Retour à l'index


Catherine Major




BIOGRAPHIE




Auteure, compositrice, interprète et pianiste, née le 17 février 1980, elle commence ses études de piano en 1984 à l'école Vincent D'Indy et poursuivra en musique jusqu'à l'obtention de son bac en piano jazz à l'UQAM en 2003.

Après avoir participé au concours Ma Première Place des Arts en 1999, elle se rend en demi-finale à Petite Vallée en 2001 avant de revenir en 2002 et remporter le concours, catégorie ACI. Elle parcourt ensuite le Québec et la France dans le cadre de la tournée du Grand Huit. Elle a aussi participé à l'Off Festival de Jazz de Montréal à l'été 2003.

Avec un premier album auto-produit, Catherine nous prouve hors de tout doute qu'elle est une valeur sûre de la musique québécoise, et qu'elle est une fonceuse. Non seulement elle a produit l'album, mais elle aussi travaillé à la réalisation avec l'aide de Jacques Laurin (qui a aussi travaillé avec Karen Young). Appuyée des musiciens de renommée Francis Covan, Christophe Papadimitriou, David Bussières et Francis Roberge, Catherine fait corps avec son piano et nous offre un bouquet de chansons dont elle a composé toutes les musiques. Du côté des textes, quelques-uns lui ont été offerts par sa mère, Jacinthe Dompierre, et elle reprend les mots du poète Camerounais René Philombe sur L'homme qui te ressemble.

Entre musiques du monde, polka, jazz, tango et chanson française, Catherine s'inspire de tous ces styles musicaux qu'elle amalgame sur un album éclectique teinté d'une poésie et d'une fraîcheur qui n'est pas sans rappeler un certain Edgar Bori qui est justement très impliqué dans le festival de Petite Vallée. L'album est offert sous le chapeau des Productions de l'Onde, la boite de production de l'ami Bori. Après quelques écoutes seulement, je suis déjà accroc de Knock Out, Le ciel gris, Swing la terre et Si c'est vrai.

Presque 4 années plus tard, Catrherine revient à la charge avec un deuxième opus tout aussi novateur. Elle a pris de l'assurance et ose s'aventurer plus loin dans sa recherche musicale. Elle signe toutes les musiques sur des textes d'Éric Valiquette, Martine Coupal, Jacinthe Dompierre et, évidemment, elle-même. L'album est réalisé de main de maître par Alex Mac Mahon qui signe aussi les arrangements.

Peu après le lancement de son deuxième album, Catherine a eu le plaisir de recevoir un prix aux Jutra 2008 pour la meilleure bande sonore de film, notamment celle qu'elle a écrite pour le film Le ring.

Reportages QuebecPop

Site Web Officiel


Par dessus bord (2004)

Discographie non disponible




Rose sang (2008)

Discographie non disponible




Le désert des solitudes (8 octobre 2011)

Le desert des solitudes - Amadeus - Tape dans ton dos -

Ourse - Bouche à bouche - Bien -

Saturne sans anneaux - Un blanc sur ma memoire - Ma voix -

Chanson sans lui - Soixante - Petit début deternité -







Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\