Retour à l'index


Urbain Desbois




De son vrai nom Luc Bonin, né en 1967 sur la rive sud, il a choisi un nom de scène qui se veut un contraste flagrant, à la fois Urbain (de ville) et Desbois (loin de la ville). Tablant sur cette dualité, il nous offre des propos mordants, touchants et dénonciateurs sur une musique de style folk rock où se mélangent quelques touches de musiques du monde avec de l'accordéon, du glockenspiel et de l'harmonium en plus des instruments habituels. On peut dire de lui qu'il "pratique la dérision comme forme de santé mentale".

Avant la musique, il a touché à tout, incluant le métier de comédien, et a même été travailleur social pendant un certain temps, pas surprenant qu'il puisse aussi bien tergiverser sur les travers de la société et du monde autour de lui. Tiré d'un texte de "L'argent", "...L'argent ça va, Ça va, ça vient, Ça vient, ça va... Pis là ben, j'attends qu'ça vienne..."

Il donne quelques spectacles en France à l'été 2000 et tourne même en compagnie de Thomas Fersen. Il a travaillé en première partie de Daniel Boucher et Daran lors d'une tournée en 2001 et participé aux Francofolies de Montréal (2001 et 2002). J'aime beaucoup les chansons Le pain et Ma maison travaille plus que moi.

Site Web officiel



Albums Année En Collection
Ma maison travaille plus que moi 2000 Oui
Etats d'âne 2000 Oui
Entomologie 2003 Non
La gravité me pèse 2007 Oui


Retour à l'index