Retour à l'index


Hugo Lapointe




Auteur, compositeur et interprète, né le 13 février 1977, Hugo a connu la scène bien avant le studio. Il a joué de la batterie, de la guitare et a étudié au CEGEP Lionel Groulx en musique. De 1997 à 2003, il se produit au Studio de Terrebonne tous les mercredis soir, reprenant des chansons de Jim Corcoran, Beau Dommage et Paul Piché, tout un bagage d'influences qui font leur marque sur l'héritage musical d'Hugo. Ce dernier gagne alors sa vie en travaillant dans un magasin de disques, autre source d'influences jazz, blues et musiques du monde. A l'été 2003, il participe à la comédie musicale The Running Shoes: acteur, humoriste, chanteur et musicien, il touche à toutes les facettes.

Connu du grand public depuis l'été 2004, après avoir lancé un premier CD dont l'extrait-titre Célibataire a connu une forte carrière radiophonique, cela fait tout de même 18 ans qu'il écrit des chansons. Suite à une prestation remarquée lors de l'anniversaire de son frère Éric l'année d'avant, il entre finalement en studio pour enregistrer ce premier album avec l'aide justement d'Eric Lapointe et de Stéphane Dufour à la réalisation.

Il a fait les Francofolies de Montréal 2004 devant une immense foule qu'il trouvait intimidante. Comment imaginer que tout ce monde était là pour lui et se rendre compte qu'ils connaissaient même les paroles de ses chansons, ils n'étaient donc pas là par hasard.

A l'écoute de son disque on réalise qu'il y a une bonne différence entre lui et son illustre frère, suffisamment pour éviter de faire trop de comparaisons. Au départ, la voix est rauque, ce qui rappelle le frangin, mais le ton n'est pas le même et la musique est plus légère, plus festive. Des teintes de rock and roll (Vieille bagnole, Le fou de toi) , des rythmes latins (On fait l'amour , Les allumeuses) , des ballades (Ouvre-moi , Partir ), du country-rock (Célibataire) , du pop-reggae (A travers ton regard) , Hugo mélange les styles et offre différentes facettes de sa personnalité qui se veut fort intéressante. Il faut noter la présence de son complice et ami, Patrice Gosselin sur plusieurs des compositions.

Au début 2007, le jour même de son trentième anniversaire, il lance un deuxième album qui poursuit dans la même veine du premier, intitulé justement La trentaine. On le retrouve plus mature, parlant de son enfant né moins d'un an auparavant (Tant que tu m'aimes ), de l'amour et de ses lendemains difficiles (Deux jours et demi ), de la fin du party (Comme un trou ), de la vie de tournée (Tant que le rideau n'est pas tombé ), etc. Il reprend même un classique des années 70, Le frigidaire , alors popularisé par Tex Lecor (mais écrit par Georges Langford).

Site Web Officiel




DISCOGRAPHIE





(2004, Enregistrements D7, DY2-4565)

Célibataire



(2004, Enregistrements D7, DY2-4581)

On fait l'amour



(2005, Enregistrements D7, DY2-4595)

Ouvre-moi / Le bonheur me tue (par Eric Lapointe)






Célibataire (1 juin 2004, D7 Recording No. DY21941)

Le fou de toi - On fait l'amour - Les allumeuses -

Célibataire - J'veux mon clip - Ouvre-moi -

Vieille bagnole - À travers ton regard - Partir -

À l'anglaise - J'aurais voulu




La Trentaine (13 février 2007, YFB Numéro DY23313)

Tant que tu m'aimes - 208, Rue St-Amant - Comme un trou -

Le frigidaire - Dorianne - Tant que le rideau n'est pas tombé -

Comme avant - En attendant l'hiver - 23 Décembre -

Deux jours et demi - Ciel de novembre




Hugo Lapointe (10 septembre 2010)

Avec toi je m'aimais plus - Coeur de pierre - Que tu m'aimes trop -

Laisse-moi lousse - Dans mon monde en couleurs - Après ton depart -

Quelque part perdue (Dans les bistrots) - Le livre records - Malheureux -

L'amour a l'urgence - On roule et on gronde - Au bar de l'univers - Le train -







Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\