Retour à l'index


Anderssen, Anne




Anne AnderssenNée à Avignon (en France) vers 1955, elle s'installe au Québec dans les années 1970 après un début de carrière en France où elle posait déjà ses textes sur les musiques de son conjoint de l'époque. Au Québec, Anne fera carrière surtout de 1974 à 1978, produisant trois albums francophones en plus d'enregistrer un 33 tours au Japon en 1977.

Dotée d'une très belle voix, on lui doit le grand succès Roméo et Julianne (que l'on peut trouver en CD sur un album de la collection Québec Love), de même qu'une version Québécoise de la chanson thème du film Emmanuelle, et aussi une version du Concerto pour une voix du compositeur St-Preux, rebaptisée Concerto Pour une Vie sur un texte d'Anne.

Elle représente le Canada au MIDEM à Cannes en 1975 et enregistre quelques chansons à Tokyo. Elle écrit aussi les textes de plusieurs chansons pour d'autres artistes comme Jacky Moulière, Doug Pringle, Cornélia (Boucher), Robert François, Hovaness Hagopian, Louise Lemire et Viviane Vachon (la lutteuse, fille de Mad Dog Vachon je crois). Elle a aussi écrit les paroles de la chanson Le Dernier Amant Romantique pour Ranee Lee (sur une musique de Pierre Bachelet).

Toujours au cours des années 70, elle réalise que toutes ces toilettes de scène qu'elle n'a mis qu'une seule fois, et qui dorment dans sa garde-robe, pourraient faire le bonheur de ses fans. Elle entreprend donc d'ouvrir une boutique appelée Le grenier des artistes rue Crescent à Montréal et offre à de nombreuses vedettes de l'époque d'y laisser leurs vêtements en consignation. La boutique est un succès mais lorsque vient le temps de préparer son troisième album en terre canadienne, elle doit vendre la boutique à l'ex coureuse automobile Monique Proulx puisqu'elle déménage pour plusieurs mois à Toronto (pour l'enregistrement).

La fin de la décennie marque aussi la fin de la belle aventure d'Anne au Canada et elle reprend le chemin des vieux pays où elle habite encore. La Côte d'azur, la Corse, Paris, la Champagne-Ardennes, autant d'endroits où elle établira ses pénates au fil des années. Elle fera une dernière apparition sur disque en 1985 alors qu'elle travaillera avec Pierre Bachelet pour la chanson thème du feuilleton télévisé Capitaine X, intitulée Pourquoi s'aimer.









Anne Anderssen

1974

N'est pas en collection



Concerto pour une vie

1975

N'est pas en collection
Unidisc #UBK4185



Emmanuel

1977

N'est pas en collection

Album Japonais



Le devenir

1978

N'est pas en collection



Capitaine X

En France seulement

1985

N'est pas en collection



Album souvenir

2002

N'est pas en collection





Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Jean-Marie Tremblay
En souvenir: Gilles Dussault 1945-2013






Retour à l'index