Retour à l'index


Louise Forestier




Née Louise Belhumeur à Shawinigan le 10 août 1943, cette auteure, compositrice, interprète et comédienne commence par faire sa marque dans les comédies musicales, avant de travailler avec Robert Charlebois dans l'Osstidcho. Ils feront ensuite un bout de chemin ensemble, notamment pour les chansons "Lindbergh" et "California".

Elle joue dans la première version de "Demain Matin Montréal M'Attend", et entreprend une carrière solo très prolifique. Au début, avec l'aide de Claude Lafrance (Les Karrik) et Jacques Perron, elle travaille surtout un style de musique traditionnel avec des arrangements plus modernes ("La Prison de Londres", "Le Reel a Ti-Guy", etc).

Par la suite, elle reviendra au style Charlebois le temps d'un album, et sera de la distribution de la première version de Starmania Made In Québec. Elle fera plusieurs spectacles, l'un consacré à Jacques Brel, un autre à Nelligan (de Michel Tremblay et André Gagnon), ainsi que d'autres plus centrés autour d'elle, comme "La Passion Selon Louise", "Forestier Chante Louise", etc.

Elle fera quelques apparitions comme comédienne, notamment dans les films IXE-13 avec Les Cyniques, et la série télévisée "Des Dames de Coeur", avant de travailler à la mise en scène de spectacles comme ceux de Marie Carmen et de Marie-Jo Thério.

Elle occupe toujours un rôle important dans la musique des années 2000. Elle continue d'écrire des chansons pour les autres, notamment Nana Mouskouri, et s'implique beaucoup auprès des artistes de la relève, que ce soit au sein de la SACEF (Société pour l'avancement de la chanson d'expression française) ou du Festival de la chanson de Petite Vallée en Gaspésie.

Au printemps 2003, elle lance un superbe album sur lequel elle reprend, avec des arrangements modernes, plusieurs des chansons importantes de sa carrière, une réalisation de Claude Larrivée et Robert Langlois. C'est tellement beau de redécouvrir les "Lindbergh", "California", "On est bien mieux chez vous" avec un son plus léché mais qui reste fidèle à l'original. Et que dire de la superbe "Les Montréalais" avec une touche de synthétiseur qui en fait, selon moi, la pièce maîtresse de cet album.

A l'automne 2003, elle lance son premier livre, intitulé Signé Louise, et dont le sujet est la carrière de Louise à travers ses chansons les plus marquantes. Au même moment, elle fait un retour sur scène avec son spectacle Lumières.

Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4

Site Rétro Jeunesse60




Discographie


-



Louise Forestier (1974, Gamma, GS-186)

Le reel à Ti-Guy; Ram dam au zoo; En flèche et en pourquoi;

J'pense pas qu'y pleuve; Le reel du matin; Le p'tit dérangement;

La balade en sac d'école; La douce; Le cantic du Titanic.




Tour de chant (1975, Radio Canada International, RM 232)

Le reel du matin; Jusqu'au bout; Aime mon coeur;

Les bûcherons; En flèche et en pourquoi; Les Montréalais;

Demain matin; Le tango; Monologue;

Le grand party; Tout l'monde est malheureux; La prison de Londres;

La boulée; Pourquoi chanter.

(Enregistré au Camp Fortune)



Au théâtre Outremont, avec le coeur de tout nous autres
(1975, Gamma, GS-203)

Aimes mon coeur; Les bûcherons; En flèche et en pourquoi;

Jusqu'au bout; On est bien mieux chez-vous; Tango de l'Orénoque;

Oscar de Limoilou; Au bord de la mer; Tout l'monde est malheureux;

Les bleus de Paris; La prison de Londres; Pourquoi chanter?



L'automne show (1975, Rival, RV-1)

Tout le monde est malheureux.

(Autres titres par divers interprètes)




On est bien mieux chez vous (1976, Gamma, GS-230)

Cour: Devine, devine; Tourlou, good-bye, adieu;

Val d'espoir; Un soir dans l'île; Gérard et Gertrude;

Jardin: Plainte d'amour; Le survenant;

Hommage; Ma maison;

La dernière enfance; On est bien mieux chez-vous.



