Retour à l'index



Mètatuk




BIOGRAPHIE


Les tuks

Yannick est le cerveau et la conscience du groupe. Enseignant en informatique au niveau collégial, il est notre maître spirituel. Yannick signe la plupart des textes de Mètatuk. Une machine à pondre des refrains et des musiques accrocheuses.

À chaque fois un Hit! Yannick contribue grandement à l’équilibre du groupe. Quand une tuque se retrouve aux objets perdus, Yannick sait la retrouver et la remettre sur la bonne tête avec tact.

Autrefois très sage, la vie de tournée et l’influence des autres tuks ont fait de lui un véritable chevalier O’keefe.
Yannick est toujours poli et de bonne humeur mais gare à vous si vous n’êtes pas…. courtois!?


Faux bureaucrate de jour, Jean-Sébastien travaille dans un bureau d’informatique à Québec. Si vous apercevez quelqu’un débouler les escaliers avant un concert ou s’enfarger dans un « case » de guitare, vous venez de faire la connaissance de notre joueur de batterie; JS l’étourdi.

Saccager les loges du Capitol en échappant un 18 litres d’eau avant un show, fêter la signature du contrat de distribution en sacrifiant (par accident) son cellulaire dans sa pinte de bière, frôler la mort par clou de 6 pouces en se cachant dans un placard pour rigoler, manquer le traversier pour l’Île-aux-Coudres 2 heures avant le show, laver le plancher de bois du studio avec de l’huile à moteur … sont quelques exemples de la vie en tournée avec Jean-Seb. Toujours envie de rire et de faire des folies, JS contribue à la créativité de Mètatuk.


Étienne est un vrai musicien dans l’âme ! Un rocker !
Une simple balade se transforme en une défonce musicale qui renvoie les membres du groupe faire leurs devoirs.
Étienne enseigne la musique, enregistre, mixe, bricole des fréquences. Il peut même faire le « set-up » d’un concert avec un radio transistors et une machine à coudre et ça va sonner comme une tonne de briques. Etienne conçoit des dessins animés, participe à un radio roman à CKRL, s’active pour la scène émergente de Québec avec le SMIQ et la coalition. Parfois vous le verrez tondre votre gazon ou « somnambuler » sur votre pelouse à l’aube, sans pantalon.

Si le groupe arrive à faire taper du pied, il peut virer le party dans place à lui seul.
Un passionné toujours disponible pour pratiquer et aider. Étienne aime bien vivre d’étranges expériences, comme participer au « remake » du clip « Girls Boys » de Pierre Nadeau à Dolloraclip, vêtu d’un speedo mauve et arborant une moustache 80’s.

Isabelle a commencé sa carrière dans Mètatuk en tant que groupie, mascotte et « tagueuse » de poubelle. Elle a ensuite infiltré le band en tant que mélodiciste, accordéoniste et keytariste, barbouillant de couleurs folkloriques le son de Mètatuk.
Isabelle aurait voulu devenir clown dans un cirque ou dompteuse de chenilles mais elle a dû se recycler en funégraphiste.
Isabelle collectionne aussi les animaux domestiques, parfois même après la mort. Elle garde au congélateur le défunt Arthur (poisson bleu), vieux compagnon de tournée de Mètatuk.
Étudiante en musique, infographie, arts plastiques et animation 3D, son bulletin de cégep est plus épais que son CV. Son sourire légendaire fait des ravages autour d’elle… vous avez le moral à plat? Demandez lui de vous dire « Bonjour! ».






DISCOGRAPHIE



La foire aux primates (2009)

Allez! Allez! - Les cigales - Les toupies - C'est du toc -

Le pied tendre - Chanson dramatique - L'assassine - Désirs -

Mets ta tuque - Hymne aux poilus - Tronche -

La cruciverbiste - Les bonnes choses - C'est tout -






Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\