Retour à l'index


Nicolas Guimont




Auteur, compositeur et interprète qui nous offre un nouvel album éponyme en 2003 sur l'étiquette d'Octant Musique. Né en 1979 à Cap St-Ignace près de Montmagny, Nicolas sait depuis l'âge de 8 ans qu'il veut faire carrière comme chanteur.

Il produit un premier album à compte d'auteur en 1998, intitulé Nick, il lui sert de carte de visite pour se produire dans différents événements et festivals de la province, jusqu'à sa rencontre déterminante avec l'humoriste Peter McLeod qui lui présente son gérant, Stéphane Ferland. Il signe donc en 2001 avec Octant, qui aura tôt fait de mettre en branle la production d'un premier album sous l'étiquette de la jeune compagnie de disques.

Après avoir participé au Festival des Montgolfières de St-Jean et au Festival des Couleurs du Mont-Tremblant en 2002, il récidive au Festival de la Gibelotte de Sorel et au Festival d'été de Québec l'année suivante.

C'est justement à la fin de l'été 2003 que son album éponyme est lancé. Réalisé avec l'aide de Réjean Bouchard, l'album comporte plusieurs compositions (paroles et musiques) de Nicolas, offrant d'excellentes pièces au style pop-rock comme Soleil d'été, J'attends, Mon monde et Somnambule. Depuis, Nicolas a eu la chance de travailler en première partie de France D'Amour et a même entrepris une tournée en solo qui l'a mené aux quatre coins du Québec. J'ai eu l'occasion de voir ce spectacle en février 2004.

Puisque le contenu d'un seul album ne suffit pas à remplir un spectacle au complet, Nicolas s'est alors fait plaisir (et nous a fait plaisir) en reprenant quelques "covers", notamment Brown Eyed Girl de Van Morrison, Le Phoque en Alaska de Beau Dommage, Comme un voyou de Claude Dubois et L'espion de Michel Pagliaro. Sa version du Phoque était pratiquement méconnaissable, beaucoup plus rock que l'originale, alors que celle de L'Espion était assez fidèle à celle de Pag, tout en profitant amplement de la présence de trois guitares électriques sur scène, celles de Nicolas, de Réjean Bouchard et d'Éric Asswad.

Les compositions et les textes du jeune homme, originaire de Cap St-Ignace près de Montmagny, entrent dans la lignée des bons rockers québécois comme les Claude Dubois et Michel Pagliaro. Les musiques sont surtout rock mais un rock que je qualifierais de mélodique, avec un accent important sur les guitares et une richesse d'arrangements qui donnent à chaque chanson son style particulier.

Photo 1, Photo 2, Photo 3

Site Info Center VOIR

Site MySpace Music


Albums Année En Collection
Nick 1998 Non
Nicolas Guimont 2003 Oui


Retour à l'index