Retour à l'index


Sonya Cartier




Elle nous semble une nouvelle venue dans le paysage en 2002, mais l'auteure et interprète Sonya Cartier n'en est pas à ses première armes dans le métier. En fait, elle avait déjà produit un album au début des années 90, sous le nom de Sonya Sanscartier (son vrai nom), album au style plutôt country western que je n'ai pas encore trouvé. Il avait été édité sous l'étiquette des disques Star et contenait 10 titres, principalement l'oeuvre de Guy Floriant et Michel Lefrançois.

Par la suite elle a donné plusieurs concerts dont certains avec le groupe de musique tzigane, Djelem. Elle a aussi participé aux différents albums du groupe, incluant le superbe Transit.

Sur l'album Sourire la terre, elle nous offre 11 chansons de belle qualité. Elle possède une voix très agréable, mise en valeur par les arrangements de Louis Côté et la réalisation de Claude Simard. Je recommande l'écoute de la première chanson de l'album, Dieu ou l’homme qui rêve, qui m'a accroché dès la première écoute, et sa reprise voix-piano de Pour l’amour qu’il nous reste de Francine Raymond.

Faire sourire la terre


Albums Année En Collection
Sonya Sanscartier 1992 Non
Faire sourire la terre 2002 Oui


Retour à l'index