Retour à l'index


Erika




Auteure et interprète, née en Abitibi en 1974, elle a grandi entre la ville et la forêt puisqu'elle habitait Amos pendant la majeure partie de l'année mais qu'elle accompagnait ses parents qui travaillaient quelques mois par année dans un camp de bûcherons. C'est là qu'elle a appris à vivre avec la dure réalité de l'isolement et qu'elle se sentait déjà dans "un monde à part", ce qui deviendra le titre de son premier album.

Vers 1992, elle déménage en Estrie et jette les bases de ce qui deviendrait une carrière musicale. Entre 1997 et 2000, elle participe à plusieurs concours importants au niveau de la chanson au Québec, le Festival de Granby, St-Ambroise, Petite-Vallée et Ma Première Place des Arts, elle se rend régulièrement en finale ou en demi-finale et se fait remarquer par son calme et sa douceur même quand le groupe qui l'accompagne doit recommencer sa chanson trois fois.

A l'automne, elle rencontre Izabel Chevrier qui travaille comme directrice artistique chez Quartett Music et c'est la mise en chantier du premier album qui voit le jour au printemps 2003. Sur cet album, on note des collaborations avec des musiciens, arrangeurs et réalisateurs qui ont une vaste expérience dans le milieu, Alain Quirion (Zebulon, Marc Déry, Daniel Bélanger, Eve Cournoyer), Borza Gomeshi (Sébastien De Francesco, Sylvie Paquette, Sarah Mc Lachlan, Ramasutra), Alain Bergé (Jean Leloup, Youssou N'Dour) et Carl Bastien (Dumas, Daniel Bélanger).

Le premier extrait est une superbe ballade d'automne, "Les feuilles" qui a joué régulièrement sur les radios de la province alors que le deuxième extrait, "Oublier" devrait poursuivre dans la même veine. Le son Erika, c'est un folk rock moderne avec quelques ajouts de boucles informatiques, des sonorités bien présentes qui rehaussent la voix chaude et douce de l'interprète. De superbes balades qu'on se surprend à écouter encore et encore. Du très beau travail !


Albums Année En Collection
Un monde à part 2003 Oui


Retour à l'index