Retour à l'index


Flo Gagné





BIOGRAPHIE




Neuvième d’une famille de onze enfants, Florian Gagné de son vrai nom est né à St-Jules, petite paroisse de la Beauce, le 8 mai 1946. Il y grandit et y compléta ses études en neuvième année. Il eut une enfance assez difficile étant donné la pauvreté de ses parents, mais il était tout de même heureux car il n’a jamais manqué d’amour. Il fut élevé dans une petite maison de campagne qui ne possédait que trois chambres où il fallait coucher trois et parfois quatre dans le même lit.

À l’école, Flo réussissait bien, assez fort en français, il se souvient à six ans d’avoir été choisi pour une récitation devant l’inspecteur régional. Un peu plus tard, il fut le gagnant d’un concours en composition francaise jugé par nul autre que le curé de la paroisse. Dans une ambiance familiale de musiciens et de chanteurs, Flo était à l’écoute de ses aînés qui chantaient de vieilles chansons de Marcel Martel et du Soldat Lebrun. Un peu solitaire, il pratiquait tous les instruments de musique qui lui passaient entre les mains. Un jour ce fut la surprise, deux de ses frères achetèrent un petit violon commandé à l’époque dans le populaire catalogue Eaton. Ce fut le début d’une passion pour Flo dans le domaine artistique. À l’âge de dix ans, à force de tenacité et de pratique, il manipulait déjà assez bien le violon. Son émission de télévision favorite était à ce moment-là Don Messer’s Jubilee. Le petit Flo était tellement épris par les reels de violon, que le dimanche à la messe, il récitait son chapelet sur ses airs favoris.

À 18 ans, un bon samedi soir, avec deux de ses frères qui avaient appris la guitare, Flo fut dans l’obligation de désobéir à son père en cancellant un contrat de musique afin de participer à un concours d’orchestre où le violon était prioritaire. Il en résultat le titre de champion provincial en 1964 au palmarès des quadrilles une émission de télévision en onde à CHLT-TV de Sherbrooke animée par nul autre que Louis Bilodeau. Avec les contrats qui affluaient de tous côtés, il fallait suivre la demande et faire aussi de la danse sociale. Flo apprit à ce moment à jouer de la batterie et commença à chanter. Il faut dire que ce dernier talent lui venait de sa mère qui possédait une très belle voix. C’est ainsi que naquit le groupe musical « LES FRÈRES GAGNÉ ».

Au fil des ans, bien ancré dans la musique, Flo participa à plusieurs concours au violon et à la chanson ce qui lui a permis d’amasser une quarantaine de trophées. En 1966, lors d’une soirée de mariage où il était musicien, il fit la connaissance d’une Beaucevilloise prénommée Louise. Le 8 juin 1968 il unit sa destinée à celle de cette jeune puéricultrice. De cette union est née le 2 mai 1969 une fille prénommée Monia. Durant les années qui suivirent, Flo fut bien occupé, car en plus d’être journalier, il se joint, à des époques différentes, à trois autres groupes de musique country : LES CAVALIERS , LES AZTÈQUES, et LE DUO MIKE ET FLO.

L’année 1988 le force à effectuer un virage important dans sa carrière. Il devient auteur-compositeur-intèrprète. Il écrit à ce moment une chanson qui le motive à se sortir de problèmes de santé. Cette chanson est devenue depuis un classique de la chanson country québécoise elle se nomme « J’apprendrai à vivre ».Le goût de l’écriture prend désormais une place très importante dans la vie professionnelle de l’artiste. Suite à l’inspiration provoquée par ce pénible état d’esprit, Flo écrit 8 albums en 10 ans. Depuis 1989, Flo a dû se déplacer pour divers spectacles, promotions et interview dans les stations de radio. Le 18 janvier 1990, Flo fit une première apparition professionnelle à la télévision à la célèbre émission « DE BONNE HUMEUR » animé par Michel Louvain. À l’automne qui suit, il se produit en spectacle au Nouveau Brunswick étant l’invité vedette de L’artiste Oneil Devost qui possédait un bar Country à Edmundston. Chaque année depuis, il est invité à participer aux plus gros festivals québecois de la musique country. En 1996, il fait son entrée sur la côte du Maine dans les États-Unis, aux festivals Franco-Américain de Augusta, Biddeford et Lewiston où il fait un retour marqué en 1999.

