Retour à l'index


Ludger




Auteur, compositeur et interprète originaire de Sept-Îles, son nom complet est Karl-Ludger Chiasson. Il a travaillé au sein de plusieurs formations de la Côte Nord, tout en travaillant ses propres chansons depuis le milieu des années 90. Influencé par des artistes comme Jean Leloup, Dédé Fortin (Les Colocs), Fred Fortin, Mononc' Serge et autres créateurs qui repoussent les limites musicales du Québec, il crée lui aussi un univers différent, alliant le punk, le yéyé, le hardcore, le funk, le hip hop, le surf et autres styles musicaux.

Avec Ludger, les limites n'existent pas, que ce soit dans les textes ou dans la musique, certaines peuvent lui venir rapidement en grattant sa guitare, d'autres peuvent prendre des jours, voire des semaines à travailler des loops ou des scratchs sur son ordinateur pour trouver le bon groove qui deviendra la ligne directrice de la chanson.

Sa musique se veut un croisement entre un rock moderne et des éléments électroniques, sans sombrer dans la facilité, il doit sentir la ligne musicale et va toujours chercher à l'amener aussi loin qu'il le peut, tout en lui gardant un côté mélodique et accrocheur.

En général, les chansons de l'album traitent de sujets qui le préoccupent au jour le jour, la société, les gens, l'amour, tout ce qu'il touche peut devenir prétexte à une chanson. Parmi ses préférées, il aime bien le côté dénonciateur de Shefferville, ou celui plus "Gino" de Caliméro Camaro.

Ludger s'est fait remarquer en 2001 alors qu'il remportait le concours Polliwog avec, comme musiciens, des amis originaires du même coin de pays et qui devaient éventuellement former le groupe Karkwa. C'est justement Louis-Jean Cormier, leader de Karkwa, qui a travaillé à la réalisation de l'album avec Ludger.

Pour son premier album lancé au début 2004, il a choisi une façon non-conventionnelle de le présenter aux représentants des médias. C'est lors d'une ballade en voiture avec chauffeur, et son album qui joue dans les haut-parleurs, qu'il rencontre donc les gens de la presse et qu'il explique le cheminement qui a mené à ce disque. Certaines chansons qu'il transporte avec lui depuis plusieurs années, d'autres beaucoup plus récentes, une seule ligne directrice, celle d'être "Ouvert au boutte" comme le dit le titre de l'album.

Reportages QuebecPop

Site MySpace Music


Albums Année En Collection
Ouvert au boutte 2004 Oui
Le motel des astronautes 2007 Oui

Retour à l'index