Retour à l'index


Jean-François Groulx




J'ai appris à connaître Jean-François par son travail de multi instrumentiste avec l'inclassable Edgar Bori et son spectacle Le Sort de l'Ombre. Je sais aussi que Jean-François a été (et est encore) le complice musical de Louise Forestier. C'est lors du lancement de son cinquième album en carrière que j'ai eu l'occasion de me pencher sur son travail somme jazzman. Bien que non spécialiste du domaine, je peux apprécier la qualité de la production, des arrangements et la pure beauté d'une pièce comme Son de Madrugada et ses influences sud-américaines.

Pour apprécier le cheminement de cet artiste, il faut remonter en 1985, année où il fonde le groupe Northland (qui deviendra par le suite Nortlan) et avec qui il produira un premier album de jazz fusion en 1992. S'ensuivent des tournées au Québec et en Europe où le groupe est accueilli favorablement.

C'est aussi en 1992 que Jean-François fait la rencontre de Louise Forestier avec qui il travaillera de nombreuses années, incluant la composition de musiques pour les albums "Vingt personnages en quête d'une chanteuse (1993)", "Forestier chante Louise (1997)" et "Lumières (2003)". Il a aussi travaillé comme directeur musical pour la pièce "Avec le temps, Cent ans de chansons", que Louise a mise en scène au théâtre du Rideau Vert. Cette revue musicale a connu un énorme succès et a tourné au Québec pendant deux ans et a même permis à Jean-François de récolter une nomination au Gala des Masques comme arrangeur et directeur musical du spectacle.

Sa réputation et son talent l'ont amené à travailler avec plusieurs artistes québécois (et autres) au fil des années, notons ses contributions aux spectacles de Daniel Lavoie, Marie-Denise Pelletier, Gilles Vigneault, Laurence Jalbert, Maurane, Catherine Lara, Pierre Flynn, Lara Fabian, Marie-Michèle Desrosiers et l'ombre lui-même, Edgar Bori. Il a aussi participé comme pianiste à l'album "Comme de la musique" de Marie-Jo Thério.

On pourrait imaginer qu'il était assez occupé, mais non. Le jazz a continué de faire partie de son quotidien, en 1994 il fonde le Jean-François Groulx Trio avec le contrebassiste Daniel Lessard et le batteur Paul Léger. Ils remportent le prix Du Maurier remis aux meilleurs musiciens de la relève canadienne lors du Festival international de jazz de Montréal. Les portes furent donc ouvertes l'enregistrement de leur premier album intitulé simplement "Trios". Ils auront l'occasion de donner leur spectacle à New-York et Boston.

C'est à titre de membre du Quatuor Montréal (avec le clarinettiste Mathieu Bélanger, le contrebassiste Frédéric Alarie et le batteur Yvon Thibault) qu'il reçoit le prix de la Communauté des radios publiques de langue française (CRPLF) en 1995. Dans les années qui suivent, il accompagne des musiciens et chanteurs d'origines diverses, touchant les styles brésilien, haïtien, argentin et autres musiques du monde, une influence qui se sent dans les albums, Destinations 1 et 2.

Autre fait notable, c'est Jean-François qui signe la musique du film L'Erreur Boréale de Richard Desjardins et Robert Monderie (1999).

Site Web officiel


Albums Année En Collection
Nortlan (avec le groupe Nortlan) 1992 Non
Trios (avec son trio) 1996 Non
Groove (avec son trio) 1997 Non
Destinations 2002 Non
Destinations 2 2003 Oui
Solo - Passage 2005 Oui


Retour à l'index