Retour à l'index


Mousse




Bien que moins connue que les Clairette Oddéra ou Clémence Desrochers, Mousse est de la même trempe, elle milite depuis quarante ans pour aider les jeunes (et les moins jeunes) auteurs compositeurs et interprètes à se trouver des salles de spectacles pour présenter leur tour de chant.

Arrivée à Paris au début des années 60, sans le sou, elle fréquente les Francis Lemarque, Félix Leclerc, Georges Brassens, Jacques Brel, en fait tous les chansonniers qui se tiennent dans le quartier St-Germain des Prés. Elle passera une quinzaine d'années en France avant de rentrer au pays (elle est née au Saguenay) et ouvrir sa première "Cave à Mousse" sur la rue Prince Arthur à Montréal. Il y aura une deuxième "Cave à Mousse" dans les années qui suivront, toujours avec le même objectif, celui de préserver la "bonne chanson", celle dont on peut comprendre les paroles sans avoir besoin d'un livret d'accompagnement.

Aujourd'hui dans la soixantaine, Mousse prépare la programmation de la boite "Le P'tit bar" de la rue St-Denis à Montréal. Elle y a trouvé une belle complicité avec le "jeune" Jean Viau, qui a sensiblement les même objectifs qu'elle. Selon les soirs, vous pouvez y entendre les Sylvie Paquette, Thierry Fortuit, Sylvie Royer, Gilbert et Anne-Marie Gélinas, Didier Dumoutier, Virginie Rigoine, Céline Delisle, Louis Etienne et plusieurs autres.

Sur l'album double qu'elle vient de lancer (mai 2003), Mousse offre pas moins de 46 chansons composée en partie par elle, en partie pour elle, quelques classiques comme "St-Pierre et Miquelon" de Pierre Calvé, et une vingtaine de chansons originales des différents auteurs compositeurs qui fréquentent (ou ont fréquenté) ses différentes boites. Il s'agit ici d'un document majeur pour fixer sur disques les chansons de gens talentueux qui n'en auront pas tous l'occasion.

Merci Mousse !

Autres reportages sur QuébecPop


Albums Année En Collection
A l'Ombre - Urgence (album double) 2003 Oui

Retour à l'index