Retour à l'index


Bourbon Gauthier




Né à Rouyn Noranda, cet auteur compositeur et interprète à travaillé avec Jeff Smallwood aux guitares et à la réalisation de l'unique album que je possède. Ce dernier album, ainsi que ses albums précédents lui ont valu plusieurs nominations à l'ADISQ, alors que celui des Fabuleux Élégants avait gagné le Félix de l'album de l'année country en 1998.

Ces Fabuleux Élégants, c'était lui-même, Patrick Normand, son comparse Jeff Smallwood et William Dunker (Belgique). Dans un style country pop, ils chantaient en français, anglais et wallon (l'autre langue officielle en Belgique).

Sa propre musique, bien qu'attitrée du terme country, est un hybride de Pop Rock et de country, ce qui le rend très accessible même pour les gens qui ne sont pas des maniaques du country.

Site officiel de Bourbon Gauthier





DISCOGRAPHIE








(1992, Disques Double, DOCD-17066)

J'ai dit oui



(1992, Disques Double, DOCD-17073)

Cripine



(1992, Disques Double, DOCD-17079DJ)

Moment fébrile



(1993, Disques Double, DORCD-18001DJ)

I can't complain



(1993, Disques Double, DORCD-18002)

Your shadow dances on the wall



(1994, Disques Double, DORCD-18003)

Calling the shots



(1994, Disques Double, DORCD-18005)

Camelback road



(1995, Disques Double, DOCD-17107)

Menteur !



(1998, Disques Double, DOCD-17130 / avec Les Fabuleux Élégants)

Y fait beau



(1998, Disques Double, DOCD-17132 / avec Les Fabuleux Élégants)

Toujours ensemble



(1999, Audiogram, ADCD 5299)

Mots de femme (avec Laurence Jalbert)









Bourbon sans glace (Février 2008, Production indépendante)

Mes chums; Tant qu'à perd' mon temps (J'vas l'perdre à rien faire); Han han han;

Mon Waterloo; Après la tombée du rideau; Le temps d'le lire;

La vie à deux; Quatre ados et une guitare; Loin de moi;

Va pas trop loin; Miss Alouette; Sonne ta cloche.




Quand le country dit bonjour...
(Publication : 31 octobre 2006, MP3 Disques, AMPCD7897)

Au bout du monde.

(Autres titres par divers interprètes)




Gagner sa vie (2002, B. Gautier, SDB-0001)

Gagner sa vie; Ris pas d'ma blonde; J'ai déjà donné;

Tu m'as manqué (avec Laurence Jalbert); Trop, c'est comme pas assez;

T'es pas game (avec Patrick Norman); J'me suis encore couché trop tard; J'ai d'la mémoire;

J'te jure que j'ai changé; Si la tendance se maintient; T'es pas beau à voir.






Combien (1999, Musicomptoir, MUS-2-1211)

Combien; Les philosophes de fin de semaine; Bungallow Bill;

J'm'en veux; Loin d'la sloche; Joue-moi un tour;

Les mains en l'air; Mouche-à-feu; C'est bon à savoir; J'ai d'la mémoire.







Avant le squall (1998, Audiogram, ADCD-10110)

Mots de femme (avec Laurence Jalbert).

(Album de Laurence Jalbert)




Les Fabuleux Élégants (1998, Disques Double, DOCD-30046)

Tu pous bouchi, min tu n'pous né muchi; Sans attaches; Toujours ensemble;

Lucky one; P'tit frère; Je t'attendrai toujours;

Y fait beau; Watch my hair; Djan Pinson;

J'veux des amis; Billy le Kid; Long blonde.

(Disque fait avec le groupe "Les Fabuleux Élégants" formé de
Bourbon Gautier, William Dunker, Patrick Norman et Jeff Smallwood)




Gagala 98 (1998, Firma, FM 2 0015)

Mémé.

(Autres titres par divers interprètes)




Menteur (1995, Double Records, DOCD-30037)

Menteur; Rester dans maison; L'amour est aveugle;

Quand tu viendras au monde (Avec Laurence Jalbert); Le temps file; Va pas trop loin;

Presque tout; L'ennui; Ceux qui l'font;

Hold up; J'veux des amis.

(Réédité chez Unidisc - AGEK-2324)




Camelback road (1994, Double records, DORCD-1802)

Calling the shots; Highrise blues; Camelback road;

Finders keepers; So long; It's not easy killing time;

That's how it is; Sabotage; It's good to know; The heat is on.

(Réédité chez Unidisc Music - AGEK-2323)





I can't explain (1993, Double records, DORCD-1801)

Corine; I said yes; Cocaine free;

I'm going out of your mind; Can you spare some change?; I can't complain;

Sing me this song; Your shadow dances on the wall;

The feelin's good around midnight; Mom is the one.

(Réédité chez Unidisc Music - AGEK-2322)




J'ai rien pour me plaindre (1992, Disques double, DOCD-30021)

Cripine; J'ai dit oui; Rien dans l'nez;

Le début de ma fin; Trente sous; J'ai rien pour me plaindre;

On n'a jamais osé lui demander; Moment fébrile;

Le cowboy qui aime la musique africaine; Le temps qui comptait.




Pays country (2009-12-00)

J'ai tue le temps - La ligne de depart - J'apprends de mes erreurs -

Si j'avais une minute - Pour le mieux - Comme dans les chansons -

Homme au Travail - Un jour, ce sera ton tour - Le verre a moitie plein -

Ton epaule - All Aboard -







Retour à l'index