Retour à l'index


Le Kitchose Band




Groupe formé de François-A. Gagné (voix, guitare), Sébastien Lortie (guitare), Ariel Harrod (basse, contrebasse) et Olivier Cormier (batterie, percussions). Je les connais depuis qu'ils ont gagné le Festival de Granby, catégorie collectif en 2003. Suite à cette victoire, ils ont fait partie de la tournée des lauréats que j'ai eu l'occasion de voir à Laval au début 2004. Accompagnés des autres lauréats 2003, Sénaya (interprète) et Steeve Thomas (ACI) et de l'ancien lauréat Dumas, ils avaient donné tout un show.

Pour connaître un peu leur histoire, sachons que le groupe a vu le jour en 1999 alors que François-A. Gagné et Sébastien Lortie se mettent à gratter la guitare ensemble et à écrire quelques tounes simplement pour le fun. Un de leurs amis décide de les inscrire à un concours dont l'ultime objectif est un spectacle au Spectrum de Montréal. Ils s'y classent très bien et choisissent de passer d'un duo à un quatuor avec l'aide de Ariel Harrod et Olivier Cormier. Le nom du groupe passe de Duo Tang à Kitchose Band et c'est sous ce nom qu'ils remportent ensuite le concours Opus.

La suite s'écrit comme une série de bars de la métropole: Le Jailhouse, le Quai des brumes, les Bobards, le Verre Bouteille, le Cabaret Music-Hall... Quelques émissions télévisées en cours de route et le groupe se paie même les Francofolies de Montréal, le Carnaval de Québec et participe aux Francouvertes avant de remporter le concours CONGA. Suite à cette victoire, ils enregistrent un premier CD autoproduit intitulé Le fait divers (en 2002). C'est sur ce disque que l'on retrouve la chanson La manivelle qui leur a valu la majorité de leurs honneurs.

Finalement, tel que mentionné plus haut, c'est le Festival de Granby 2003 où ils remportent 7 des 9 prix disponibles dans leur catégorie. Ils refont les Francofolies en 2004 (j'y étais) et lancent finalement leur premier album officiel, un éponyme, après avoir fondé leur propre compagnie de disques. Leurs chansons mélangent les styles et ne souffrent pas d'une seule étiquette musicale. On y retrouve du swing manouche (à la Brassens), blues, jazz, country, pop et rock. Tous les genres se fondent en un style qui leur est propre et drôlement festif. De ce deuxième album, je retiens rapidement les titres: Mon âme et ma TV, Let's roll, Le bécyk à pétard (sur le star système), L'Orgueil, Le plateau (une satyre de la vie dans ce quartier de Montréal), La foire (le monde des clubs de nuit), Blues #5, Voleurs et bandits, etc. Je réalise que j'ai nommé la majorité des chansons de l'album, cela doit être un bon signe, non !

Autres reportages



Albums Année En Collection
Le fait divers 2002 Oui
Kitchose Band 2005 Oui

Retour à l'index