Retour à l'index


Dissidence




Groupe musical qui a pour but de dénoncer les inégalités sociales de même que la violence faire aux femmes et aux enfants. Formé presque exclusivement de jeunes femmes qui ont choisi de lutter en chansons. Plusieurs des chansons ont été créées par Maude Marcaurelle, l'instigatrice du projet, les autres sont issues du collectif formé de Valérie Gagnon, Ana Popovic, Fabiola Ugarte, Julie Houle, Marie-Anik Châteauneuf et Marie-Claude Goulet. La réalité n'est pas toujours belle à dire (ou à chanter), mais le groupe Dissidence a choisi de l'attaquer de front avec des chansons comme Biodiversité, Coeur androgyne, Femme rebelle, Je te crache, Hurle, Agresseurs, etc.

C'est lors d’un voyage organisé par son école que Maude Marcaurelle s'est rendue au Nicaragua, c'était en 1999. Depuis, elle entretient le désir d’appuyer et d’aider au financement de la radio communautaire du Nicaragua, source d’information essentielle pour la population. Elle créa donc le groupe musical Dissidence et l’album Le cri de l’opprimée afin d’amasser des fonds pour la cause.

Le groupe, composé d’Anaïs Boies, Ana Popovic et de Maude Marcaurelle à la voix, de Valérie Gagnon à la flûte traversière, de Fabiola Ugarte aux percussions, de Julie Houle au Tuba et de Dany Amstrong au violon, exploite une panoplie de styles musicaux, dont le folk, le punk, le rock et le reggae. Les textes sont sérieux et les musiques festives, ce qui nous donne le goût d'appuyer cette production indépendante teintée d'espoir, celui qu'un jour elle ne sera plus nécessaire.


Albums Année En Collection
Le cri de l'opprimée 2007 Oui


Retour à l'index