Retour à l'index


Steve Marin




Auteur compositeur et interprète originaire de la Gaspésie, David lançait en 2006 un premier album intitulé Passager du Temps. L'opus a été réalisé par Hugo Perreault (anciennement d'Okoumé) et compte sur la présence d'un autre membre de la famille Tacca, Antoine Gratton (aux claviers), ainsi que d'Éloi Painchaud (Okoumé) et Jean-Philippe Goncalves (Plaster).

Histoire d'en savoir plus sur ce nouveau venu, son dossier de presse nous indique qu'il "... a été plongé dans l'univers des prestations " piano-bars " dès son jeune âge par ses parents musiciens. Il apprend rapidement les rudiments du métier et n'a que 11 ans lorsqu'il reçoit sa première guitare. Le jeune Gaspésien se laisse alors inspirer par Pink Floyd, The Beatles et Led Zeppelin mais développe rapidement le goût de composer ses propres chansons.

L'intérêt de Steve Marin pour la musique ne s'est jamais essoufflé. Dès ses premiers concours, ses compositions se démarquent : semi-finaliste de Ma première Place des Arts en 2002 et lauréat de La Relève FestiTour la même année, il atteindra la finale du Festival International de la chanson de Granby en 2003."


En écoutant cet album, on se trouve en pays de découvertes, les musiques innovatrices rappelant les belles envolées de l'époque progressive, synthétiseurs à l'appui. Lancé par La tourmente, une pièce au groove langoureux qui donne le ton, l'album se poursuit avec On donne, le premier extrait de l'album qui a déjà commencé à jouer sur les radios importantes de la métropole. Parmi les autres pièces qui nous accrochent dès la première écoute, j'ai retenu La nuit danse (plus up-beat), Passager du temps (au groove magnifique), Je crois et Il faudrait, chacune offrant une ambiance particulièrement accrocheuse.

Avec des textes soignés et des musiques accrocheuses et envoûtantes, Steve Marin a réussi un album coup de coeur qui mérite notre attention.

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Passager du temps 2006 Oui

Retour à l'index