Retour à l'index


Anik Jean




Auteure, compositrice et interprète, originaire de la Gaspésie, Anik a choisi de s'installer en Californie (Los Angeles) pendant quelques années, histoire de travailler sa musique et de se créer plein de contacts dans l'underground américain.

Lors d'une visite à Montréal où elle reprend contact avec un ami de longue date, nul autre que Jean Leloup (de son vrai nom Jean Leclerc). Il n'en faut pas plus pour que les deux choisissent de travailler ensemble à préparer le matériel de ce qui devait devenir le Trashy Saloon, titre de son premier album en français. Avec son rock qui peut difficilement renier les influences du Wolf, cet album qui ébranle dès la première écoute.

Du rock sérieux, quelques ballades folk, un brin country, des textes intéressants, la fille a une dégaine pas possible. On la sent déterminée, le regard pétillant elle fonce et fait sa place. Même si on sent l'impact de Leloup, notamment avec la reprise de Je suis parti (son premier extrait) qui faisait partie de l'album La vallée des réputations, le style est loin d'être du réchauffé, c'est du Anik Jean.

Côté réalisation de l'album, elle s'est entourée des Rick Haworth (Michel Rivard, etc), Dan Georgesco (Too many cooks), Stéphane Gaudreault et Alec McElcheran. Le résultat est impeccable, solide et rafraîchissant. Je tentais de choisir mes chansons préférées de cet album et c'est impossible, Tendre sorcière, Je suis partie, Pense à toi, Numb, Le trashy saloon, Junkie de toi, Amour absinthe, Into my dreams, Confessions, Let me go, Duel I II III, même la dernière chanson qui dure 20 minutes (La haine), toutes ont ce petit quelque chose qui incite à les ré-écouter encore et encore. C'est rare de trouver autant de chansons qualité sur un même album.

Comme une bonne nouvelle vient rarement seule, les Rolling Stones ont choisi Anik pour faire la première partie de leur spectacle au Centre Bell le 10 janvier 2006. Une date dont elle se souviendra sûrement très longtemps. Une rockeuse qui s'assume et qui a la gueule de l'emploi. Chaudement recommandé, un gros coup de coeur !

Autres reportages, QuébecPop

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Le Trashy Saloon 2005 Oui
Le ciel saigne le martyre 2008 Oui

Retour à l'index