Retour à l'index





Aiecobaye




Aiecobaye Groupe formé principalement de Nancy "San" Seney (voix) et Chriss J-Y (guitare soliste, choeurs), appuyés de Frédéric Chamberland (guitare), Maxime Lanne (batterie, percussions) et Sylvain "Slam" Marcoux (basse). Robert Comeau (batterie, percussions) et Raymond Bertrand (basse) ont aussi fait partie du groupe.

San est née un 22 octobre, elle chante depuis plusieurs années et a pris (elle en prend encore) des cours de chant pour se perfectionner. Fan de musique québécoise, elle fait tout de même des études en techniques de diététique et en travail social. Membre de plusieurs petits groupes, elle fonde éventuellement le sien, Troob.

De son côté, Chriss est né un 15 septembre et a été guitariste dans plusieurs groupes amateurs (majoritairement guitariste soliste) avant d'être l'un des membres fondateurs du groupe heavy métal progressif Chromatic Shades. Le groupe a produit deux albums et s’est séparé il y a quelques années. Il a aussi participé à titre de chansonnier pour la formation Gargouille avec laquelle il s’est produit dans plusieurs bars, pubs et restaurants, ainsi que lors des fêtes de la St-Jean sur la Rive-Sud et même en Ontario.

C'est en l'an 2000 que le groupe a vu le jour, suite à la rencontre de San et Chriss J-Y à l'été 99. Tous deux passionnés de musique, les atomes crochus sont évidents. Ils lancent donc une formation à saveur rock francophone qui commence par offrir des "covers" d'artistes comme Corbeau, Diane Dufresne, Nanette Workman, No Doubt, Kiss, etc. Il ne faudra pas attendre longtemps avant que le duo se mette à composer des chansons originales, San couchant ses textes sur les musiques non conventionnelles de Chriss.

Aiecobaye
San et Chriss J-Y
Ils entrent en studio et produisent Une vie à vivre à compte d'auteurs sous le nom des productions Sanjy. L'album compte une dizaine de pièces dont plusieurs peuvent être entendues (en partie) sur leur site Web. On y découvre la belle et puissante voix de San, des musiques rock qui s'appuient sur les guitares acoustiques et électriques de Chris, des arrangements solides et une production d'excellente qualité pour un album produit à compte d'auteur.

Après quelques écoutes, je recommande fortement Dépendance, Une vie à vivre, Trop dur à vivre, En état d'âme, en fait, chaque pièce de l'album offre une nouvelle facette du rock créatif d'Aiecobaye. On y retrouve plusieurs des influences du groupe que j'oserais comparer au Corbeau de l'époque Marjo, sûrement que la voix de San y est pour quelque chose.

Suite à cet effort, le groupe a participé à divers concours musicaux, des festivals, ont organisé des spectacles, etc. Leur réputation se fait de bouche à oreilles et ils méritent certainement votre attention.

Site Web Officiel








Une vie à vivre (2002)

2002

Disque n'est pas en collection





Recherchiste: Jean-Marie Tremblay
Conception: Jean-Marie Tremblay
En souvenir: Gilles Dussault 1945-2013

Retour à l'index