Retour à l'index


Armand Desrochers




Armand Desrochers est un homme d’une discrétion exemplaire. Que ce soit à titre de musicien d’auteur-compositeur ou d’interprète, il aura accepté les éloges du public comme faisant partie du métier d’artiste plutôt que de s’en faire une gloire personnelle. Adolescent, c’est d’abord à la radio puis au cinéma que le futur chanteur-guitariste découvre l’attrait de la musique.
Neveu du poète Alfred Desrochers (et cousin de Clémence), le jeune Armand préfère suivre les traces de ses héros lointains que sont Gene Autry et autres cowboys chantants.
S’il chantonne déjà à l’occasion, c’est surtout la découverte de la guitare, objet rare dans nos familles dans les années 30, qui l’impressionne. Vers l’âge de 12 ans, il se procure son premier instrument au prix de 5 $ et apprend quelques accords.

Encore débutant, il est le bienvenu dans les soirées de familles, noces etc. À partir de 1948, il devient membre de l’orchestre de Ti-Blanc Richard, vedette locale et as du violon.
Lors de l’émission quotidienne L’heure du fermier sur les ondes de la radio CHLT, les musiciens jouent en direct et accompagnent les invités.
Le guitariste y fait la connaissance de la jeune chanteuse Carmen Déziel qu’il épouse en 1950. Quelques années plus tard, le couple se joint à la troupe du fantaisiste Bouboule et prend la route. Armand écrit alors ses premières chansons qu’il grave chez Apex, sous formats 78 tours et 45 tours.

La carrière de Carmen connaissant un bon départ, il devient son directeur musical et interprète quelques titres pendant son spectacle. Ils font la connaissance de Jean Grimaldi, le plus important organisateur de tournées de l’est du Canada.

Les Desrochers s’installent à Pointe-aux-Trembles, question de mieux coordonner les déplacements que nécessitent leurs engagements professionnels.
L’hiver, ils se produisent dans les cabarets de la Métropole tandis que la belle saison est consacrée aux tournées.
À cette époque, Armand adapte aussi certains succès américains qu’enregistre son épouse. Côté discographique, bien que chacun soit maintenant affilié à la maison RCA Victor, Carmen se spécialise davantage dans les répertoires français ou italien, tandis qu’Armand propose au public ses propres compositions.

Celles-ci allient la fantaisie (Le vieux tacot, Une femme c’est fin) à des thèmes davantage sérieux ou familiaux.
Une de ces chansons au contenu plus tendre, Cœur de maman devient extrêmement populaire et figure au palmarès des Meilleures chansons canadiennes de la revue Dis-Q-Ton pendant plus d’un an, du printemps 1957 à l’été 1958.
De retour à Sherbrooke en 1960, Armand y lance un commerce de peinture en bâtiment et délaisse peu à peu ses activités musicales, le développement de son entreprise exigeant une présence constante.

Le couple se produit parfois dans sa région immédiate, où leur premier public leur est toujours fidèle.
L’année 1967 marquera un tournant décisif dans la façon d’envisager leur art. Adhérant désormais à l’Église Évangélique Baptiste, leurs textes reflètent leur foi et leur vision du monde comme en témoigne le microsillon Terre, paradis d’illusions gravé par Armand sur étiquette London.
Les titres Ma vie a bien changé, Un jour tu m’appelleras, Je préfère Jésus, Quelqu’un de plus grand que vous et moi (une chanson de Gene Autry), reflètent bien ce changement. Quelques années plus tard, ils gravent en duo Armand Desrochers et Carmen Déziel chantent pour vous où l’on retrouve un nouvel enregistrement de Cœur de maman, C’est aussi pour toi (version de It is no secret), ainsi que les chansons Et moi je chante, Il te cherche, Rien que pour toi, Un chant d’amour, Tu es venu trop tard et Ta parole demeure, toutes de la plume d’Armand Desrochers.

S’il a connu une modeste production discographique, Armand est tout de même heureux de sa contribution au domaine musical et à la chanson de chez-nous. Richard Baillargeon

Discographie





Coeur de maman

Coeur de maman - Rappelle-toi - Petite fleur - Une femme c'est fin (Quand ça veut) -

Et moi je chante - Il te cherche - Terre paradis d'illusion - Il est une place pour moi dans le ciel -

Il faut un ange dans le paradis - Ma vie a bien changé - Seul dans la vie - Tu n'es pas encore chez toi -

Quelqu'un de plus grand que vous et moi - Je préfère Jésus - Un jour tu m'appelleras - Ecoute Dieu a parlé -

Rien que pour toi - Tu es venu trop tard - C'est aussi pour toi -

Ta parole demeure - Un chant d'amour en ton amour .




Retour à l'index