Sur le plan personnel Flo devient grand-père d’une belle petite fille le 9 octobre 1997. Prénommée Mélodie, cette enfant née de l’union de sa fille unique Monia et de son gendre Dario,(eux-mêmes chanteurs et musiciens) apporte beaucoup de joie de vivre dans la famille.
Dans le quotidien, Flo est un amant de la nature, chaque jour, il prend un moment pour s’y retrouver. Il aime également se retrouver en public, il ne manque jamais d’engager une conversation même à un inconnu de qui il tire bien souvent du vécu et par le fait même de l’inspiration à profusion.
En jetant un regard sur la vie ,on s’aperçoit que celle-ci nous mène parfois dans des endroits inconnus et nous fait connaître de nouveaux horizons dans les moments les plus douloureux. La carrière professionnelle de Flo en est le plus bel exemple. Il en aura fallu du destin pour qu’il débute dans la composition de chansons.
Heureusement, car nous avons découvert un grand artiste dans l’âme qui possède une voix chaude. Ses fans sont nombreux à l’applaudir. Gageons que Flo Gagné n’a pas fini de les étonner ! Longue vie à la carrière de Flo Gagné.




DISCOGRAPHIE


Cassette





A mon public

Face - A
L'amour éphémère - Allez debout - Un nid d'oiseaux -

Ma liberté - Jamais trop tard -

Face - B
A mon père - C'est ton choix - Ton anniversaire -

Renaissance - A mon public -





Avec ceux que j'aime

Face - A
A cause te toi - Ma terre à bois - Avec ceux que j'aime -

J'ai trop d'amour - Ma retraite ensoleillé - Mélodie -

Face - B
Un rève une chanson - de 9h30 au last call - Ce qu'on a aimé -

Ma belle infirmière - La pêche blanche - Salut Franco -




C'est beau la vie

Face - A
Merci d'être heureux - C'est beau la vie - Comment veux-tu -

Mon labour - La fête des mères - Les vagues du destin -

Face - B
L'amour c'est toi et moi - Western-westress - Je t'aime en silence -

Au revoir - Festival western St-Victor -




Croire et vivre

Face - A
Chanter mes chansons - Tu comprendras jamais - Pour vous maman -

Croire et vivre - Laisse-moi te dire - La nature et l'amour -

Face - B
Moi, je vous aime - Hommage à toi - Dernière chance -

Musicien de l'ombre - Un bar à part -




J'apprendrai à vivre

Face - A
Mon vraie sourire - Tendre musicien - Vas-y bonhomme -

Tu sauras pourquoi - J'apprendrai à vivre -

Face - B
C'est votre jour de fête - La femme de mes rêves - La barmaid -

Peut-être un jour - Nous on chante -




Je vous entends chanter

Face - A
Je vous endends chanter - Bon souvenir - Le petit train du retour -

La loi du retour - Métier d'artiste - Aujourd'hui c'est toi -

Face - B
Comme c'est long - Un recueil d'automne - Mes 50 ans -

Je t'aime - S'aimer pour de bon - Le festival de joie -




Le country de chez nous

Face - A
Joyeux chanteur - La vraie vie - Je t'aime encore -

Pendant que c'est l'temps - Rêver pour pleurer -

Face - B
Le country de chez-nous - L'élan de ta vie - Troisième saison -

Je ne voulais pas - Un sourire printanier -




Restons jeune

Face - A
Maman éternelle - La femme du camionneur - Chanson souvenir -

Les couloirs de la vie - Je chante mes 40 ans -

Face - B
Une fleur d'amour - L'amant de la faune - Un bar à part -

La maison ou je suis né - Restons jeune -






Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\