Retour à l'index


Pierre Harel




Difficile de cerner le personnage de Pierre Harel: auteur, acteur, rocker, membre à différentes époques de Corbeau, d'Offenbach et de Corbach. Il reste rarement longtemps à la même place.

Harel aime expérimenter, que ce soit comme réalisateur des films Sombreros inutiles en 1967 et Taire des hommes en 1968, comme acteur dans le film Bulldozer, sa présence dans Offenbach, son implication dans la création des deux autres groupes, il touche à tout mais a toujours besoin d'aller voir ailleurs. En 1985, on le retrouve dans le film Grelots rouges, sanglots bleus et, après un séjour chez les Amérindiens, il nous offre son album solo Tendre Ravageur.

Ecrit en collaboration avec certains de ses amis amérindiens, Tewakèrahkwa et Tshiuetin Bacon, Harel est un poète qui ne mâche pas ses mots, et avec les musiques de Wezo, de Michel Lamothe et de Donald Hince, il fait mouche !

Après un autre aventure appelée Corbach de 1990 à 1994, il travaille à l'album et au show télévisé Félix en colère dont on tirera un album. L'album Amérock du nord de Corbach est relancé en 2005 sous le titre de Harel - Rock ma vie et coincide avec la sortie d'un livre sur la vie de Pierre Harel.

Autres reportages, QuébecPop

Biographie sur Québec Info Musique


Albums Année En Collection
Tendre Ravageur 1988 Oui
Félix en Colère 2002 Oui
Rock ma vie 2005 Oui


Retour à l'index