Retour à l'index


French B




Groupe formé de Richard (Nit Nit) Gauthier aux textes et aux voix, accompagné de Jean-Robert (Liver) Bisaillon aux textes, aux musiques et aux claviers. Pour le deuxième album, ils recrutent Roger Myron aux guitares comme troisième membre du groupe.

Au départ, Gauthier était batteur pour le groupe punk Radical Revox, alors que Bisaillon tenait les claviers pour Red Shift. Ensemble, ils forment les "French Bastards" et poussent plus à fond leurs expériences musicales au niveau des échantillonages et de la musique à tendance électronique. Leurs chansons s'attaquent aussi au phénomène rap mais toujours avec ce fond électronique.

Rebaptisés "French B.", ils lançaient leur premier album en 1991. Ils ont connu un certain succès avec la chanson "Je me souviens" sur laquelle ils utilisent un échantillonnage de différents extraits du journal télévisé, que ce soit du Général de Gaulle, de la reine d'Angleterre, de Robert Bourassa ou même de Robert Charlebois.

Sur leur deuxième album, ils reprennent la chanson "M. L'Indien" originalement créée par Claude Péloquin et Jean Sauvageau. Le style de musique a peut-être vieilli un peu, mais les sujets sont encore drôlement d'actualité. J'ai eu l'occasion de revoir le duo en spectacle lors de l'événement "Outrage aux Sinners" pendant le Coup de Coeur Francophone 2002, toute une soirée.

Québec Info Musique



Albums Année En Collection
French B 1991 Oui
Légitime démence 1993 Oui
Au delà du délai 1996 Non


Retour à l'index