Retour à l'index


André Hébert




Biographie Natif du quartier ouvrier St-Henri à Montréal, André Hébert débute sa carrière dans les cabarets en interprétant des airs de la chanson populaire française. Il favorise particulièrement le répertoire de Tino Rossi. Il donne également dans la variété en exécutant quelques imitations.

Ces dernières sont très vite remarquées du public, notamment celle de Paul Brunelle, grande vedette de la musique country/western de l’époque. Petit à petit, son répertoire se transforme et ses propres compositions prennent les devants.

Toujours bien vêtu, qualifié de charmeur, les chansons douces et tendres qu’il propose en spectacle deviennent bien vite des airs que fredonnent les amateurs de musique country. Son nom circule partout dans le milieu, André Hébert tient d’ailleurs la barre de sa propre émission à la station de radio CFLV de Valleyfield où il présente les grands succès country. Il compose la chanson Des roses rouges pour toi maman qui devient la meilleure chanson de l’année au tout premier festival western de Ste-Pie-de-Bagot en 1975.

Père d’une grande famille de 7 enfants, il fera même chanter son fils Richard qui l’accompagnera sur disque dans la chanson L’enfant des rues . Ses problèmes de santé l’inciteront à mettre un terme à sa carrière. Il s’éteint au début des années 2000, victime d’un cancer.

Discographie





Des roses rouge Pour toi maman

Bonjour Montréal - Je voyage toujours - L'écho de mes chansons - Des roses rouges pour toi maman -

Je vais lui dire que je l'aime - Toi qui ris quand je pleure - Sérénade en Gaspésie - Le rock de ma grand-mère -

Non, je ne veux pas vous aimer - Destination Tennessee - Je ne t'aimerai plus - Je suis triste et seul -

Mona Lisa - Que tes yeux sont merveilleux - Le prisonnier - Serment d'amour -

Solitude - St-Henri - Toi qui es mon univers - Garde bien ton sourire -

Madeleine et moi - La valse d'amour - Tu veux chanter comme ton papa -

L'enfant des rues - Seul l'amour .




Retour à l'index