Retour à l'index


Marjolaine Legault




Auteure, compositrice, interprète et comédienne, née le 3 février 1982, elle fait du théâtre depuis l'âge de 7 ans. Même que lors d'un concours amateur à l'âge de 8 ans, elle a gagné le premier prix. Son objectif était tracé... elle a suivi quelques années de cours à l'ESTHEM (École supérieure de théâtre musical), y travaillant le côté chant, théâtre et danse (jazz, ballet classique, claquette, moderne) après avoir obtenu son DEC en arts et lettres (profil sciences de la parole) au Conservatoire Lassalle.

C'est récemment qu'elle a choisi de chanter de façon plus sérieuse, écrivant sa première chanson en décembre 2003. Elle faisait sa première scène le 13 juillet 2004, montant sur les planches de la Butte St-Jacques, la même scène qu'avaient foulée les Robert Charlebois, Sylvain Lelièvre et Lynda Lemay pour n'en nommer que quelques-uns.

Parmi ses expériences de plateaux de tournage, on peut recenser:
- rôle secondaire, court métrage étudiant Chéri j'ai raté le camion, 2004
- rôle parlant, court métrage anglophone Moving, 2003
- rôle chantant, film indien Unfaithful, 2003
- rôle secondaire, court métrage étudiant Aux trois Pierrots, 2002
- rôle principal, court métrage étudiant Les bibites d'une vie, 2001
- rôle principal, court métrage étudiant Sexe et candy, 1999
- rôles divers dans les films américains Night Light, See Jane date, Taking Lives et The aviator

J'ai eu l'occasion d'assister à son spectacle de la Butte St-Jacques où j'ai fait sa connaissance. Marjolaine nous a alors interprété trois chansons de son cru ainsi que trois reprises de chansons d'artistes connus. Parmi ces dernières, Ma plus belle déception de Lynda Lemay, Ailleurs de Marjo et une dernière intitulée At last dont je ne connais pas l'interprète original.

Pour ce qui est de ses propres chansons, outre Ma Petite Ressemblance dédiée à sa petite soeur de 6 ans, elle nous a offert Les sentiments interdits et Toute seule l'amour. Bien qu'elle ait composé les musiques et écrit les paroles de ces chansons, elle a obtenu l'aide de Sylvain Bertrand et Olivier Gagnon pour peaufiner les musiques.

Marjolaine aime plusieurs styles musicaux, de Lynda Lemay à Marjo, en passant par Sarah McLachlan. On s'en rend compte dans sa prestation, même que la dernière pièce, At last, s'approche surtout du style cabaret et Marjolaine en a profité pour esquisser quelques pas de danse lascive qui en ont fait sourire plus d'un.

Parmi les six chansons interprétées lors de ce spectacle, j'ai beaucoup apprécié Toute seule l'amour qui semble la toucher particulièrement et sur laquelle sa voix transmettait beaucoup d'émotion. Un premier départ intéressant donc, un potentiel certain à développer, une belle personnalité et une charmante interprète. Son but sur scène, faire rire les gens et les émouvoir à la fois.

Autres reportages sur QuébecPop


Albums Année En Collection
(A venir) Non

Retour à l'index