L'enamour, le désamour (1976, London, LFS-9019)

L'amante et l'épouse (Duo avec Renée Claude).

(Disque de Renée Claude)




L'accroche-coeur (1978, Gamma, GS-246)

L'accroche-coeur; L'aventurlure; L'étincelle;

J'ai perdu mon amie d'fille; Gisèle; Radio centre-ville;

La saisie; Le reel à Ti-Coeur; Au jour le jour;

Ben sûr que chu folle; Longue distance chéri.



Charlebois à la Forestier (1979, Gamma, GS-252)

Entre deux joints; Fais-toi z'en pas; Chu tanné;

Le mur du son; Conception; Te v'là;

Chu d'dans; Urgence.







Starmania : made in Québec (1981, Beaubec, BB-106)

La complainte de la serveuse automate; Un garçon pas comme les autres;

Les uns contre les autres; Le monde est stone.

(Autres titres par divers interprètes)



Louise Forestier (1983, Kébec-Disc, KD-572)

Alerte; Junkie lady; Prince-Arthur;

Je suis au rendez-vous; Du blues dans l'air; Gare centrale;

De l'automne à décembre; La saisie;

Noir et rouge; Silence de nuit.






Louise Forestier (1967, Gamma, GS-109)

La boulée; Le vent; La ville depuis;

Regret; Sur l'air du temps; Ouaouarons;

Dites-moi mon âme; Monument national; À nos morts;

Tu ne ris plus.

(Réédité chez Unidisc - UBK-4022)



Chansons folkloriques du Canada (1967, RCA Victor, CS 100)

Ah ! Toi belle hirondelle; Ah, si mon moine voulait danser; De bon matin;

Je le mène bien, mon dévidoir; La courte paille; Le mariage anglais;

Si l'amour prenait racine; Une perdiole

(Coffret de neuf disques émis pour commémorer le 100e anniversaire du Canada.
Divers interprètes ont participé à ce coffret).



Robert Charlebois/Louise Forestier (1968, Gamma, GS-120)

California; La marche du président; Lindberg;

CPR blues; Joe Finger Ledoux; Egg génération;

Engagement; Dolorès; Long flight.




Louise Forestier (1969, Gamma, GS-121)

La douce Emma; From Santa to America; Quand té pas là;

Translation; J't'aime en masse; Comment comment ?;

Le cantic du Titanic; Le Mont Athos.

(Réédité chez Unidisc - UBK-4023)



Avec enzymes (1970, Gamma, GS-139)

California; Flagosse; Tzagadou;

J'ai l'goût; Cent cinquantes baleines; Le temps des enzymes;

La berceuse en l'air; L'ogre; Au revoir peut-être.

(Réédité chez Unidisc - UBK-4024)



Demain matin Montréal m'attend (1970, Belles-Soeurs, BSA 1)

Comédie musicale avec Denise Filiatrault, Louise Forestier et Denise Proulx.




IXE-13 (1971, Gamma, GS-148)

IXE-13 (The french canadian dream); Chanson pour Mao; Le rock de l'avion;

Le parapluie rouge (avec André Dubois); Jean je t'aime (Louise Forestier);

L'apothéose d'IXE-13 (Louise Forestier).

(Autres titres par divers interprètes /
Réédité en 1997 - Les Productions François Dompierre Inc. - PFDCD-8000)



Louise Forestier (1973, Gamma, GS-167)

La prison de Londres; Je pense que c'est le temps; Appel;

Le reel de la cour; L'ascendant; Les bûcherons;

Les Montréalais; La deuxième berceuse; L'aile au vent;

L'hirondelle; Pourquoi chanter ?

(Réédité chez Unidisc - UBK-4025)



Charlebois volume 1 (1987, Solution, SN-803)

Lindberg.

