Retour à l'index


Daniel Jean




Auteur, compositeur et interprète originaire du Lac St-Jean, Daniel entreprend des études en violon dès l'âge de 8 ans avec Jean Cousineau des Petits Violons avant de participer à l'émission Wilfrid Pelletier rencontre deux ans plus tard.

Il apprend ensuite la guitare pour éventuellement alterner entre les deux instruments alors qu'il accompagne certains des artistes les plus importants du Québec sur scène, notamment les Paul Piché, Michel Rivard, Laurence Jalbert, Isabelle Boulay et Lynda Lemay qui lui a même confié le rôle de l'agent Messier dans son opéra folk Un éternel hiver.

Il ouvre sa propre boite à chansons et y crée L'Osstid'show en rappel, un spectacle qui sera ensuite repris à Beloeil dans une production d'Yvon Deschamps. Daniel y interprète les chansons de Charlebois et se fait à nouveau remarquer. En 2005 et 2006, il fait partie de la troupe Un éternel hiver, l'opéra folk de Lynda Lemay. On y retrouve aussi Manon Brunet et Fabiola Toupin. Ensemble, ils parcourent le Québec et l'Europe et enregistrent un album double de la bande sonore du spectacle.

En janvier 2006, il lance un premier album solo avec la collaboration et le support de sa grande amie Lynda Lemay. Il a composé la majorité des chansons paroles et musiques, tout en empruntant au répertoire de son amie Lynda pour la pièce titre de l'album, Arrête-moi.

Daniel n'est pas en reste puisqu'il a composé et interprété la pièce Le rubis en l'honneur de cette dernière, une magnifique pièce sur l'amitié et toute la joie qu'elle peut procurer. En tout, onze pièces dont neuf sont issues de la plume de Daniel, la dernière étant de Serge Simard.

Entouré des musiciens Sébastien Dufour (réalisation, guitares, lap steel, dobro, orgue), Pascal Castonguay (basse), Mathieu Bergeron (batterie et percussions, Pierre Poissant (piano) et Christine Giguère (violoncelle), Daniel a aussi pu compter sur la présence de Manon Brunet aux voix pour cet album. Le CD regorge de pièces intéressantes, plutôt personnelles mais sans tomber dans la banalité. La voix de Daniel ne manque pas de couleur avec son petit côté rauque, alors que les textes peuvent donner dans la critique sociale tout comme simplement parler d'amour.

Autres reportages, QuébecPop

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Arrête-moi 2006 Oui

Retour à l'index