Retour à l'index


Jerome Charlebois




BIOGRAPHIE


Fils de Robert Charlevois, Jérôme ne renie pas du tout ses origines
C'est finalement à 27 ans, en 2007, qu'il propose un premier album intitulé... "27". Le disque présente un éventail de styles beaucoup plus assagis, si on se réfère à ses anciennes préférences: on y trouve des touches country, créole, bluesée et même folklorique avec "La bedaine à Jean-Pierre".
La première pièce entendue en ondes "Mon petit côté français" a quant à elle quelque chose d'autobiographique sans donner dans les confidences intimes. Pour cette entrée en matière, l'auteur-compositeur-interprète qui a tout de même emprunté un texte à Réjean Ducharme, collaborateur de longue date de son père, et une pièce à Angèle Arsenault.

Impliqué dès le départ dans l'aventure Il était une fois... où il assume l'ouverture de rideau pour les Claude Gauthier, Pierre Calvé, Pierre Létourneau et Jean-Guy Moreau, il trouve le temps de composer quelques pièces qui sont dévoilées sur un second DC, presque un mini-album, où le caractère un peu plus rock fait surface.

Outre une reprise de "Mon petit côté français" et une fantaisie dans le style paternel "J'aime ses défauts", Jérôme québécise "J'aime les filles" de Dutronc et effectue une montée (déjà aperçue dans une star-dub vidéo) sur une passe de "Maurice Richard" via la composition de Létourneau.



DISCOGRAPHIE



27

Mon petit côté français - Moi, je mange - Daniella -

Denise déjeuner - Sa ka zouké ! - Lolita -

La bedaine à Jean-Pierre - J'écris -

Mon paradis - Petit bien -





Jeromanie (28 septembre 2010)

J'aime ses defauts - Mon Booker - Noel en ete -

J'aime Les Filles - Jeromityville - Mon Petit Cote Francais -

Je Te Dessine Avec Mes Mots - Mayday - Maurice Richard -









Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Gilles Dussault






Retour à l'index


/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\