Retour à l'index


Jérôme Lemay




Auteur, compositeur, interprète et fantaisiste, né à Béarn dans le Témiscamingue le 22 août 1933. Il commence à jouer de la guitare à 9 ans et, à 16 ans, il joue dans les hôtels de Rouyn et de Val d'Or avec l'orchestre familial qui comprend aussi sa soeur Jacqueline Lemay.

En 1955, il rencontre Jean Lapointe avec qui il forme les Jérolas, un duo qui deviendra l'un des plus populaires de cette 'époque. C'est en 1960 que Jérôme remporte le premier prix au concours de la chanson canadienne avec la pièce Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras, chantée par Yolanda Lisi.

Sensiblement à la même époque, il écrit la chanson Méo Penché qui obtiendra un succès monstre pour Les Jérolas, et qui sera repris par Pierre Bertrand, Noir Silence et par Jérôme lui-même sur son album sorti en 2001.

Après la difficile séparation des Jérolas, il entreprend une carrière solo, produisant plusieurs disques, effectuant une série de tournées, il touche même au cinéma et produit quelques "jingles" publicitaires. En 1979 il fait la Place des Arts, et en 81-82 il gardera l'affiche pendant 4 mois au Théâtre des Variétés.

Vers le milieu des années 80, il abandonne un peu le métier pour se consacrer à son autre passion, celle de piloter des avions. Mais début 1990, le métier le rappelle, il participe au film La Postière avec Chloé Sainte-Marie, et fera revivre les Jérolas avec Jean Lapointe, le temps d'une série de spectacles sur plusieurs scènes prestigieuses du Québec.

En 1993, il s'associe à son fils pour une tournée de spectacles intitulée Lemay Père et Fils. En 2001 il nous offre un nouveau CD intitulé Lemay d'amour, Lemay d'humour où il met en valeur les deux facettes de sa carrière. Puis, en 2004, il revient avec ce qui est pour le moment son dernier album, intitulé LEMAYeur de Jérôme, il y reprend certaines de ses chansons fétiches comme Goodbye my love et The big bad man (Méo Penché en anglais), certaines en versions originales, d'autres ré-enregistrées en 2004. Il y fait en outre référence (sur la pochette et sur une chanson) à présence au Ed Sullivan Show avec Les Jérolas dans les années 60. Ma guitare Ed Sullivan est une jolie pièce à la fois rythmée et nostalgique qui fait un beau clin d'oeil à sa carrière et sa guitare préférée.

J'ai eu l'occasion de rencontrer Jérôme avec mon confrère du site Le Parolier. Il en a profité pour mettre en ligne le reportage issu de notre rencontre.

Site Web Officiel

.


Albums Année En Collection
La Deuxième Partie de Mon Show 1978 Oui
Lemay D'Amour, Lemay D'Humour 2001 Oui
LEMAYeur de Jérôme 2004 Oui

Retour à l'index