Retour à l'index


Jacqueline Lemay



Auteure, compositrice et interprète, soeur de Jérôme Lemay, née à Guérin en 1937, elle commence à chanter vers l'âge de 17 ans dans les cabarets de Rouyn-Noranda et de sa région natale, l'Abitibi Témiscamingue.

Avec l'objectif de devenir religieuse, elle entre à la communauté des Oblates de Marie-Immaculée en 1957, se lance dans une carrière d'enseignante et commence à écrire des chansons de type religieux qu'elle présente à ses étudiants et dans les écoles de l'Estrie.

C'est assez pour qu'elle y prenne goût et se décide à suivre des cours de chant et de guitare, enchaînant avec des tournées nord américaines qui déboucheront sur un premier album en 1962, intitulé "Compagnon" et son départ de la communauté.

Elle poursuivra ses études musicales à Paris pendant quelques années, puis reviendra au pays et entreprendra une tournée avec la troupe des Feux-Follets. En 1974, elle fonde la SPPS (Société de Production et de Promotion de Spectacles) avec des chanteuses aussi connues qu'Edith Butler et Angèle Arsenault.

En 1961, chez les Oblates
Consciente du travail qu'il y a à faire pour améliorer la condition des femmes dans la société moderne, elle lance l'album "La moitié du monde est une femme" à l'occasion de l'année internationale de la femme en 1975. La chanson-titre sera chantée par plusieurs interprètes, incluant Pauline Julien et la française Isabelle Aubret.

Elle se tournera vers la chanson pour enfants vers la fin des années 70, continuera à écrire des chansons pour les autres et deviendra directrice de la SPACQ de 1984 à 1990, militant pour la cause des droits des auteurs compositeurs.

Site Web officiel

Albums Année En Collection
Compagnon 1962 Oui
Un long voyage 1967 Oui
La moitié du monde est une femme 1975 Oui
C'est la récréation 1977 Non
Barbichon barbiché 1980 Non
Des succès inoubliables 1989 Non
Présences 1990 Non

Retour à l'index