Retour à l'index


Sonia Johnson




Énergique et passionnée, cette improvisatrice de jazz vocal sait divertir le néophyte comme le mélomane le plus exigeant. En compagnie de Frédéric Alarie à la contrebasse, de Luc Beaugrand au piano et de Camil Belisle à la batterie, elle explore le vaste répertoire des classiques du jazz. Elle interprète des pièces issues, entre autres, du répertoire de Gershwin, Billie Holiday et Antonio Carlos Jobim, sans oublier des clins d’oeil à la chanson française.

Sonia Johnson étudie le chant classique dès l’adolescence. En 1991, elle migre vers Montréal pour compléter ses études collégiales en musique à Vincent d’Indy. Initiée aux rudiments du jazz en participant au combo de Michel Donato, cette improvisatrice autodidacte perfectionne son art par l’écoute des légendes de la tradition vocale.

Au fil des ans, elle cumule des expériences artistiques des plus diversifiées : instigatrice de son propre trio, soliste au sein d’autres ensembles de jazz, choriste et interprète en variétés et comédies musicales. Elle participe à des événements d’envergure dont le Festival Franco-Ontarien, le Festival de Jazz de Montréal et l’International de l’Art Vocal. En 2005, elle obtient une bourse de la Fondation du Maire de Montréal pour la Jeunesse, relative à la production du disque Don’t explain, enregistrement de jazz où le scat est privilégié et exhale son essence. L'album est lancé en mai 2005 sous les applaudissements des critiques.

Reportages QuebecPop

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Don't explain 2005 Oui

Retour à l'index