Retour à l'index


Langues Fourchues




Groupe formé de cinq membres originaires du coeur du Québec (Louiseville, Maskinongé, Saint-Elie de Caxton, Warwick), ils sont Pascal Béland (guitare, voix), Jean-François G. Branchaud (violon, mandoline, banjo, basse, contrebasse, voix), Evelyne Gélinas (flûte, flageolet, voix) Josianne Hébert (accordéon, piano, voix) et Nicolas Pellerin (violon, pieds, voix).

Leur musique tire ses origines dans le folklore traditionnel et ils prennent beaucoup de plaisir en en retravailler les arrangements pour offrir un produit bien d'aujourd'hui. On a pu les entendre à de nombreux festivals comme Mémoire et Racines, les Francofolies de Montréal, la fête de la St-Jean Baptiste, le Mondial des Cultures, etc. Quelques émissions de télé en plus de quelques spectacles hors Québec, incluant les Maritimes, la France, la Belgique et le grand nord canadien.

Tout récemment, ils lançaient leur deuxième album intitulé Cache ta barzatte qui est une vieille expression du terroir signifiant d'arrêter de faire la grimace en cachant sa langue. Titre drôlement approprié pour un album des Langues Fourchues, puisqu'on est bien content qu'ils sortent leur barzatte pour nous faire partager leur goût de la chanson folklorique québécoise.

Faisant suite au premier CD Que devant emporte le restant paru en 2002, le nouvel album est produit par Mille-Pattes, l'étiquette de la Bottine Souriante. L'un des membres des Langues (Pierre-Luc Dupuis) a justement joint les rangs de la Bottine après le départ d'Yves Lambert. Pour le remplacer, une nouvelle langue originaire de Warwick s'est insérée dans le groupe, soit celle de la pianiste accordéoniste Josianne Hébert.

Du folklore aux arrangements traditionnels mais combien agréables.

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Que l'Devant emporte le restant 2002 Non
Cache ta barzatte 2003 Oui

Retour à l'index