pas mourir, Si on pouvait recommencer et plusieurs autres.

C'est en écoutant ses reprises de chansons originalement popularisées par Renée Martel que je réalise pourquoi sa voix me semblait familière, la ressemblance est intéressante bien que différente en même temps. Si les gens prennent le temps d'écouter son matériel et d'apprécier sa voix, Patricia pourrait suivre les traces d'une Shanya Twain, à cheval entre le pop et le country.



Albums Année En Collection
Majestic Bellino 1994 Non
Vision d'artiste 1998 Non
Salut country 2001 Oui
Country Memories Vol 1 2003 Oui
Country Memories Vol 2 2003 Oui
Là d'où je viens 2005 Non

Retour à l'index