(Autres titres par Robert Charlebois)




La passion selon Louise (1987, Audiogram, AD-1008)

La valise oubliée; Clichés; Prince Arthur;

Les uns contre les autres; La saisie; Le diable avait ses yeux;

Métropolis; Il m'appelle je t'aime; La mer des tendresses;

Il pleut; Pourquoi chanter?




De bouche à oreille (1991, Audiogram, AD-10055)

Juste assez de distance; La femme accrochée; Les yeux kaki;

Elle avait sa photo; J'te veux j'te prends j'te jette; La bombe;

Quand tu voudras; Le blueson noir; Qu'est-ce que ça cache?;

Faut pas qu'tu m'quittes; Pygmalionne.





Vingt personnages en quête d'une chanteuse (1993, Audiogram, ADCD-10072)

Les parapluies de Cherbourg; Tous les Johnny sont des écoeurants; The man I love;

La complainte de la serveuse automate; Irma la douce; Avec les anges;

La fiancée du pirate; Alabama; La quête;

Don't cry for me Argentina; Seguedille; Travesti;

Le tango de l'amour et de la mort; Les adieux d'un sex-symbol; La femme accrochée.




Québec love la collection (1993, Gamma, GCD-503, Compilation)

La boulée; La ville depuis; Le cantic du Titanic;

Le Mont Athos; Le temps des enzymes; Demain matin Montréal m'attend;

Dans la prison de Londres; J'pense que c'est le temps; Les bûcherons;

L'hirondelle; Pourquoi chanter; La ballade en sac d'école;

Aime mon coeur; On est bien mieux chez nous; Oscar de Limoilou;

Tourlou, good-bye, adieu;

Gisèle; Radio centre-ville; La saisie; Urgence.

(Réédité chez Unidisc - AGEK-2203)



La Symphonie du Québec (1994, Audiogram, ADCD 10094)

Le diable avait ses yeux; Le privé (avec Michel Rivard, Daniel Bélanger et Sylvie Tremblay).

(Spectacle de clôture des 6e FrancoFolies de Montréal,
le 13 août 1994 à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts -

Autre titres par divers interprètes)



La mémoire des boîtes à chansons (1996, DisQuébec, QUÉC-2-1108)

Dans la prison de Londres.

(Autres titres par divers interprètes)




Forestier chante Louise (1997, Disques Star, STR-CD-8087)

Chaque amour a son heure; Motel Desert Inn; Ma vie ne te regarde plus;

Le repos; Le signe; La peur d'aimer;

Tu peux t'en aller; Quand j'aime un homme; Tu me manques;

Ruptures; Jusqu'au petit matin;

Désespérée mais gaie; Quelle mouche t'a piqué.





Entre musique et poésie (1999, VCPV99)

Entre musique et poésie.

(Chanson interprétée avec 36 artistes pour la mise en place du "Village en chanson" de Petite-Vallée)




Le cabaret des refrains (2001, GSI Musique, GSIC-977)

Pour faire une jam.

(Autres titres par divers interprètes)




Festival en Chanson de Petite-Vallée
(19 novembre 2002, Productions de l’Onde, PDLCD7118)

Chanson pour durer toujours.

(Autres titres par divers interprètes)




Lumières (22 avril 2003, La Tribu, TRIBCD7208)

California; Les montréalais; J'pense que c'est l'temps;

Quand t'es pas là; Merci; Lindberg; On est bien mieux chez nous;

Lumière; Motel Desert Inn; Ah les mots les mots !;

Pourquoi chanter; La saisie; La dernière enfance

(en duo avec Michel Faubert).




Docteur tendresse (27 février 2007, GSI Musique, SMAC6257)

Les amoureux du pont de fer (avec Daniel Lavoie).

(Disque de Daniel Lavoie)



Ephemere (26 août 2008, Jacques K. Primeau, JKPCD5908)

Pad d'choker pas d'collier - Y avait-il quelqu'un - Loin d'ici -

Seul de ta gang - H.D.A. - J'aime un chien -

Une lune au ciel de Montréal - Ostinato - Le pont -

Mescal - Ephémère -





Retour à l'index