Retour à l'index


Anne-Marie Gélinas




Auteure, compositrice et interprète née le 13 octobre 1958, Anne-Marie donne son premier spectacle (et officiellement aussi son spectacle d'adieu) à l'âge de 25 ans... c'était il y a 25 ans maintenant et elle est toujours là, à nous offrir ses chansons d'écorchée vive. Parfois sur un ton sarcastique, mi-figue mi-raisin, parfois sur un ton beaucoup plus lourd, elle nous fait partager ses émotions et ses préoccupations dans une ambiance intime et personnelle.

Que ce soit avec la superbe Le tango de la mort, la tragique Yseult aux mains rouges, la profonde Aux objets trouvés ou l'outrageuse J'm'en crisse d'la crise elle nous rappelle les Edith Piaf, Richard Desjardins, Diane Dufresne, Plume Latraverse, Léo Ferré, Serge Gainsbourg.... tous ces artistes qui n'ont pas eu peur des mots et qui se sont livrés à nous sans compromis. Et Anne-Marie, ce n'est pas que des mots, puisqu'elle est aussi la marraine de la campagne de financement de l'organisme Sourire D'Enfant.

Elle est la fille du regretté Marc Gélinas, et sur son deuxième album, elle nous offre 5 chansons de son frère Gilbert, lui-même auteur compositeur et interprète fort reconnu de la scène locale montréalaise. Ses musiques et celles de ses collaborateurs mettent en vedette la guitare acoustique, le violon, le piano et la contrebasse, sur des arrangements folk, country ou jazz selon le cas. Elle évolue en marge des courants pop actuels, un peu comme le fait son ami Richard Desjardins.

Beaucoup plus profond comme message que ce à quoi nous ont habitués les radios commerciales, elle s'identifie comme une "Lynda Lemay Heavy Métal"... passablement exact comme comparaison. Un véritable coup de coeur... même si je l'ai connue un peu en retard ! J'ai fait la rencontre d'Anne-Marie alors qu'elle organisait des soirées d'auteurs compositeurs au Petit Medley avec Landriault. Une artiste unique qui nous marque par sa franchise et sa sensibilité.

Autres reportages, QuébecPop

Site Web Officiel




DISCOGRAPHIE





Le tango de las mort
(1999, Éditions Leïla, CPLCDSP-10)

Le tango de la mort - Yseult aux mains rouges - Non, l'amour n'existe pas -

L'autobus - Demain on sera heureux - Démocratie -

Restons amis - Aux objets trouvés - Pas d'talent pour vivre -

La danse nuptiale - Au rouet du temps





Frères dame (2000, Éditions Leïla, CPLCD-50)

Comme des nomades - Je m'en crisse d'la crise - Alors comme ça tu t'en vas ? -

Intermède - Philippe - Délivre-moi de moi -

Salem - Taureau - Droit devant -

C'était l'été - Chagrin d'amour







Retour à l'index