Retour à l'index


Thomas Hellman




Auteur, compositeur et interprète né au Québec d'un père américain (Texas) et d'une mère française, il a grandi dans un univers libre et sans frontières. Il a baigné dans plusieurs cultures, incluant un petit côté tzigane qui donne à sa musique des couleurs particulières. Créant autant en anglais qu'en français, ses textes ne sont pas sans rappeler certains grands poètes européens comme Brel ou Ferré.

Issu de l'underground montréalais, il y a plusieurs pas entre le petit café Sarajevo et le Lion D'Or (où avait lieu le lancement de L'Appartement), des pas qu'il a franchis en participant à l'ouverture du Festival des Arts de la Scène à Pékin (Chine), aux Festivals de la chanson de Montauban et du Cap Breton (France). Lauréat d'une résidence en France (Montauban) en plus du titre de révélation du Festival (Cap Breton), ses textes et ses musiques ont su toucher le coeur de l'auditoire. Récipiendaire du prix de l'OFQJ Rideau en 2003 et nominé pour le prix Félix Leclerc aux Francofolies 2004, il a obtenu un contrat de disques avec Justin Time qui donne normalement dans le jazz, pas besoin de dire qu'il a dû les impressionner pas à peu près.

Lors du lancement auquel j'ai assisté, c'est madame Fréquence Libre elle-même, Monique Giroux qui a eu l'agréable tâche de présenter Thomas au public. Elle a rappelé ses débuts dans des salles qui étaient plus petites que la scène du Lion D'or (ou nous nous trouvions), qui elle-même n'est pas très grande.

L'album se veut éclectique et rythmé avec, comme invités, plusieurs musiciens notoires, notamment Jordan Officer (guitare), Yves Desrosiers (lap steel) et Francis Covan (violon). Un album bien ficelé, des musiciens de fort calibre et une production impeccable.

Autres Reportages, QuébecPop

Site Web Officiel


Albums Année En Collection
Stories from Oscar's Old Café 2003 Non
L'appartement 2005 Oui

Retour à l'index